Actualités

Intervention – présentation de Jean-Luc Pujo Signature lancement de « TRACES – textes politiques » Le 25 septembre 2020 - Paris

182566-photo-signature-discours-25-septembre-2020.jpg

[Photo : signature lancement du 25 septembre 2020 - Merci à la vingtaine d'amis de m'avoir honorer de leur présence. JLPujo ©penserlaFrance]

_

Intervention – présentation de Jean-Luc Pujo

Signature lancement de « TRACES – textes politiques »

Le 25 septembre 2020 - Paris

_

Cher(s) ami(s), cher(s) camarade(s), cher(s) compagnon(s),

Mes premiers mots seront des remerciements adressés à tous.

Votre présence est un véritable cadeau en ce moment si particulier pour un auteur, la publication d’un ouvrage politique recouvrant près de 15 années de réflexions et d’actions militantes nationales et internationales.

Merci à tous – Merci pour votre présence.

*

Cet ouvrage politique concentre des textes de réflexions, des interventions publiques, des articles publiés dans différentes revues et des discours prononcés ces 15 dernières années.

A la relecture de ces textes, parfois difficiles, j’ai fait le pari : « celui de les offrir à un plus large public ».

Ainsi, vous trouverez par exemple des textes de réflexions mêlant bioéthique, biotechnologie à l’heure du possible clonage humain… - c’est le texte « Biopouvoir, menaces pour l’humanité » - qui propose une relecture de Michel Foucault et résonne étonnement en pleine crise de COVID19 ou se conjuguent politique sanitaire et mesures de contraintes.

C’est aussi le texte récent « Réussir l’humanité » qui appelle à redécouvrir « le sacré de la vie ».

*

Vous trouverez également des textes de réflexions géopolitiques et géostratégiques touchant le Moyen-Orient et le monde arabe, l’Afrique noire et l’Amérique du Sud.

Textes critiques sur l’intervention de la France en Libye, en Côte d’Ivoire, en Syrie…

Textes de prospective sur l’Afrique. C’est notamment le texte « Contre le choc de civilisation, le dialogue des humanités ».

Texte d’hommage aussi adressé au peuple vénézuélien : «Patriotes français, nous pleurons tous la mort  d’Hugo Chavez ».

*

Plusieurs de ces textes concernent – bien sûr - la situation française et m’amènent à exprimer, de vives critiques sur la politique étrangère française, à dénoncer l’emprise de l’OTAN, parfois dissimulée sous le masque de la diplomatie de l’Union européenne.

Certains textes rappellent les ambiguïtés de la construction de l’Union européenne et les dangers qui en découlent.

Et cette conclusion : il faut que la France recouvre sa pleine souveraineté pour bâtir une autre politique étrangère.

*

Plusieurs textes abordent d’autres questions importantes d’actualité : c’est le cas des textes « L’Islam dans la République » ou « Droit au blasphème et retour du sacré » par exemple.

*

Enfin, sont reproduits, plusieurs discours :

-         Discours du 22 septembre aux Tuileries pour fêter la naissance de la République en France : la République de l’An I, bien sûr : Le 22 septembre 1792.

-         Discours du 2ème dimanche du mois de Mai : « fête nationale de Jeanne d’Arc, fête du patriotisme »  instituée par la IIIème  république en 1920 ;

-         Discours du « 29 mai » pour rappeler le vote des Français « NON »  lors du référendum de 2005, piétiné par le Congrès en février 2008 ;

-         Discours du « 18 juin » en hommage à l’Appel du 18 juin et au Conseil National de la Résistance, devant l’immeuble de la rue du Four à Paris, lieu de la première réunion clandestine du CNR ;

*

Vous découvrirez enfin quelques surprises comme cet appel international « Appel du Peuple de Paris aux peuples du monde » qui a été repris jusqu’à Athènes et lu sur la colline du PNYX.

*

Ainsi se termine – chers amis - cette courte présentation.

Le livre maintenant vous appartient et vous porterez un regard critique – je n’en doute pas – sur l’ensemble de ces textes.

Mais je suis certains que la plupart de mes lecteurs trouveront motifs à réflexions, à poursuivre certaines d’entre elles par de nombreuses pistes bibliographiques ouvertes … sources très nombreuses dont je suis assez fier.

Et peut-être ainsi, tous participer à enrichir nos débats politiques par des interrogations nouvelles ou approfondies ce qui sera la plus belle des récompenses pour l’auteur que je suis.

Enfin, je formule le vœu que de cette « dispute » nous sortions plus convaincu que jamais que la politique est un art dont la France et les Français ont su donner au monde une des illustrations les plus glorieuses.

Je reste convaincu qu’il est important d’entretenir – même en cette période si particulière - cette vertu démocratique et républicaine supérieure.

Je vous remercie.

Fin

REVENIR à la page consacrée au Livre:

http://www.politique-actu.com/actualite/traces-textes-politiques-jean-pujo/1791862/

Partager

Derniers commentaires

Paul De Florant : Encore la CIA ! « Le Département d’Etat américain a recruté et formé des militants antiracistes français » juillet 2020.…
sur « La CIA en France : 1942-2017» Par jean-Luc Pujo (Penser la France) - Janvier 2017

Paul De Florant : Magnifique intervention ! Renouer avec « l’esprit de 89 » ? Sacré vrai programme ! Vive le CNR ! Vive le nouveau CNR ... Federation et…
sur 14 juillet : « Renouer avec « l’esprit de 89 » ! » Intervention de Jean-Luc Pujo – les Clubs « Penser la France »

L' artisan : Cher Jean Luc, Le constat est juste le plaidoyer aussi, mais comment appliquer concrètement dans la vie de tous les jours de tous les citoyens…
sur 14 juillet : « Renouer avec « l’esprit de 89 » ! » Intervention de Jean-Luc Pujo – les Clubs « Penser la France »

Paul De Florant : Magnifique réponse de Nilda Fernandez. Paul de Florant * Espagne & Catalogne : "Nilda Fernandez écrit à Lluis Llach" octobre 2017…
sur « Qui cherche à abattre l’Espagne très catholique ? » (Penser la France)

Anne-Marie : Magnifique réponse de Nilda Fernandez. Partout la partition néolibérale, régionalisme et racialisme, contre les Unités historiques qui…
sur Espagne & Catalogne : "Nilda Fernandez écrit à Lluis Llach" octobre 2017

Tags