Osons le dire

« Ni Valls, ni Dieudonné : La République, un point c’est tout ! » (Penser la France)

88004-vallsdieudo-1bb.jpg

- Communiqué national des Clubs "Penser la France" -

lundi 30 décembre 2013 

Les propos et les gestes de l’humoriste Dieudonné sont-ils antisémites ?

Que la justice passe et que les juges sanctionnent !

Nul besoin ici des rodomontades d’un ministre qui peine à se mettre intellectuellement au niveau, dont le bilan sécuritaire n’est pas bon et – pis que tout – revendique un communautarisme certain.

En se proclamant « indéfectiblement lié à Israël »*, M. Valls s’est totalement disqualifié pour parler au nom de la République et blâmer ceux qui entendent critiquer cet Etat, sa politique honteuse dans les territoires occupés ; et ce, quand bien même ces critiques seraient outrancières voire inacceptables.

Le ministre Valls – totalement décrédibilisé - ne peut plus intervenir dans ces affaires sans ridiculiser la République, sans affaiblir la France, porter un coup fatal au contrat social français.

Les Clubs « Penser la France » demandent à Monsieur le Premier ministre d’intervenir – étant donné la faible crédibilité morale et intellectuelle attachée à la parole présidentielle – pour redonner au débat public toute la sérénité qu’il sied au débat en république.

Les Clubs « Penser la France » veulent également dire regretter les dérives d’un humoriste talentueux, qui commença par dénoncer avec courage les politiques israéliennes dans les territoires occupés et dans la bande de Gaza – combat que nous soutenons – pour finir, d’une part, par une mise en scène inacceptable de Robert Faurison et d’autre part, par fustiger – en son entièreté - la communauté juive, ce qui est une abjection.

« Ni Valls, ni Dieudonné ! »

Les Clubs « Penser la France » militent pour que revienne – de toute urgence - l’esprit républicain dans notre pays.

___

(*) Les propos exacts sont les suivants : "Par ma femme je suis lié de manière éternelle à la communauté juive et à Israël" (Manuel Valls)" - ce qui est pour le moins "maladroit" pour un ministre de la République. Ce sont bien sûr des propos catastrophiques. Radio judaïca - Strasbourg - juin 2011.

Partager

Derniers commentaires

Mme VICTORIA JOHNSON : Vous recherchez un prêt immobilier de 10 000 euros à 10 000 000 euros (pour les prêts commerciaux )) Ou se voit-il refuser un prêt d'une banque…
sur #COVID19 - "Géopolitique du coronavirus" – entretien avec Valérie Bugault

Mrs.WEDY MEYDAN : FIXEZ VOTRE SCORE DE CRÉDIT POUR UNE PROMO GRATUITE… Vous obtenez rip parce que vous ne posez pas de questions. Rapport de crédit et pointage de…
sur "Claude Rubinowicz, un énarque étonnant à l'APIE "

Marthe : . "L'objet du présent Traité est de créer une Force de Gendarmerie Européenne qui est opérationnelle, préorganisée, robuste et déployable…
sur ENDFOR, la force de gendarmerie européenne : On vous surveille !

Benjamine : « Marchons Enfants ! ». Total soutien à la mobilisation contre le projet de loi : La PMA sans père est une aberration comme la filiation…
sur STOP GPA - Appel mondial pour L’ARRÊT IMMÉDIAT DE LA GESTATION POUR AUTRUI !

Nathalie : « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME » Echanges Simone LE BARON - Jean-Luc PUJO - 10 Janvier 2020 Très bel échange qui relance la réflexion...…
sur « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME – courtes réflexions libres » Jean-Luc Pujo - Billet du temps présent.

Tags