Dossiers

#CHINE : L'#Internet le plus rapide au monde - liaison de 1,2 térabit par seconde - Novembre 2023

183904-chine-internet-1.jpg

__

(Merci Guillaume)

Dans notre monde numérisé, l'Internet est depuis longtemps devenu une infrastructure essentielle. Pour les technologies du futur, comme l'intelligence artificielle, la réalité virtuelle et bien d'autres, l'interconnexion est le fondement indispensable. C'est pourquoi la Chine se concentre sur l'avenir de l'Internet, y compris au niveau de l'infrastructure de base.

Le pays du soleil levant a annoncé avoir lancé l’Internet le plus rapide du monde, capable de transmettre 1,2 térabit par seconde, soit 150 films 4K par seconde. Ce réseau relie Pékin, Wuhan et Guangzhou sur plus de 3 000 kilomètres de câbles en fibre optique. Il s’agit d’une avancée technologique majeure qui dépasse les prévisions de l’industrie et qui ouvre la voie à un internet encore plus rapide.

Ce réseau est le fruit d’une collaboration entre l’université de Tsinghua, China Mobile, Huawei Technologies et Cernet Corporation. Il servira à l’éducation et à la recherche nationales, ainsi qu’à des applications comme les véhicules électriques connectés et les mines utilisant la 5G industrielle. Le réseau a été officiellement inauguré le 13 novembre, après avoir été mis en service en juillet.

Cette réalisation révolutionnaire est le fruit d'une entreprise commune entre l'université de Tsinghua, China Mobile, Huawei Technologies et Cernet Corporation. Dépassant les attentes de l'industrie, le déploiement de ce réseau à très haut débit était prévu aux alentours de 2025, mais la Chine a franchi cette étape avant l'heure.

FITI, le réseau internet du futur basé sur IPv6

Cette avancée technologique joue un rôle crucial dans le projet chinois Future Internet Technology Infrastructure (FITI), qui vise à doter le pays d'une technologie Internet de pointe. Lancé en 2013 et soutenu par le gouvernement, le projet FITI implique 40 universités et vise à réduire la dépendance de la Chine à l'égard des États-Unis et du Japon pour les composants de la technologie de l'internet.

L'ensemble des logiciels et du matériel de ce réseau étant développé au niveau national, la Chine consolide ses progrès technologiques rapides et s'efforce d'être autonome en matière d'infrastructures technologiques essentielles.

La connexion Pékin-Wuhan-Guangzhou fait partie de l'ambitieux projet chinois Future Internet Technology Infrastructure (FITI), une initiative de dix ans et la dernière itération du réseau national China Education and Research Network (Cernet). Pour comprendre la rapidité du réseau, Wang Lei, vice-président de Huawei Technologies, a expliqué qu'il est « capable de transférer l'équivalent de 150 films en haute définition en une seconde seulement ».

De son côté, Wu Jianping, chef du projet FITI de l'Académie chinoise d'ingénierie, a déclaré que la ligne ultrarapide était « non seulement une opération réussie », mais qu'elle offrait également à la Chine « une technologie de pointe pour construire un internet encore plus rapide ».

FITI, le projet national d'infrastructure Internet scientifique et technologique en Chine, est une partie importante de la future infrastructure technologique de réseau, principalement basée sur la technologie IPv6 uniquement, et couvrant 31 provinces, régions autonomes et municipalités. Il vise à fournir une plateforme ouverte de recherche et de test pour la future architecture internet.

Les nœuds principaux de la dorsale FITI sont répartis dans 40 universités de 35 villes. Il vise à fournir aux utilisateurs toutes sortes de services de test du futur Internet, y compris une liaison de données physique, un réseau, une transmission et des couches d'application. FITI prend également en charge 4 096 réseaux hétérogènes fonctionnant en parallèle.

FITI se connecte de manière transparente à l'Internet IPv4 et IPv6 mondial et prend en charge la technologie SAVA (Architecture de validation de l'adresse source). SAVA soutient la traçabilité du système final et renforce la sécurité et la confiance dans l'internet du futur.

La Chine ouvre la voie à un avenir connecté avec son Internet du futur

Cette réalisation défie les prévisions de l'industrie, car les experts anticipaient l'émergence de réseaux à très haut débit de 1 térabit par seconde aux alentours de 2025. La plupart des réseaux dorsaux de l'internet dans le monde fonctionnent actuellement à 100 gigabits par seconde, les États-Unis ayant récemment achevé la transition vers leur réseau Internet2 de cinquième génération à 400 gigabits par seconde.

Xu Mingwei, de l'université de Tsinghua, a comparé la nouvelle dorsale Internet à une voie ferrée ultrarapide, expliquant qu'il n'était plus nécessaire d'utiliser 10 voies ferrées ordinaires pour transporter la même quantité de données, ce qui permet d'obtenir un système plus rentable et plus facile à gérer.

Le fait que la Chine ait réussi à dévoiler l’un des services Internet les plus rapides du monde ne met pas seulement en évidence ses remarquables capacités technologiques, mais démontre également sa volonté stratégique de devenir un leader en matière d'innovation et d'autosuffisance. Cette réalisation est une étape importante qui révolutionne le paysage numérique et établit une nouvelle référence pour l'industrie technologique mondiale.

Le lancement par la Chine de l'Internet le plus rapide du monde, capable de transmettre 1,2 téabit par seconde, représente incontestablement une avancée technologique majeure qui suscite l'admiration et l'attention de l'industrie mondiale. Reliant trois grandes villes sur plus de 3 000 kilomètres de câbles en fibre optique, ce réseau impressionnant entre Pékin, Wuhan et Guangzhou ouvre la voie à un avenir où la connectivité rapide et fiable devient la norme.

L'initiative conjointe de l'université de Tsinghua, China Mobile, Huawei Technologies et Cernet Corporation mérite d'être saluée pour avoir dépassé les prévisions de l'industrie. Le fait que cette réalisation ait été mise en service bien avant la date initialement prévue, initialement projetée aux alentours de 2025, témoigne de l'engagement et de la capacité d'innovation exceptionnels des parties impliquées.

Xu Mingwei, de l'université de Tsinghua, a comparé la nouvelle dorsale internet à une voie ferrée ultrarapide. Il a expliqué qu'il n'était plus nécessaire d'utiliser dix voies ferrées ordinaires pour transporter la même quantité de données, ce qui permet de disposer d'un système plus rentable et plus facile à gérer. Wang Lei, vice-président de Huawei Technologies, s'exprimant lors de la conférence de presse à l'université de Tsinghua, a souligné la capacité du réseau à transférer l'équivalent de 150 films haute définition en une seconde seulement.


Ce réseau ultra-rapide ne se contente pas d'établir de nouveaux standards en matière de vitesse Internet, mais il est également destiné à des applications cruciales telles que l'éducation, la recherche nationale, les véhicules électriques connectés et les mines utilisant la 5G industrielle. Cette polyvalence démontre la vision holistique de la Chine pour exploiter pleinement les potentialités de cette infrastructure de pointe.

Cependant, il est essentiel de rester vigilant quant aux implications potentielles en matière de sécurité et de respect de la vie privée, étant donné les préoccupations croissantes dans le monde entier concernant ces aspects liés aux technologies de l'information.

En conclusion, le lancement de l'Internet ultra-rapide en Chine représente une étape significative dans l'histoire de la connectivité mondiale, démontrant le potentiel et la rapidité d'innovation de la Chine. Toutefois, il est crucial de suivre de près les développements futurs de cette technologie et de garantir que son utilisation reste conforme aux normes éthiques et aux principes de sécurité.

Sources : ISP.TodayTsinghua University

China launches ultra-high-speed next-generation Internet backbone

*China Unveils World’s Fastest Internet Service, Surpassing Industry Expectations

______

Top articles les plus lus

Derniers commentaires

Isabelle de Chritus : Un traitre a la Nation ! Un idéologue sans vision ! Comme le résume jluc Pujo pour Penser la France : «  #JacquesDELORS est mort ! Vive…
sur Jacques Delors : une cérémonie d’hommage national aux Invalides, le 5 janvier

Paul De Florant : VETO des USA - CONSEIL DE SECURITE - ONU - Cessez-le-feu immédiat à Gaza ! le "NIET" de Washington ! "Vote scandaleux" comme l'écrit JLPujo:…
sur Guerre Hamas-Israël : intenses combats dans le sud de la bande de Gaza

Anne-Marie : #Hanouka a l’#Elysee ? "Une honte !" pour Jean-Luc Pujo / Penser la France. "Même le #CRIF morigène #Macron et le #Consistoire ! Si même le…
sur Hanouka à l’Élysée : les louvoiements d’Emmanuel Macron sur la laïcité

Isabelle de Chritus : Israel #Gaza #Hezbollah #Iran Attention ! Comme le précis jluc Pujo : « Les attaques du #Hamas avaient un objectif précis : déclencher…
sur #Israel #GAZA: "L’ #Iran a gagné sans même entrer en guerre » par le #ColonelCASSAD - ATTENTION ! Brillant !

Nathalie : #Israel #Gaza #Hezbollah #Arabiesaoudite Une attaque dramatique du Hamas sans conséquence militaire ! * Comme le dit JLuc Pujo "L’attaque…
sur Attaques du Hamas : l’échec du système de défense israélien

Thématiques : AFGHANISTAN - AFRIQUE - Agriculture - Alain JUPPE - ALGERIE - Algérie - Alimentation - ALLEMAGNE - Amérique Centrale - Amérique du Sud - André Bellon - ANGLETERRE - Anne-Cécile Robert - Annie Lacroix-Riz - Armée française - ASIE - BANQUE MONDIALE - BRESIL - Bruno Le Maire - Catholicisme - CENTRE AFRIQUE - Chanson & Poésie - CHINE - CHINE - Christian Perronne - Christianisme - Cinéma - Clément Beaune - CNR - Communisme - COVID19 - COVID19 - Crypto & Blockchains - CUBA - CULTURE - Défense - Demographie - Demographie Mondiale - Didier Raoult - Diplomatie française - DROIT - Ecologie & environnement - Economie - Edouard Philippe - EDUCATION - Egalité Femme & Homme - Election Européenne - Elections régionales - Elisabeth BORNE - Emmanuel Macron - Emmanuel MACRON - Energie - Enfance - Environnement - Eric ZEMMOUR - Eric Zemmour - ESPAGNE - Etienne Tarride - EURO - euro - Européenne 2024 - Fabien Roussel - Fadi Kassem - Fiscalité - FMI - France-Allemagne - François Asselineau - François ASSELINEAU - François Bayrou - François Hollande - François Ruffin - Francophonie - francophonie & Langue française - G20 - G7 - Gabriel Attal - Gaullisme - Georges Gastaud - Gérald Darmanin - Gérard Larcher - Guadeloupe & Martinique - HISTOIRE - Humanisme - Immigration - Immigration - INDE - INDE - INSTITUTION - IRAK - IRAN - ISLAM - Islamisme - ISRAEL - ISRAËL & PALESTINE - ITALIE - Jacques CHEMINADE - Jacques Cotta - JAPON - Jean Castex - Jean-Luc Melenchon - Jean-Luc Pujo - Jean-Pierre Chevenement - Jean-Pierre Raffarin - Judaisme - Justice - Justice - Laïcité - Laicité - Législative 2017 - Léon Landini - LIBAN - Libéralisme - LIBYE - lutte sociale - Lutte Sociale & Combat social - MACHREK - MAGHREB - Maison de France & Monarchie - MALI - Manuel Bompard - Marine LEPEN - Marine LEPEN - Marlène Schiappa - Medecine - Medecine sous Hyppocrate - MEDIAS - MER - Mexique - Michel Houellebecq - Michel Onfray - MUSIQUE - Nathalie Arthaud - Nations d'Europe - Nicolas Dupont-Aignan - Nicolas Sarkozy - NIGERIA - Nucléaire - OCS - OCS - OMC - ONU - ONU - Nations Unies - OTAN - OTAN - PAKISTAN - PALESTINE - Patriotisme - Pauvreté - précarité - Penser la France - POLICE & Sécurité - Pour une Constituante - PRC - PRCF - Présidentielle 2017 - Présidentielle 2022 - Protestantisme - QUEBEC - QUEBEC - RéinfoCovid 2022 - Relations Internationales - RELIGION - Roland Hureaux - RUSSIE - RUSSIE - RUSSIE - SANTE - SANTE - Sciences & Recherche - Sciences&Technologie - SERVICE PUBLIC - SPORT - Syndicats - SYRIE - TURQUIE - UKRAINE - Ukraine - Union européenne - USA - USA - Valérie Bugault - Valérie PECRESSE - Valérie Pecresse - VENEZUELA - VENEZUELA - Venezuela - Yaël Braun-Pivet