Actualités

« Stratégies de la République Islamique d’Iran face à la menace terroriste » par S.E. Ali AHANI, Ambassadeur de la république islamique d’Iran à Paris

67073-academie-1.jpg

Aujourd’hui, le phénomène du terrorisme, conjugué à la violence et à l’extrémisme, s’est transformé en l’une des préoccupations de la communauté internationale. Ce phénomène ne représente plus une question purement régionale qui ne menacerait que les peuples de la région du Moyen-Orient, mais il est devenu une inquiétude internationale. Bien évidemment, les erreurs de calcul stratégiques de certaines grandes puissances et de gouvernements dans la région, ont joué un rôle déterminant dans l’apparition de ce grave problème international.

L’expérience ainsi que la complexité de la situation après l’émergence de l’Al Qaeda et de nouveaux groupes terroristes à l’instar de DAESH, démontrent qu’il est impossible d’instrumentaliser ce type de groupes pour déstabiliser, et renverser certains gouvernements qui ne s’inscrivent pas sur la même ligne que certaines grandes puissances, car plus personne ne pourra être à l’abri des conséquences de l’éruption et du renforcement de ce type de groupe.

La République islamique d’IRAN condamne la violence, l’extrémisme et le terrorisme dans toutes ses formes, et a déjà montré son sérieux dans la lutte contre le fléau du terrorisme par sa coopération sincère avec les gouvernements irakien et syrien dans le combat contre DAESH. L’Iran considère que l’approche de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme doit être construite sur l’interaction, la coopération et la confiance durable entre les pays acteurs régionaux.

D’autre part, opter pour une démarche unique et non discriminatoire peut représenter l’élément essentiel pour la réussite des efforts déployés par la communauté internationale pour lutter contre le terrorisme, la violence et l’extrémisme. Une telle démarche devrait être basée sur deux fondements :

D’abord, les Etats doivent admettre que le terrorisme, la violence et l’extrémisme représentent des menaces communes à tous qui ne rencontrent aucune limite géographique. Dès lors, les citoyens de tous les pays de la planète peuvent potentiellement être victime d’actes violents et terroristes. Les pays et les peuples ne peuvent être encouragés à lutter contre le terrorisme, la violence et l’extrémise que s’ils acquièrent la certitude de bénéficier des droits et des obligations identiques aux autres et d’avoir un intérêt commun.

D’autre part, il est indispensable de faire preuve d’une réaction non discriminatoire à l’égard de ce phénomène dangereux. Une telle démarche rend indispensable de prendre en compte les racines du terrorisme

Bien évidemment, les racines du développement de la violence, de l’extrémisme et du terrorisme dans différents points du Monde, se trouvent dans l’accroissement des interventions militaires dans d’autres pays, le caractère non démocratique de la gestion du monde et le non respect du droit au développement des pays en voie du développement. Malheureusement la démarche actuelle de la communauté internationale face au phénomène du terrorisme demeure passive et n’accorde que peu d’importance aux véritables racines du mal.

Lire l'ensemble des interventions du Colloque :

http://www.politique-actu.com/dossier/geopolitique-terrorisme-colloque-academie-geopolitique-paris-jeudi-decembre-2014/1204124/

Partager

Top articles les plus lus

Derniers commentaires

Marthe : . "L'objet du présent Traité est de créer une Force de Gendarmerie Européenne qui est opérationnelle, préorganisée, robuste et déployable…
sur ENDFOR, la force de gendarmerie européenne : On vous surveille !

Benjamine : « Marchons Enfants ! ». Total soutien à la mobilisation contre le projet de loi : La PMA sans père est une aberration comme la filiation…
sur STOP GPA - Appel mondial pour L’ARRÊT IMMÉDIAT DE LA GESTATION POUR AUTRUI !

Nathalie : « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME » Echanges Simone LE BARON - Jean-Luc PUJO - 10 Janvier 2020 Très bel échange qui relance la réflexion...…
sur « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME – courtes réflexions libres » Jean-Luc Pujo - Billet du temps présent.

Benjamine : Assassinat de #Soleimani : Une erreur des Faucons ! Avec des conséquences non maitrisables - voir commentaires de JLPujo "Iran/USA: assassinat de…
sur Général iranien tué en Irak : les États-Unis conspués aux obsèques de Soleimani

Paul De Florant : BOUAKE - Cote d'Ivoire - Ce que ne peut pas dire Emmanuel #Macron... Enquête et interview exceptionnelles de Politique-actu.com menée par JLPujo.…
sur « BOUAKE, un crime » - Entretien avec Maître BALAN - Côte d'Ivoire (Juin 2013)

Tags