Actualités

« Vœux 2021 aux Français » par Jean-Luc Pujo, président des clubs «Penser la France» + Vidéo

182658-jlp-voeux-2bb.jpg

_

_

Plan général : Vœux à chacun des Français – Vœux à la Nation – Les trois crises (Crise de notre modèle énergétique et environnemental - Crise de notre modèle économique et financier  - Crise de notre système politique représentatif)  – Les deux incidents systémiques (le Covid19 : responsabilité totale des gouvernements - la présidence de Donald Trump : la bévue des Français) – L’état de conscience politique des Français est déplorable – Aucun leader d’opposition n’est à la hauteur des enjeux ( Ni Jean-Luc Mélenchon – Ni Marine Le Pen ) – Il faut réveiller le sentiment national chez les Français – Renverser le jeu, Renverser la Table – des Soubresauts ? La France en a vu d’autres – que le Peuple se lève – Tenez-vous prêts – La France ne supporte pas la médiocrité spirituelle – La France : Une grande Nation, un grand Peuple – Seul le Peuple est le souverain – « Le vent se lève… » - Meilleurs vœux 2021 à la France et aux Français.

_

« Vœux 2021 aux Français » par Jean-Luc Pujo, président des clubs «Penser la France»

*

Dimanche 24 janvier 2021.

Chers camarades et chers compagnons,

Chers amis,

En ce mois de janvier 2021, je tiens à vous présenter - au nom des Clubs « Penser la France » - tous nos vœux les meilleurs pour la nouvelle année.

*

Des vœux adressés à chacun d’entre vous, à vous-même et aux vôtres : Vœux de santé, de travail et de joies qui accompagnent l’amitié, la vie de famille et toute vie sociale épanouie.

*

L’année 2020 achevée fut une année particulière.

Elle restera à bien des égards une année importante, une année charnière.

*

Certains d’entre nous – il est vrai - ont perdu amis et parents, dans un contexte parfois honteux, sans pouvoir les accompagner  jusqu’au bout sous des prétextes imposés tout à fait contestables.

Nous devons avoir une pensée pour ceux des nôtres qui sont partis dans une solitude indigne d’une grande Nation.

*

De cette expérience pénible, nous devons tirer des leçons pour le présent et pour l’avenir.

Pour le présent, dire combien nous comprenons – plus que jamais aujourd’hui - que la dignité humaine est la véritable mesure de notre élévation spirituelle, que rien n’est plus essentiel que le respect de la vie, donc de la fin de vie de ceux qui nous ont précédés, de ceux qui ont su nous transmettre les quelques valeurs qui sont les nôtres aujourd’hui.

Pour l’avenir, dire que « plus jamais » nous n’accepterons ces conditions d’adieux ignobles.

Oui ! L’année 2020 a été - à bien des égards - pénible mais elle a été aussi une épreuve dont nous devons sortir renforcés.

Nous mesurons aujourd’hui avec plus d’acuité le sens de la liberté, de l’amitié, de la famille.

Peut-être – certainement – le sens de la vie.

C’est riches de toutes ces promesses que nous entrons dans cette année nouvelle.

*

Je tiens au nom des Clubs « Penser la France » à adresser - bien sûr - des vœux à la Nation, des vœux à la France.

*

La période qui s’ouvre est une période d’incertitudes et d’inquiétudes comme toutes les périodes de transition.

Vous le savez :

Crise magistrale de notre modèle énergétique et environnemental avec son lot d’interrogations inquiètes.

Comment penser progrès et développement, explosion démographique et gestion des ressources naturelles ?

Faut-il d’ailleurs accepter un impérium technoscientifique imposé à l’ensemble de l’humanité ? Certains en rêvent…

Nous pouvons sérieusement douter du bienfait de leurs intentions.

*

Crise magistrale de notre modèle économique et financier :

Crise du système monétaire international; crise du système Dollar ; endettement historique de nombreux États développés ; apparition de nouveaux types de monnaie … échappant aux États pour les concurrencer.

Dans le même temps, nous découvrons « par miracle », des offres de financements insoupçonnables de centaines de milliards d’Euros qui – hier encore - manquaient tant à la sauvegarde toute modeste de nos services publics…

L’endettement sans fin devient ainsi la panacée d’un système capitaliste viré en « Nef des fous »

« Toi qui prétends vivre d’emprunt:/ Les loups n’oublieront pas le terme / Et gare au coup de pied de l’âne ! » écrivait, il y a déjà plusieurs siècles, Sébastien Brant dont nous fêterons d’ailleurs en 2021, le 500ème anniversaire.

*

Enfin, et ce n’est pas la moindre,

Crise magistrale de notre système politique représentatif qui ne représente plus ni l’intérêt de notre peuple, ni l’intérêt de notre Nation.

Les Français n’y comprennent d’ailleurs plus rien.

Tous les processus de décisions sont pervertis par des mécanismes financiers et européens… qui nous échappent.

Au même moment, une politique d’intégration continentale européenne s’impose à marche forcée…

Les Français n’en veulent pas, ils le disent, et l’on feint de ne pas les entendre.

Jusqu’à quand ce viol de la Nation ?

*

Encore tout récemment, n’a-t-on pas vu les deux départements du haut et du bas Rhin fusionner pour former une collectivité territoriale nouvelle - Collectivité européenne d’Alsace (CEA) - contre l’avis même des citoyens consultés ?

Et vous vous souvenez - bien sûr - du Référendum de 2005 suivi du vote contraire du Congrès en 2008 ! Une forfaiture !

Quand les Français disent « Non » … les élites européistes entendent « Oui ! »

Ainsi va le « sens de l’histoire » … caricaturé au service de l’intérêt de quelques-uns contre l’intérêt de notre peuple.

« Le peuple ? … Mais à quoi ça sert ? » Proclament nos élites arrogantes et dégénérées.

Dégénérées à plusieurs titres … vous le savez maintenant.

*

Dans ce monde clos - où médias, classe politique, milieux d’affaires dansent une ronde diabolique – tout semblait pouvoir tourner sans fin … au service des mêmes.

Et voilà que patatras !

Voilà que surviennent deux incidents systémiques qui ont paralysé l’immense machinerie diabolique.

D’une part, la crise du COVID19, et d’autre part, la présidence américaine de Donald Trump.

Il nous faut en dire quelques mots.

*

La Crise du COVID19 tout d’abord.

Depuis des siècles, notre vieux pays, riche de son histoire sanitaire sait bien qu’une pandémie se combat classiquement par deux mesures essentielles :

1° dépistage massif de la population ;

2° isolement des malades que l’on soigne.

Or, vous le savez, la France n’avait ni test de dépistage ni masque de protection.

Vous connaissez la suite…

*

Un an après les tests, les masques… aujourd’hui les vaccins.

-          manque d’anticipation des contraintes logistiques ;

-          insuffisances des outils numériques ;

-          absence de lieux ad hoc ;

-          absence de doses ;

-          absence de vaccin Français ! dans la Patrie de Pasteur ! un comble ! et alors même que l’industrie pharmaceutique coûte aux Français « un pognon de dingue ! »

Fiasco, scandale d’État, mensonges d’État…

Avec un empilement de structures incroyables : « Conseil de défense sanitaire », couvert par le secret-défense, « Haute autorité de santé », « Conseil scientifique », « Direction générale de l’offre de soins », « Direction générale de la santé », « Direction générale de la cohésion sociale » en charge des EHPAD auxquels il faut rajouter : les différents responsables des campagnes de vaccinations, la CNAM, les A.R.S…

Et … Cerise sur le gâteau … un « Conseil citoyen » tiré au sort !

Si l’on voulait ridiculiser la France, ridiculiser son État, on ne s’y prendrait pas autrement.

Heureusement, nous avons un leader qui ne mâche pas ses mots. Il est furieux contre le Président de la République.

« (…) Ce n’est pas à la hauteur ni du moment, ni des Français » nous dit-il … « moi, je fais la guerre le matin, le midi, le soir. Et j’attends de tous le même engagement » proclame le grand leader Emmanuel Macron furieux contre le président de la République.

On rit. Mais pas trop.

A la fin 2020, seuls 44% des Français se disaient prêts à se faire vacciner. La France était 30ème sur 32 pays interrogés.

Moins de 40% des Français disent avoir confiance en l’État et son administration.

C’est bien sûr l’objectif : Détruire le cœur de la France, son État.

On rit toujours. Mais pas trop.

Les déclarations contradictoires, les mensonges, le bal des hypocrites et des faux-culs, le ridicule à un point insoupçonnable… Voilà notre situation !

Sans oublier les disparus : Mme Buzin, la « mal nommée » et l’inénarrable Sibeth N’Dia, la « bien-nommée » et tant d’autres … les Salomon, Veran, Castex, Castaner… et tous ces médecins et professeurs intéressés directement par les grands laboratoires notamment les professeurs Lacombes, Rey et Raffi…

Mais quelle indignité !

Tout cela prêterait à sourire … si n’était cette grossièreté.

C’est le règne d’« Ubu Roi » ou la France transformée en « absurdistan » !

Un gouvernement puis deux … On ne sait même plus qui tient - parmi tous ces hâbleurs, ces indolents – le rôle de Croquignol, Filochard ou Ribouldingue.

Une vraie bande de pied-nickelés !

*

Cette ironie, que cultivent tous les peuples forts qui raillent depuis toujours ceux qui prétendent les diriger, doit néanmoins être dépassée.

Il nous faut accéder -  par la raison politique - à l’analyse politique de notre situation…

Laquelle est-elle ?

Oui ! La responsabilité des « pouvoirs en place » est totale.

« Sourds aux appels des professionnels de santé et de l‘éducation, les pouvoirs en place ont obstinément poursuivi la transformation des services publics et de leurs missions, mise en œuvre insidieusement et vigoureusement par des agences gouvernementales chargées de les convertir aux logiques néolibérales » dénonce  avec raison l’intellectuel et psychanalyste Roland Gory (1) et (2).

Et cette responsabilité, ils la taisent !

«  Celle de la crise de l’hôpital et de ses dispositifs de soins générées par leur politique d’austérité, produisant des brèches dans le système de protection des populations et dans lesquelles le virus a pu s’infiltrer… »

Pire ! « L’hygiène devient une morale et une pédagogie des conduites. Elle permet la mise en place de dispositif de surveillance, de contrôle et de normalisation dans « la conduite des conduites » des individus » dénonce une nouvelle fois Roland Gory.

Et le tout imposé par des gouvernements technocratiques. Les pires.

Avec leur langage administratif, de ceux qui accompagnent l’effondrement de l’esprit… « Incapable de prononcer une seule phrase qui ne fut pas un cliché », comme le dénonçait en son temps Hannah Arendt.

Fascisme ?  Proto-fascisme ?

Notre système politique n’est plus démocratique.

D’ailleurs, tout le monde le constate : Les gouvernements se succèdent et rien ne change !

« C’est du nouveau toujours vieux et du vieux toujours nouveau » selon la formule jamais démodée d’Auguste BLANQUI.

Le summum de cette hypocrisie étant atteint par M. CASTEX en personne, lui qui officia auprès de Nicolas Sarkozy au service d’une politique de destruction de l’hôpital public Français soumis à une véritable dictature néolibérale… Il se présente aujourd’hui devant les Français comme le sauveur rigoureux et bien intentionné du mal qu’il a lui-même infligé à notre Nation.

Un peu de fierté et un peu de décence appelleraient ces Hommes à faire pénitence, à gagner quelques vieux monastères français où ils pourraient implorer le pardon de tous. Mais non.

Ces Hommes sans colonne spirituelle et morale n’ont honte de rien.

*

Après la gestion du COVID19, il nous faut examiner le cas « Donald TRUMP ».

Les Français ont tous détesté Donald TRUMP et ils ont aimé le détester.

Pourquoi cette bévue ?

Pourquoi n’avoir pas constaté que ce président des États-Unis rompait avec tous les axes – ou presque – de la politique américaine, axes que précisément tous les esprits éveillés et progressistes condamnent partout dans le monde et à juste titre.

Vous détestez l’impérium Yankee dans le monde ?

Donald Trump a désengagé les États-Unis de toutes les zones de conflits notamment en Afghanistan, au Moyen-Orient.

*

Vous détestez les guerres impériales menées par les États-Unis ?

Donald Trump est le seul président depuis des décennies à n’avoir déclenché aucune guerre.

*

Vous détestez l’OTAN en Europe ?

Donald Trump a mené une politique de rupture stratégique avec l’OTAN en Europe, qui précisément a effrayé tous les chefs d’État en Europe – à commencer par Emmanuel Macron et Angela Merkel – soutenus et financés par les réseaux OTAN et CIA.

*

Vous détestez les inégalités sociales aux États-Unis ?

Donald Trump a réduit comme jamais depuis 40 ans la pauvreté aux Etats-Unis.

Même les classes pauvres noires ont vu leur niveau de vie progresser, plus que sous Barack Obama.

Et vous vous étonnez de constater que le vote de l’électorat « noir » en faveur de TRUMP a été plus important en 2020 qu’il ne l’a été en 2016 ?

*

Vous détestez la paupérisation de la classe ouvrière aux États-Unis ?

En relocalisant les industries, Trump a augmenté le niveau d’employabilité et fait reculer nettement le chômage dans la classe ouvrière Etasunienne blanche et noire confondues.

*

Ainsi, nous pouvons le constater, tous les Français ont été victime d’un mirage magistral organisé à dessein.

Tous les Français ont obéit aux injonctions trompeuses de nos médias qui depuis 2016 ont rabâché des contrevérités et mis l’accent sur une personnalité atypique, tonitruante … seule capable de mettre au pas toute la classe politique américaine, qui – de droite et de gauche - règne à Washington  au mépris total du peuple américain car cette caste a d’autres ambitions planétaires avec  #BlackRock, #BigTech, #Fintech, #Citigroup-Google-Finance, #Apple, #GoldmanSachs … alliés aux #GAFAM et à #WallStreet.

*

Comment ne pas comprendre que Donald Trump a mené un combat, celui-là même que nous devons mener ici, en France, contre des élites totalement corrompues et entièrement financées par les mêmes réseaux transatlantiques.

Vous en doutez ?

Pour quelles raisons croyez-vous que Barack OBAMA et Hillary CLINTON ont appelé à voter pour Emmanuel MACRON en 2016 ?

Pour quelles raisons croyez-vous qu’Emmanuel MACRON a tout de suite célébré Joe Biden -  en pleine nuit, le 7 janvier 2021 - posant honteusement devant leur nouveau trophée, le drapeau américain ?

*

Mais pourquoi les Français ignorent-ils à ce point notre réalité ?

Les raisons qui ont poussé l’Ambassade des États-Unis à Paris à financer – depuis la présidence de Nicolas Sarkozy - des programmes de développement des minorités dans les banlieues françaises, entretenant ainsi le sentiment revanchard et haineux envers la France ?

Les raisons qui ont poussé – en 2016 - François Hollande, Laurent Fabius et Manuel Valls à autoriser la réouverture de bases OTAN sur le sol français, une première depuis 1967 ? (3) et (4).

Pour quelles raisons ? Si ce n’est parce que toutes nos élites françaises sont étroitement liées aux forces que précisément Donald TRUMP a combattu avec ardeur car elles méprisent là-bas le peuple américain ; ici, le peuple Français !

*

Et quel spectacle pitoyable – encore récemment - de voir toute notre jeunesse ou presque défiler dans les rues françaises sur injonction des « Black Lives Matters » comme si l’histoire des Noirs aux États-Unis avait quelque chose à voir avec l’histoire des Noirs en France ?

Oubliant ainsi – il faut le rappeler une fois de plus - qu’en France, sous la IIIème  République, on élisait des députés Noirs au Parlement français alors qu’ils étaient brûlés vifs ou lynchés aux États-Unis ?

Et d’ailleurs, ce n’était pas des députés « noirs » mais avant toute chose, bel et bien des citoyens français, représentant de la Nation.

Que cela plaise ou non, notre histoire française est bien plus glorieuse que celle des États-Unis. Sur ce sujet, comme sur beaucoup d’autres.

Mais qui donc cherche à illusionner notre jeunesse ? A l’instruire à une réalité malsaine ?

*

L’état de conscience politique des Français est déplorable.

Notre peuple ne comprend plus rien sauf qu’il est floué.

Ses représentants – ceux de la majorité comme ceux de l’opposition – entretiennent une immense supercherie.

Aucun des leaders contestataires imposés par les Médias n’est à la hauteur des enjeux.

Ni Jean-Luc Mélenchon, ce révolutionnaire de salon, parlementaire depuis plus de 30 ans, qui injurie le président de la République puis court se vautrer à ses pieds comme un vulgaire caniche. Vous vous souvenez tous de ces images indignes à Marseille. Elles révèlent la nature profonde de cet homme corrompu et la nature de leur jeu : une répartition des rôles.

Ni Marine Le Pen, véritable satrape, héritière du parti paternel avant d’en évincer tous ses fondateurs. C’est moderne mais c’est indigne. Et surtout, cela en dit long sur la nature de cette personne… qui s’épuise en médiocrité tant intellectuelle que morale.

Il n’y a plus de leader d’opposition… pour le plus grand bien de ce système vicieux.

*

Alors « Finie la France » ?

Non !

De tout cela nous pouvons sortir par le haut… même si nous devons passer par quelques soubresauts.

La France en a vu d’autres…

*

Il nous faut réveiller le sentiment national chez les Français et nous préparer à renverser le jeu !

Et le plus sûr moyen de renverser le jeu, c’est de renverser la Table.

C’est ce qui explique notre présence sous l’ARC de TRIOMPHE en feu, un certain 1er décembre 2018.

C’était l’immense joie du peuple retrouvé chantant La Marseillaise.

C’est cela la France !

Quand sonne l’heure de la trahison puis de l’abandon … toujours le peuple se lève.

1789 !1793 ! 1830 ! 1848 ! La Commune de Paris comme la fraternité des tranchées de 14 !

Les combattants de l’Ombre, ceux de La Résistance française, qui tombèrent fusillés en hurlant « Vive la France » !

Oui ! De semblables moments approchent.

Où que vous soyez. Qui que vous soyez : tenez-vous prêt !

*

CONCLUSION

Pour terminer ces vœux, il nous faut reparler de la France. C’est notre conclusion.

Mal dirigée par des Hommes indignes qui ne l’aiment pas, qui ne l’aiment plus, la France est aujourd’hui une Nation malheureuse.

Car la France est une Nation qui ne supporte pas la médiocrité spirituelle.

Elle est la patrie de la Liberté-action, la patrie de l’Égalité-Action, la patrie de la Fraternité-action.

En dessous de ce triple objectif élevé, la France meurt comme on s’éteint d’avoir perdu toute raison d’être, d’être à soi, d’être au monde, plein de ce vague à l’âme… empli d’un sentiment intime et amer, le reniement de son propre destin.

La France est une grande Nation, portée par un grand peuple pour peu qu’on lui assigne le service des grands idéaux, ceux qui portent l’entière Humanité.

La France ne survivra qu’à cette condition … plus une.

Il faut redonner le pouvoir au peuple.

Car seul le peuple est le souverain.

*

A tous les Français en lutte, à tous ceux qui servent la France sur tous les théâtres du monde et à tous ceux des Français qui se désespèrent.

Nous vous disons … « Le vent se lève ! »

Bonne année 2021 à chacune et chacun d’entre vous tous !

Et Bonne année 2021 à la France !

Merci.

Jean-Luc Pujo*

_

Notes bibliographiques

Gori effondrement 1.JPG

1) "ET SI L'EFFONDREMENT AVAIT DÉJÀ EU LIEU" Roland GORI 

(Juin 2020)

*

IZAMBERT 1.JPG

2) Le virus et le Président » de Jean-Loup IZAMBERT et Claude JANVIER 

(décembre 2020)

*

Otan 2

3) "OTAN : La FRANCE occupée" - Vous aimez l'OTAN ? Vous allez adorer !

PROJET DE LOI - Janvier 2016

*

no-nato-no-war,bWF4LTY1NXgw

4) APPEL AUX PARLEMENTAIRES : « Refuser la réintégration de la France dans l’OTAN … » ! par Pierre Pranchère et l’Amiral Michel Debray 

Partager

Derniers commentaires

JLP : Monsieur, Nous sommes entièrement à votre disposition pour répondre à vos demandes d'informations. Nos connaissons particulièrement bien le…
sur "INTERVENIR EN SYRIE : QUEL INTERET ? " par Roland HUREAUX

Serge Richard : Cher monsieur, je découvre avec plaisir votre intérêt pour rétablir la vérité sur la Syrie, au travers d'un commentaire de ce lien…
sur "INTERVENIR EN SYRIE : QUEL INTERET ? " par Roland HUREAUX

Anne-Marie : SIDERANT ! Total accord avec le commentaire de jluc Pujo "Etonnant - Pas étonnant - Pédophilie. De scandale en scandale (moeurs, sanitaire,…
sur «Il faut savoir s’il y a eu consentement», Finkielkraut prend la défense de Duhamel dans le scandale de pédophilie

Nathalie : Cette nuit #Macron réagit comme Georges Bush ! #Macron elu par la #CIA - soutenu et financé par #Obama, #Clinton et #Soros - Cette nuit, Macron…
sur Etats-Unis : des manifestants pénètrent dans le Capitole, provoquant l'arrêt du décompte officiel des votes du Collège électoral

Anne-Marie : USelection - LeCapitole. La France officielle - sous contrôle CIA - condamne "cette atteinte grave à la démocratie". C'est le contraire. Le…
sur Etats-Unis : des manifestants pénètrent dans le Capitole, provoquant l'arrêt du décompte officiel des votes du Collège électoral

Tags