Osons le dire

URGENT : Réseau SWIFT ! Le scandale continue !

1787-swift.jpg

Les Etats-Unis captent toutes les données financières européennes sans aucun contrôle européen ! Nous sommes tous sous surveillance !

A quel stade en est le dossier du réseau SWIFT et de ses données financières captées par les Etats-Unis ?
Il y a trois ans nous avions appris que les autorités américaines avaient demandé à accéder aux informations passant sur ce grand système de transactions bancaires. Après le 11 septembre, les Etats-Unis ont demandé à disposer des données intra-européennes. Les Etats de l'Union européenne ont dit oui car il s'agissait de détecter les possibles circuits de financement du terrorisme.

Et puis la presse américaine s'est fait l'écho de modifications. Nous avons alors constaté que les autorités américaines récupéraient beaucoup de données et qu'il n'était pas exclu qu'elles les transmettent à d'autres organisations.

Les CNIL européennes ont obtenu la nomination d'une personnalité chargée au nom de l'Union européenne d'aller vérifier aux Etats-Unis le processus et l'usage des données. Nous avons aussi obtenu que soit créé un troisième centre en Suisse afin que les données intra-européennes ne transitent plus par les Etats-Unis.

Les Etats-Unis n'ont donc plus accès à ces données ?
Il y a quelques semaines nous avons appris deux choses : les Américains ont fait savoir qu'ils voulaient accéder au centre basé en Suisse, ce qui évidemment remet tout en cause.

Deuxièmement, la personnalité nommée par l'UE, le juge Bruguière, auditionné à Bruxelles, a considéré que les opérations étaient correctement traitées par les Etats-Unis. Mais son rapport était classifié par les autorités américaines. Le contrôlé avait classifié le rapport du contrôleur. Ce n'est pas possible.

Après avoir contacté le Premier ministre, les commissions compétentes, Bruxelles, le juge Bruguière m'a rappelé pour me remettre une synthèse du rapport. Le document complet est également à disposition de diverses autorités.

Les propos ont été recueillis à l'occasion d'une conférence de presse qui s'est tenue le 9 octobre durant les Assises de la sécurité à Monaco.

[Merci à JC]

Lire l'article :

http://www.zdnet.fr/actualites/internet/0,39020774,39709607-2,00.htm

Pour prolonger :

http://www.astrosurf.com/luxorion/finance-affaire-swift.htm

Partager

Derniers commentaires

Anne-Marie : Vincent LAMBERT : Notre faillite philosophique et spirituelle est totale. JLPujo - 3 juillet 2019. "Vincent LAMBERT a témoigné d'un non-abandon,…
sur « Vincent LAMBERT est un Homme qui vit ! » (Communiqué de PENSER LA FRANCE)

Nathalie : Affaire Vincent Lambert : la Cour de cassation sommée de mettre fin à la cacophonie - 28 juin 2019 - Attente d'une Cour de Cassation aux aboies.…
sur « Vincent LAMBERT est un Homme qui vit ! » (Communiqué de PENSER LA FRANCE)

Benjamine : STOP GPA - Appel mondial pour L’ARRÊT IMMÉDIAT DE LA GESTATION POUR AUTRUI ! SIGNEZ LA PETITION...…
sur "PMA, GPA : La controverse juridique" Aude MIRKOVIC – Critique de JLuc Pujo – 21 octobre 2014

Benjamine : Bombardement de Bouaké : Trois ministres français échappent à des poursuites ... ETONNANT ? Non ?…
sur « BOUAKE, un crime » - Entretien avec Maître BALAN - Côte d'Ivoire (Juin 2013)

Anne-Marie : "Européenne 2019 : La force sacrificielle d’Emmanuel MACRON" comme l'écrit jean-luc Pujo... "En s’offrant en victime expiatoire, Emmanuel…
sur Européennes : Macron apparaîtra bien sur une affiche de campagne de LREM

Tags