Dossiers

"Belgique - géopolitique et structure politique compliquée" par Jean-Jacques ALEX

En date du 1er décembre 2009 le journal The Times: titrait "La Belgique se prépare au pire alors qu'Yves Leterme revient comme Premier Ministre". Pour mieux comprendre les problèmes belges, essayons de parcourir son histoire depuis deux siècles et sa géopolitique actuelle

1 _ La période française (1792-1814)

En 1792, la principauté de Liège et les Pays-Bas autrichiens sont envahis par la République française.
Reconquis en 1793 par l'Autriche
En 1794, ils sont annexés de nouveau par la France


Pour agrandir l'image, un clic sur la carte avec votre souris

Entre 1800-1804 Bonaparte premier consul obligea les fonctionnaires de la Flandre à être des «citoyens français».
Entre1804-1815.Bonaparte devint Napoléon 1er, la Belgique est intégrée dans l'empire français
Pendant la période de domination française, la Wallonie devient une des régions les plus industrialisée d'Europe, par contre la Flandre, reste peu industrialisée
À partir de 1810, Napoléon appliqua une politique de francisation plus intense.

Le 22 juin 1815, défaite de Napoléon à Waterloo

Le Congrès de Vienne (1815) créa le nouveau royaume de Belgique connu sous le nom de «Royaume-Uni des Pays-Bas»

2_ La période hollandaise (1815-1830)

Le royaume fut confié à un roi hollandais, Guillaume d'Orange.
Tout en étant un souverain francophone, il décréta que la langue officielle du pays devait être le néerlandais, c’est-à-dire la langue des instances les plus hautes du royaume.
L’objectif du souverain était que le néerlandais devait être employé en Flandre.
Par contre, l’arrêté royal du 15 septembre 1819, le français devenait la langue officielle de l’administration et de la justice dans le pays wallon.
Entre 1819 et 1822, l’Administration devait adopter le néerlandais graduellement, mais le français resta malgré tout, la langue dominante.

Révolution des belges - la Belgique devient un état unitaire

En 1830, Révolution réussie des belges contre le roi hollandais grâce à une alliance de tous les opposants.
Le 4 octobre 1830, un gouvernement provisoire formé de catholiques et de libéraux proclama l’indépendance de la Belgique.
Le 4 novembre 1830, l'Autriche, la France, la Grande-Bretagne, la Prusse et la Russie reconnurent le nouvel État (sauf les Pays-Bas).
Le 15 novembre 1831, le Traité des XXIV articles réglait la question des limites territoriales.
En 1831, la Belgique devint un État unitaire dont la seule langue officielle était le français, malgré les dialectes parlés par la majorité de la population.


En 1919, la Belgique était devenue un État officiellement trilingue néerlandais, français et allemand

Le manque de séparation géographique claire entre les trois communautés linguistiques a conduit, via quatre réformes successives de la Constitution (1970, 1980, 1988-89, 1993), à un système fédéral.
Le 1er Janvier 1995 la réforme constitutionnelle de 1993 entre en vigueur et la Belgique devient un Etat fédéral constitué :
De trois régions autonomes économiquement
(la Région flamande, la Région wallonne et la Région de Bruxelles-Capitale)






















De quatre régions linguistiques qui sont définies par l’article 4 de la Constitution révisée du 24 décembre 1970



1) la région linguistique néerlandaise (rose) qui se compose de cinq provinces flamandes (Flandre orientale, Flandre occidentale, Anvers, Brabant flamand et Limbourg)
2) la région linguistique française (Bleu clair) qui se compose de cinq provinces wallonnes (Hainaut, Brabant wallon, Namur, Luxembourg et Liège), moins les neuf communes germanophones de la province de Liège
3) la région linguistique allemande (Bleu foncé) de la province de Liège, qui se compose de neuf communes germanophones
4) la région linguistique bilingue (Vert clair) (néerlandais et français) qui se compose de 19 communes de l’arrondissement de Bruxelles

La Belgique sera constituée de 10 provinces inclues dans ses 2 régions (Flamande, Wallonne):
En Région flamande, nous trouvons : Anvers, Brabant flamand, Flandre occidentale, Flandre orientale, Limbourg,
En Région wallonne : Brabant wallon, Hainaut, Liège, Luxembourg et Namur
Par contre la Région de Bruxelles-Capitale est un territoire «non provincialisé».





















La Belgique avec 10 415 000 habitants, est donc à la fois un État fédéral, régional et communautaire, de 30 527 km² limité par la mer du Nord et les Pays-Bas au nord, par l'Allemagne à l'est, par le grand-duché du Luxembourg au sud-est, par la France au sud et à l'ouest.

Divergence entre Flamands et Wallons

Pour les Flamands.
C’est la recherche surtout d’une autonomie culturelle pour tous les néerlandophones, y compris les Flamands bruxellois. C’est pourquoi ils ont privilégié la notion de communauté

Pour les wallons.
C’est de mener surtout leur propre politique socio-économique en région wallonne, cette intention est prioritaire au lien culturel avec les francophones de Bruxelles. C’est pourquoi, ils ont privilégié la notion de région.

Les résolutions flamandes
Pour trouver une solution aux problèmes de divergence des communautés
Le 3 mars 1999, le Parlement flamand adoptait cinq résolutions reprenant les grandes lignes d'une future réforme de l'État belge.

Les Flamands proposaient donc une nouvelle structure binationale avec deux États fédérés à part entière, la Flandre et la Wallonie, et deux régions à statut spécial, la Région de Bruxelles-Capitale et la région de langue allemande.
Pour parvenir à un compromis, il a été créé deux types d’États fédérés au sein d'un État fédéral: les Communautés et les Régions. Il en résulte sept instances législatives:
- le Parlement fédéral: la Chambre des représentants et le Sénat;
- le Conseil flamand (Vlaamse Raad) réunissant celui de la Communauté et celui de la Région flamande, qui ont été fusionnés;
- le Conseil wallon (Région wallonne);
- le Conseil de la Région de Bruxelles-Capitale;
- le Conseil de la Communauté française de Belgique;
- le Conseil de la Communauté germanophone



















Résumons nous

La Belgique se trouve avec une structure politique compliquée, dépourvue de partis nationaux, mais avec des factions rivales au service des intérêts des communautés Francophone et Flamande.

Herman Van Rompuy, premier ministre du 30 décembre 2008 au 25 novembre 2009 a été retiré des affaires pour devenir le premier Président de l’Union Européenne.
Il était considéré comme un maître du consensus en réparant les dommages du premier gouvernement dirigé par Yves Leterme.


De nouveau, la Belgique se prépare au pire en se retrouvant avec le chrétien-démocrate flamand Yves Leterme comme premier ministre.

En Europe avec l'ouverture des frontières, la mondialisation, le mondialisme, l’immigration galopante, le non respect des langues, en imposant l’anglais, comme langue universelle, les Etats nations traversent une crise d'identité profonde.
Il est donc facile de prévoir que la Belgique pays assez artificiel comme nous l’avons vu, éclatera dans un avenir plus ou moins proche.

Dans cet état de faits, les conséquences pourraient provoqués, un effet dominos à la marge de chaque Etat nation d’Europe, nous pouvons penser en premier lieu à des états fragiles comme l’Espagne mais aussi bien d’autres …..

L’Europe pourrait se morceler en une multitude de petits territoires avec l’obligation de parler l’anglais pour communiquer entre eux, mais seront-ils capable de parler d’une même voix au niveau international.

Les manipulateurs de l'ombre savent très bien que pour régner il faut diviser !!!!!


JJ Alex

SOURCE :

http://mpf75.blogspot.com/2010/01/belgique-geopolitique-et-structure.html

Derniers commentaires

Isabelle de Chritus : DGSE en Libye ? Une honte ! Un scandale dénoncé par les seuls Clubs Penser la France et relayé dans le monde entier ! Bravo encore à Jluc Pujo…
sur Services secrets : « En Libye, nous avons fait des erreurs »

Nathalie : #UKRAINE #OTAN #Wagner #Poutine Les Médias français en dessous de tout ! Désinformation, pseudo-experts, pseudo généraux de plateaux de TV……
sur Rébellion de Wagner : « Prigojine veut chasser Poutine du Kremlin »

Philippe Von Hubert : #Annecy : Un avertissement à la France. Comme le précise Jean-Luc Pujo en substance : Cet attentat est un avertissement à Emmanuel Macron. Des…
sur Attaque au couteau à Annecy : « La nation est sous le choc », réagit Macron

Nathalie : Soutien total à la poétesse Nancy MOREJON ! Bravo à Jean-Luc Pujo, écrivain, signataire de cet appel international ! Soutien à CUBA !…
sur JUIN 2023 : 40e Marché de la Poésie - Appel à la Solidarité avec Nancy Morejón (PETITION INTERNATIONALE)

Philippe Von Hubert : La Censure de DARMANIN est insupportable ! "La censure des intentions est une nouveauté en droit français et doit être fortement combattue. La…
sur « Suicide au cœur de la chrétienté » (Penser la France) - Sur la disparition de #DominiqueVenner en mai 2013 + Réaction en mai 2023

Thématiques : AFGHANISTAN - AFRIQUE - Agriculture - Alain JUPPE - ALGERIE - Algérie - Alimentation - ALLEMAGNE - Amérique Centrale - Amérique du Sud - André Bellon - ANGLETERRE - Anne-Cécile Robert - Annie Lacroix-Riz - Armée française - ASIE - BANQUE MONDIALE - BRESIL - Bruno Le Maire - Catholicisme - CENTRE AFRIQUE - CHINE - CHINE - Christian Perronne - Christianisme - Clément Beaune - CNR - Communisme - COVID19 - COVID19 - Crypto & Blockchains - CUBA - CULTURE - Défense - Demographie - Didier Raoult - Diplomatie française - DROIT - Ecologie & environnement - Economie - Edouard Philippe - EDUCATION - Egalité Femme & Homme - Election Européenne - Elections régionales - Elisabeth BORNE - Emmanuel Macron - Emmanuel MACRON - Energie - Enfance - Environnement - Eric ZEMMOUR - Eric Zemmour - ESPAGNE - Etienne Tarride - EURO - Européenne 2019 - Fabien Roussel - Fadi Kassem - Fiscalité - FMI - France-Allemagne - François Asselineau - François ASSELINEAU - François Bayrou - François Hollande - François Ruffin - Francophonie - francophonie & Langue française - G20 - G7 - Gabriel Attal - Gaullisme - Georges Gastaud - Gérald Darmanin - Gérard Larcher - Guadeloupe & Martinique - HISTOIRE - Humanisme - Immigration - Immigration - INDE - INDE - INSTITUTION - IRAK - IRAN - ISLAM - Islamisme - ISRAEL - ISRAËL & PALESTINE - ITALIE - Jacques CHEMINADE - Jacques Cotta - JAPON - Jean Castex - Jean-Luc Melenchon - Jean-Luc Pujo - Jean-Pierre Chevenement - Jean-Pierre Raffarin - Judaisme - Justice - Justice - Laïcité - Laicité - Législative 2017 - Léon Landini - LIBAN - Libéralisme - LIBYE - Lutte Sociale - MACHREK - MAGHREB - Maison de France & Monarchie - MALI - Manuel Bompard - Marine LEPEN - Marine LEPEN - Marlène Schiappa - Medecine - Medecine sous Hyppocrate - MEDIAS - MER - Mexique - Michel Houellebecq - Michel Onfray - MUSIQUE - Nathalie Arthaud - Nations d'Europe - Nicolas Dupont-Aignan - Nicolas Sarkozy - NIGERIA - Nucléaire - OCS - OCS - OMC - ONU - ONU - Nations Unies - OTAN - OTAN - PAKISTAN - PALESTINE - Patriotisme - Pauvreté - précarité - Penser la France - POLICE & Sécurité - Pour une Constituante - PRC - PRCF - Présidentielle 2017 - Présidentielle 2022 - Protestantisme - QUEBEC - QUEBEC - RéinfoCovid 2022 - Relations Internationales - RELIGION - Roland Hureaux - RUSSIE - RUSSIE - RUSSIE - SANTE - SANTE - Sciences & Recherche - SERVICE PUBLIC - SPORT - Syndicats - SYRIE - TURQUIE - UKRAINE - Ukraine - Union européenne - USA - USA - Valérie Bugault - Valérie PECRESSE - Valérie Pecresse - VENEZUELA - VENEZUELA - Venezuela - Yaël Braun-Pivet