Actions Citoyennes

Appel aux Maires ! "Communes de France pour la Langue française" !

83089-mairie-2.jpg

Pour la défense et la promotion de la langue française et de la Francophonie, 32 associations tentent depuis plus de vingt ans d’amener nos dirigeants et médias à refuser l’anglo-américanisation!

___

TEXTE DU MANIFESTE

à soumettre aux votes des Conseils municipaux des Communes de France

Après nous avoir imposé l’anglais dans la publicité, dans le transport aérien, dans les revues scientifiques, dans le fonctionnement des grandes entreprises, des dirigeants de ce pays, à gauche comme à droite, veulent nous l’imposer comme langue d’enseignement à l’université, et marginaliser notre langue.

Depuis longtemps déjà, de son côté, une oligarchie vassale-bobo de la finance et de ses médias humilie le pays profond en l’inondant de mots étrangers qui ne s’adressent pas à elle. Alors que :

« La langue de la République est le français » !

C’est depuis 1992 dans la Constitution (article 2). La  loi Toubon, votée en 1994, en a détaillé les applications concrètes.

Ainsi pour toute l’Education nationale, en une phrase pourtant bien claire : « Le français est la langue de l’enseignement, des examens et des concours ».

Or, voilà que nous apprenons avec consternation que le Parlement a voté une loi qui, sous le prétexte d‘attirer plus d’étudiants de pays non francophones, introduit l’usage de l’anglais non plus comme langue enseignée, mais comme langue d’enseignement à l’université : le « tout-à-l’anglais-pour-tous » !

La commune de …………………tient à manifester son indignation et son opposition ferme au passage au tout-à-l’anglais chez nous.

Elle se joint aux municipalités qui ont déjà adopté un manifeste « Communes de France pour la langue française », mouvement lancé par Avenir de la langue française et 31 autres associations du pays de La Fontaine, de Molière, de Marc Fumaroli et de Pasteur, de Marie Curie et de Villani.

Elle demande notamment l’abrogation de l’article 2 de la loi Fioraso .

Le français doit redevenir ce qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être : la langue de tous les Français et des pays et personnes qui ont voulu l’adopter, et qui y tiennent comme nous.

___

*Manifeste présenté par Albert Salon, docteur d’Etat ès lettres, ancien ambassadeur, commandeur dans l’Ordre national du Mérite, président d’Avenir de la langue française (ALF), aussi au nom des 31 autres associations de France qui militent pour la langue française et la Francophonie.

site : www.avenir-langue-francaise.fr

Partager

Derniers commentaires

Anne-Marie : "Européenne 2019 : La force sacrificielle d’Emmanuel MACRON" comme l'écrit jean-luc Pujo... "En s’offrant en victime expiatoire, Emmanuel…
sur Européennes : Macron apparaîtra bien sur une affiche de campagne de LREM

Paul De Florant : Désolé Cher Monsieur, L'incivisme de l'incivisme, c'est prétendre au civisme alors qu'on trahit sa propre Nation. De quelques bords que vous…
sur EUROPÉENNES 2019 : « Pour un BOYCOTT CITOYEN et PATRIOTIQUE ! » (Penser la France)

LECONTE DE PARIS : Même flanqué de nobles épithètes, l'appel au boycott est objectivement une marque d'incivisme qui, par les temps qui courent, ne me paraît…
sur EUROPÉENNES 2019 : « Pour un BOYCOTT CITOYEN et PATRIOTIQUE ! » (Penser la France)

Anne-Marie : "Pierre BEREGOVOY : Qui a osé assassiner le Premier ministre de la France ? Commanditaire français ou réseau étranger ? Qui se souvient de…
sur "LA DOUBLE MORT DE PIERRE BEREGOVOY" Film documentaire de M. Francis GILLERY - 90' - 2008

Paul De Florant : Et le GENERAL PARIS ? Tout aussi brillant ! Autre analyse brillante - celle-là Française - du général PARIS que Jean-Luc PUJO avait eu le…
sur « VERS LA GUERRE : Thucydide et la tension sino-américaine» de Graham ALLISON (Professeur Harvard)

Tags