Osons le dire

Vœux 2013 : « Reconquérir la France dans l’esprit du CNR » ! par Jean-Luc Pujo, Président des Clubs « Penser la France »

65492-maquis-2.jpg

Jeudi 31 janvier 2013

Hollande élu ? Sonnez trompettes, battez tambours.

Après la droite made in CIA, la gauche américaine. Vous parlez d’un progrès ?

La France ? Simple condominium, mais dirigé par qui ? OTAN, UE, EURO ?

Notre pays s’enfonce, étouffe, il agonise même.

***

Utile vent mauvais échappé de Rouen, symbole collectif de notre puanteur !

On s’asphyxie. On tue l’intelligence, individuelle et pire collective.

On se repaît de l’anodin. On s’insurge en querelles de singe.

On invente  des guerres sous OTAN, que la France exécute : Libye, Syrie, Mali.

On mime d’homériques combats dedans des bacs à sable où de misérables Pick-up sont vaincus et de haut, et de loin. Vous parlez d’un triomphe !

La France ? Maternelle géante pour adultes infantilisés : le Foote et le Loto comme aliments des âmes. Un abrutissement pensé, et bien sûr programmé.

***

Et puis tous ces Médias – mensonges, lâchetés –  corrompus ! Et de quelles façons ? La pire ! Car le pire des crimes n’est-il pas de donner pour vrai, le pire des mensonges ?

Pauvre démocratie !

Nos journalistes ? A fusiller ! Tous ou presque.

***

Le malheur ? C’est bien cette conscience, lucide, étouffée, écartée de la direction de la France.

Le rejet des partis, celui des syndicats… ce petit jeu pervers connus de tous, subis comme débile farce – à vomir, à s’exiler, à déserter même.

***

Mais où est donc passée la France ?

Enchainée à des chaines immenses, forgées au fil du temps par de malignes forces quand son peuple abusé ne s’est pas de lui-même aliéné.

Un peuple, une Nation sans plus de direction, abandonné au pire : Mammon, le fric, le Dieu roi, la perversion totale.

Plus d’esprit et plus de volonté. Un torrent de désirs sans cesse inassouvis.

***

Plus d’armée, plus de monnaie, plus de loi à voter.

Un pays sous les ordres étrangers : OTAN, UE, EURO. Mais quel piège !

La France ? Épuisée par tant de trahisons et lassée d’elle-même.

Morte ou presque ?

Faut-il alors tirer un trait ? Sur ce théâtre d’ombres, le rideau abaisser ?

Fermer les yeux ? Taire la langue ?

Rendre l’esprit ? Rendre les armes ?

***

Ecoutez donc ce peuple. Il souffre. En silence, il cri.

Il dit cet abandon. Il dit cette souffrance.

Personne ne l’entend. Et avec quel mépris !

Pauvre Peuple de France ! Comment pourrais-tu oublier que toi seul est la France ?

***

2013 ? Le choc terrible vient !

Sacrifices infligés sous le joug des mensonges.

Des vagues de chômeurs suicidés par milliers, des mères éplorées…

Tant de destins brisés par des pouvoirs faussés aux ordres de l’Empire – OTAN, UE, EURO.

L’américaine reprise ? Un leurre ! L’Euro ? Une farce libérale ! Ce sont les plus tragiques.

*

Que faire ?

Une voie seule alors : reconquérir la France !

Tel un anneau d’esprit, force de la Nation.

Des français patriotes ? Une seule poignée …

Et la France est sauvée !

***

Rappelles-toi du soir qui tombe, amis !

Souviens-toi des hivers, souviens-toi de ces cris.

Souviens-toi de ces hommes, qui admiraient la France.

Souviens-toi de leurs noms, souviens-toi de leurs vies.

Sacrifices forgés au soleil d’innocence.

Gaullistes et communistes, ensembles réunis.

Ces Hommes CNR, entrés en résistance,

N’ayant pour ambition qu’un seul souci : la France.

N’ayant qu’un seul devoir, une seule exigence ;

Redonner à la France, le chant de l’espérance…

 *

Mais aujourd’hui ?

Leur nuit n’est pas la nôtre, non !

Mais la France s’abandonne d’un semblable abandon.

Les ennemis - banques, finances - sont mêmes.

Reconquérir la France est une même quête.

Identique est cet ordre à celui des anciens.

Toujours cette ambition, fidèle à notre nom,

« Libérer la France, redresser la Nation, réussir la République ».

 *

Aux actes !

Organisons et fédérons nos Hommes.

Usines et Universités, paysans esseulés,

Ouvriers, employés, chômeurs abandonnés.

Préparons le combat dans cet esprit si noble,

Redonnons à la France, sa vocation première,

Et faisons triompher sa devise éternelle :

Liberté, Egalité, Fraternité.

*

L’esprit du CNR vit encore, Résistance.

Mille de milles espèrent en cette délivrance

Alors faisons de notre beau pays, la France

Un Vercors, magnifique et immense !

Jean-Luc Pujo

Partager

Derniers commentaires

Paul De Florant : La France pleure les Kurdes après avoir trahi tous le monde dans la région… Bravo ! Comme le rappelle ce soir Jean-Luc Pujo - note…
sur La ministre française des Armées demande l'arrêt de l'opération militaire turque en Syrie

JLP : Toujours excellente analyse de Donald TRUMP. L'Etat profond américain est dans la constance... contre ce mauvais choix des élites américaines…
sur Trump: «Aller au Moyen-Orient, c’est la pire décision» que les USA aient jamais prise

JLP : Pensée pour Antoine SFEIR. Un homme exceptionnel qui nous manque, tant humainement qu'intellectuellement... pour mieux comprendre notre monde. Il y…
sur « Hommage à M. Antoine SFEIR » La Rédaction de Politique-Actu.com

Paul De Florant : TEXTE de Salvador ALLENDE - "Une Ôde au Combat !" Immense leçon. : Seguramente ésta será la última oportunidad en que pueda dirigirme a ustedes.…
sur 11 septembre : "Ultimo Discurso de Salvador Allende" 1973 -

patbel33 : La déforestation... Sujet plus que brulant, puisque l'arbre, la forêt est le consommateur de ce fameux CO2 que tout le monde utilise pour nous…
sur Brésil : la déforestation multipliée par quatre en juillet

Tags