Osons le dire

"PARIS, outragé..." par Etienne TARRIDE (Billet politique)

167997-combat-de-rue-paris-1944.jpg

[Jeep pendant les combats dans Paris devant la statue de Jeanne d'Arc, à l'angle de la rue de Rivoli et de la rue des Pyramides - aout 1944]

___

" Paris outragé, Paris brisé, Paris martyrisé mais Paris libéré.

Libéré par lui même, libéré par son peuple avec le concours des armées

de la France, avec le concours de la France tout entière, c'est à dire

de la France qui se bat,c'est à dire de la seule France, de la vraie

France, de la France éternelle"

*

Le jeu consiste à deviner qui peut-être l'auteur de cet extrait de discours...

*

Je vous précise, pour vous aider qu'il ne s'agit pas de Jean Luc Mélenchon

Etienne Tarride*

__

*Etienne TARRIDE - ancien avocat au barreau de Paris, gaulliste de gauche - publie des billets en exclusivité pour POLITIQUE-ACTU.COM. Il est aussi romancier.

Partager

Derniers commentaires

Marc de la Jolandiere : Monsieur, Pour plus d'efficacité, nous vous communiquons le siège de la CIA en France: https://fr.usembassy.gov/fr/ Bonne déroute…
sur La CIA recrute dans les Banlieues françaises les futurs ennemis de la République !

mimid782 : bonjour,, je serais ravie de vous rencontrer, pour savoir plus sur le recrutement. je suis dans la région île de france, dans les Yvelines.…
sur La CIA recrute dans les Banlieues françaises les futurs ennemis de la République !

Alain de kervouant : Novembre 2017 : Bravo aux Clubs "Penser la France" et à JLuc Pujo. Le CONSEIL D’ÉTAT vient de rejeter le pourvoi de la Commune de Béziers. Fin…
sur BEZIERS : « Il faut démonter la crèche chrétienne installée dans le temple de la République ! » Intervention de Jean-Luc Pujo, président des clubs « Penser la France » - Béziers – 24 décembre 2014

Anne-Marie : Pédophilie : Cela explique aussi la présence de milliers de sans papiers aux portes de nos mégapoles... une source ininterrompue de chair humaine…
sur PÉDOPHILIE : la CIA et les cercles pédophiles à Hollywood (Groupe HERMES)

Paul De Florant : Cher Eustache, Merci de rendre hommage à Monsieur GASTAUD. Il le mérite. Mais vous ne l’avez pas suffisamment lu. Vous sauriez ainsi que, loin…
sur VERTICALITE – Par Georges Gastaud (Poème politique - "Adresse à Emmanuel !")

Tags