Actualités

« 9 mai, journée de l’Europe » : L’U.E. atlantique est antinomique de l’esprit du 8 mai 45 !

75652-euro-fin-monnaie-unique.jpg

***

Il y a 44 ans, la Coalition antifasciste triomphait, au prix de sacrifices inouïs, de la Bête immonde du Troisième Reich.

En France, l’alliance républicaine et patriotique constituée autour du Conseil National de la Résistance et de son programme Les Jours heureux proposait alors à notre peuple un avenir d’indépendance nationale, d’antifascisme et d’antiracisme, de progrès social, de maîtrise du développement économique par la puissance publique, de respect du monde du travail.

Or, force est de constater que l’U.E., qui feint de se référer à l’esprit de 1945, est aux antipodes de l’esprit et de la lettre du programme du C.N.R..

Alors que l’U.E. se réclame de la prospérité économique, de la justice sociale, du respect des identités nationales, de la paix mondiale, de la démocratie, ses orientations réelles leur sont diamétralement opposées en tous domaines :

- En fait de prospérité, c’est la récession, au mieux la stagnation, et dans certains pays la dépression et l’effondrement économique qui sont au rendez-vous ; seule une étroite minorité de privilégiés bénéficie de la politique inhumaine dictée par la Troïka alors que partout, les classes populaires, les couches moyennes et la majorité des jeunes connaissent appauvrissement et précarité ; la monnaie unique, dont le PS et la droite nous juraient qu’elle comporterait une invincible dynamique économique, est au contraire un terrible frein qui, en particulier, pèse lourdement sur la consommation populaire tout en plombant les exportations industrielles et agricoles de la France et des pays du sud européen ;

- En fait de justice sociale, c’est l’attaque brutale contre le monde du travail avec la crue du chômage, de la misère et des inégalités; en France, les plans d’austérité dévastent les services publics, compriment le pouvoir d’achat populaire, transférent des milliards d’euros du Travail vers les marchés financiers et le patronat : tel est le cas du prétendu Pacte de responsabilité commandité par F. Hollande en réponse aux sommations humiliantes adressées au peuple français par le M.E.D.E.F., Bruxelles et Berlin ;

- En fait de respect du droit des peuples, les pays de l’U.E. et spécialement la France, sont ouvertement soumis à une dictature supranationale vétilleuse ; et les gouvernants français, qu’il s’agisse des dirigeants du P.S. ou de ceux de l’U.M.P. flanqués de leurs satellites respectifs, plient l’échine, acceptent l’extinction programmée du produire en France, du modèle social issu de la Résistance voire de la République une et indivisible héritée de la Révolution française : c’est vers la liquidation pure et simple de cette dernière que F. Hollande oriente notre pays avec la liquidation du triptyque républicain formé des Communes, des départements et de l’Etat-nation, pour lui substituer l’ensemble antidémocratique constitué des euro-métropoles, des dix Grandes Régions (sur le modèle des Länder) et de l’Europe fédérale. Cette tendance lourde à dissoudre les Etats constituant de l’U.E. dans un conglomérat piloté par l’Axe Washington-Berlin et parrainé par l’O.T.A.N. sera considérablement aggravée si l’U.E. parvient à se fondre dans un Grand Marché Transatlantique qui signerait la mort des productions nationales, de l’exception culturelle, voire de la langue française, sacrifiées par avance sur l’autel des sociétés transnationales ;

- En fait de paix, l’U.E. affiche de plus en plus sa nature expansionniste et belliqueuse en s’alignant sur les menées agressives de l’O.T.A.N. que ce soit en Afrique, au Proche-Orient ou présentement, en Ukraine ; dans ce pays, le soutien apporté par l’U.E. et par les U.S.A. à un régime ukrainien notoirement infiltré par les néo-nazis, de même que l’annexion programmée de l’Ukraine à l’Alliance atlantique, pourraient conduire à une conflagration dévastatrice avec la Russie (et dire cela n’implique aucun ralliement à l’action de Poutine) ;

- Quant à la démocratie, l’U.E. ne cesse de la violer en bafouant la volonté des peuples exprimée par référendum et en méprisant les protestations de masse qui se succèdent d’Athènes à Sofia en passant par Madrid. ; le « parlement » européen n’est qu’un vain décorum tendant à farder aux couleurs de la démocratie les diktats arrêtés par une poignée d’eurocrates et d’oligarques de la finance ;

Sur tous les plans, l’U.E. est bel et bien antinomique des principes qui inspiraient le Conseil National de la Résistance.

C’est pourquoi le CNR-RUE (ou à défaut, le P.R.C.F., le M.’P.E.P. et les Clubs penser la France) appelle à résister à cette « construction » européenne entièrement mortifère et à prendre l’offensive contre elle ; pour cela, il faut commencer par BOYCOTTER en masse la mascarade électorale du 25 mai, dont le seul enjeu, par-delà le théâtre d’ombres des querelles partisanes, est de valider le « saut fédéral européen », la marche forcée à l’Union transatlantique, la politique d’expansion vers l’Est de l’O.T.A.N., la complaisance croissante de l’U.E. envers les extrémistes de droites racistes, voire nazis, qui agissent au grand jour de Kiev à Riga en passant par Budapest, ainsi que l’euro-balkanisation programmée des pays européens en général et de la République française en particulier sous le nom de code d’ « Europe des régions ».

Le CNR-RUE (ou les trois organisations) appellent par ailleurs le monde du travail et la jeunesse à rejeter catégoriquement le pacte de responsabilité Merkel-Valls-M.E.D.E.F. sans chercher à « négocier » d’illusoires contreparties patronales car on ne négocie pas les régressions, on les combat et on les abat.

Plus que jamais, par le débat démocratique et l’action commune des républicains, l’heure approche de construire ensemble un nouveau Conseil National de la Résistance : c’est indispensable pour sortir du cercle des régressions et pour que revivent « les Jours heureux » non pas dans l’U.E., mais contre elle. Et cela impliquera que, le plus tôt possible, la France sorte unilatéralement de l’euro et de l’U.E., de l’O.T.A.N. et de l’ensemble des institutions du capitalisme mondialisé.

P.R.C.F., M.’P.E.P. et les Clubs penser la France

***

Le 25 mai 2014 : Election européenne ? JE BOYCOTTE !

APPEL du CNR-RUE

Derniers commentaires

Nathalie : Fin de la Crèche à MENARD - décembre 2022 - Le TA de Montpellier sanctionne Menard ! "Le prefet de l’Hérault - #Moutouh (qui a soutenu…
sur #BEZIERS : « Il faut démonter la crèche chrétienne installée dans le temple de la République ! » Intervention de Jean-Luc Pujo (Penser la France) - Béziers – 2014 - 2022

Paul De Florant : La Russie sort renforcée de cette période : stratégiquement sur le plan mondial (bascule en Afrique, en Amérique du sud, dans le Maghreb et le…
sur #Ukraine #OTAN #Russie : "Pourquoi Moscou est en position de force" par Bruno Guigue

Philippe Von Hubert : #Macron a l’#ONU ? Une colère qui masque l’impuissance. Une #France adolescente, agitée. Un « Je » qui ne représente plus rien.…
sur Guerre en Ukraine : Macron dénonce un « retour à l'âge des impérialismes »

Anne-Marie : OUF ! ELISABETH II ... C'est fini ! La France ridiculisée dans une soumission ethérée ... Comme le rappelle JLPujo: "Devant l’aplaventrisme…
sur Un choriste des funérailles de la reine Elizabeth II, nouvelle «superstar» des réseaux sociaux

Anne-Marie : Décès d'ELISABETH II : Le délire français des gens de rien à qui l'on a désappris la France ! Comme le dit jean-Luc Pujo - Penser la France…
sur Mort d’Elizabeth II : le poignant hommage du prince Harry à sa grand-mère

Thématiques : AFGHANISTAN - AFRIQUE - Agriculture - Alain JUPPE - ALGERIE - Algérie - Alimentation - ALLEMAGNE - Amérique Centrale - Amérique du Sud - André Bellon - ANGLETERRE - Anne-Cécile Robert - Annie Lacroix-Riz - Armée française - ASIE - BANQUE MONDIALE - BRESIL - Bruno Le Maire - Catholicisme - CENTRE AFRIQUE - CHINE - CHINE - Christian Perronne - Christianisme - Clément Beaune - CNR - Communisme - COVID19 - COVID19 - CUBA - CULTURE - Défense - Demographie - Didier Raoult - Diplomatie française - DROIT - Ecologie & environnement - Economie - Edouard Philippe - EDUCATION - Egalité Femme & Homme - Election Européenne - Elections régionales - Elisabeth BORNE - Emmanuel Macron - Emmanuel MACRON - Energie - Enfance - Environnement - Eric ZEMMOUR - Eric Zemmour - ESPAGNE - Etienne Tarride - EURO - Européenne 2019 - Fabien Roussel - Fadi Kassem - Fiscalité - FMI - France-Allemagne - François Asselineau - François ASSELINEAU - François Bayrou - François Hollande - François Ruffin - Francophonie - francophonie & Langue française - G20 - G7 - Gabriel Attal - Gaullisme - Georges Gastaud - Gérald Darmanin - Gérard Larcher - Guadeloupe & Martinique - HISTOIRE - Humanisme - Immigration - Immigration - INDE - INDE - INSTITUTION - IRAK - IRAN - ISLAM - Islamisme - ISRAEL - ISRAËL & PALESTINE - ITALIE - Jacques CHEMINADE - Jacques Cotta - JAPON - Jean Castex - Jean-Luc Melenchon - Jean-Luc Pujo - Jean-Pierre Chevenement - Jean-Pierre Raffarin - Judaisme - Justice - Justice - Laïcité - Laicité - Législative 2017 - Léon Landini - LIBAN - Libéralisme - LIBYE - Lutte Sociale - MACHREK - MAGHREB - Maison de France & Monarchie - MALI - Manuel Bompard - Marine LEPEN - Marine LEPEN - Marlène Schiappa - Medecine - MEDIAS - MER - Mexique - Michel Houellebecq - Michel Onfray - MUSIQUE - Nathalie Arthaud - Nations d'Europe - Nicolas Dupont-Aignan - Nicolas Sarkozy - NIGERIA - Nucléaire - OCS - OCS - OMC - ONU - ONU - Nations Unies - OTAN - OTAN - PAKISTAN - PALESTINE - Patriotisme - Penser la France - POLICE & Sécurité - Pour une Constituante - PRC - PRCF - Présidentielle 2017 - Présidentielle 2022 - Protestantisme - QUEBEC - QUEBEC - RéinfoCovid 2022 - Relations Internationales - RELIGION - Roland Hureaux - RUSSIE - RUSSIE - RUSSIE - SANTE - SANTE - Sciences & Recherche - SERVICE PUBLIC - SPORT - Syndicats - SYRIE - TURQUIE - UKRAINE - Ukraine - Union européenne - USA - USA - Valérie Bugault - Valérie PECRESSE - Valérie Pecresse - VENEZUELA - VENEZUELA - Venezuela - Yaël Braun-Pivet