Actions Citoyennes

Appel aux Maires ! "Communes de France pour la Langue française" !

83089-mairie-2.jpg

Pour la défense et la promotion de la langue française et de la Francophonie, 32 associations tentent depuis plus de vingt ans d’amener nos dirigeants et médias à refuser l’anglo-américanisation!

___

TEXTE DU MANIFESTE

à soumettre aux votes des Conseils municipaux des Communes de France

Après nous avoir imposé l’anglais dans la publicité, dans le transport aérien, dans les revues scientifiques, dans le fonctionnement des grandes entreprises, des dirigeants de ce pays, à gauche comme à droite, veulent nous l’imposer comme langue d’enseignement à l’université, et marginaliser notre langue.

Depuis longtemps déjà, de son côté, une oligarchie vassale-bobo de la finance et de ses médias humilie le pays profond en l’inondant de mots étrangers qui ne s’adressent pas à elle. Alors que :

« La langue de la République est le français » !

C’est depuis 1992 dans la Constitution (article 2). La  loi Toubon, votée en 1994, en a détaillé les applications concrètes.

Ainsi pour toute l’Education nationale, en une phrase pourtant bien claire : « Le français est la langue de l’enseignement, des examens et des concours ».

Or, voilà que nous apprenons avec consternation que le Parlement a voté une loi qui, sous le prétexte d‘attirer plus d’étudiants de pays non francophones, introduit l’usage de l’anglais non plus comme langue enseignée, mais comme langue d’enseignement à l’université : le « tout-à-l’anglais-pour-tous » !

La commune de …………………tient à manifester son indignation et son opposition ferme au passage au tout-à-l’anglais chez nous.

Elle se joint aux municipalités qui ont déjà adopté un manifeste « Communes de France pour la langue française », mouvement lancé par Avenir de la langue française et 31 autres associations du pays de La Fontaine, de Molière, de Marc Fumaroli et de Pasteur, de Marie Curie et de Villani.

Elle demande notamment l’abrogation de l’article 2 de la loi Fioraso .

Le français doit redevenir ce qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être : la langue de tous les Français et des pays et personnes qui ont voulu l’adopter, et qui y tiennent comme nous.

___

*Manifeste présenté par Albert Salon, docteur d’Etat ès lettres, ancien ambassadeur, commandeur dans l’Ordre national du Mérite, président d’Avenir de la langue française (ALF), aussi au nom des 31 autres associations de France qui militent pour la langue française et la Francophonie.

site : www.avenir-langue-francaise.fr

Partager

Derniers commentaires

Benjamine : Relire aussi la tribune exceptionnelle du Professeur GOHIN « L’inconstitutionnalité du traité d’Aix-la-Chapelle » par Olivier GOHIN,…
sur « Traité d’Aix-la-Chapelle : Vers un Anschluss silencieux de la France. » (Penser la France)

Nathalie : Conseil de Sécurité : "Un Crime contre la France... ça y est !" Merkel approuve. 11 mars 2019 AFP Merkel soutient l'idée d'un siège européen…
sur « Traité d’Aix-la-Chapelle : Vers un Anschluss silencieux de la France. » (Penser la France)

Benjamine : Voir et revoir l'Entretien exceptionnel de Jeannine BURNY, muse de Maurice CAREME. Notre JLP toujours en avance... (Clin d'oeil) MAURICE CARÊME :…
sur MAURICE CARÊME sur France Culture - 2 mars 2019 - Événement.

pierremcourse : MR Tarride , je ne comprends pas votre message. En tant qu' avocat , vos propos me sidére. Condamné a plusieurs reprises , il n 'y a pas…
sur « CONSEIL CONSTITUTIONNEL » par Etienne TARRIDE (Billet)

Shamano : Cet album est vraiment superbe et je le recommande de tout coeur :) Shamano,…
sur SONIA BELOLO - EP CRISTAL - Nouvel Album Février 2019

Tags