Osons le dire

L’Homme de l’année 2014 ? Le soldat russe & le volontaire de Novorossia !

111140-russe-1.jpg

C’est à cette période de l’année que les médias dominants s’engagent stupidement, une nouvelle fois, dans leur exercice de nomination de l’ « Homme de l’année », et que je propose moi-même mes propres nominations en guise de petit signe de défiance lancé à la propagande impériale. L’année dernière, j’ai décidé que le titre d’ « homme de l’année » décerné par le Saker devait revenir au soldat syrien, sans lequel ni la Russie, ni l’Iran, ni le Hezbollah n’auraientpu sauver la Syrie de l’agression de l’Axe OTAN-Wahhabisme. J’avais également proposé Vladimir Poutine comme finaliste, et Sayed Hasan Nasrallah avait été honoré par une « mention spéciale ». Rétrospectivement, je dirais que c’étaient là de très bonnes nominations, et j’espère que cette année encore, je vais faire les bons choix. Je me lance.

***

La nomination « Saker » pour l’homme de l’année va au soldat russe masqué, à savoir les « Hommes polis vêtus de vert », ainsi qu’au volontaire de Novorussia.

J’ai considéré que plus que tout autre, l’ « Homme poli vêtu de vert » méritait cet honneur en raison de la manière absolument brillante dont il a libéré la Crimée et protégé le peuple de Crimée pendant le référendum, tandis que levolontaire de Novorussia a mérité cette distinction par la façon non moins brillante avec laquelle il a vaincu des forces ukrainiennes bien plus importantes.

L’Homme poli vêtu de vert !

On oublie souvent que les Ukrainiens avaient des forces très importantes sur la péninsule de Crimée, composées de leurs unités les mieux formées et les mieux équipées. L’opération visant à les désarmer tous avec un minimum deviolence était loin d’être sans risque. Bien sûr, les Ukrainiens n’avaient aucune chance de l’emporter face aux forces spéciales russes, mais ils avaient très certainement le personnel et les ressources nécessaires pour opposer une résistance farouche et de sérieux combats. Ce qui les a empêchés de le faire est la vitesse-éclair de l’opération russe, ainsi que la force écrasante que représentait clairement ce grand nombre d’agents Spetsnaz en tenue complète de combat. En bref, les Ukrainiens ont compris qu’ils n’avaient aucune chance, pas la moindre, contre un ennemi si redoutable. Le comportement calme mais très confiant de ces « Hommes polis vêtus de vert » a psychologiquementécrasé toute velléité ukrainienne de résistance.

Mais ce n’est pas pour cette raison que j’ai souhaité rendre hommage à ces hommes. Après tout, il y a beaucoup de soldats d’élite de par le monde. Non, la raison principale pour laquelle j’ai estimé que ces hommes méritaient unetelle reconnaissance est parce qu’ils furent véritablement des libérateurs, dans le sens le plus noble du terme. L’Empire Anglo-Sioniste et le chef de la junte nazie à Kiev avaient déjà décidé que la Crimée était à eux, la marine américaine ayant même élaboré des plans pour construire des installations spéciales sur la péninsule, et ils étaient tous convaincus que ses habitants ne pourraient absolument rien faire à ce sujet, qu’ils ne comptaient même pas. L’ « Homme poli vêtu de vert » leur a donné tort : il les a libérés et leur a donné une chance de décider librement de leur avenir par eux-mêmes, et il leur a redonné une dignité dont Nikita Khrouchtchev les avait dépossédés.

Le volontaire de Novorussia

Là encore, j’honore un « Homme » collectif, à savoir tous ceux qui n’ont pas attendu un ordre venant d’en haut ou que quelqu’un d’autre fasse leur devoir à leur place, et qui ont pris cette résolution : « je ne vais pas rester inactif et jevais me battre contre le régime nazi qui essaye d’opprimer mon peuple. »

Contrairement à l’ « Homme poli vêtu de vert », le volontaire de Novorussia avait toutes les chances contre lui, et même l’espoir que la Fédération de Russie ferait pour Novorussia ce qu’elle avait fait pour la Crimée s’est rapidement dissipé : aucun « Homme poli vêtu de vert » n’a été envoyé en Novorussia (ou très peu). Les nazis avaient un avantage écrasant en puissance de feu, en blindés, en artillerie et en armes lourdes, et ils avaient un contrôle total de l’espace aérien, mais  contrairement aux soldats ukrainiens en Crimée  le bénévole de Novorussia ne laissa pas sa volonté de résistance être écrasée. Il a combattu et tenu bon, très habilement, et a non seulement vaincu sonennemi, mais il a même lancé une contre-offensive avec un grand succès, celle-ci ayant été arrêtée pour des motifs politiques, mais elle aurait pu être poursuivie bien plus avant – mais probablement pas aussi loin que certains le pensent.

Ensemble, l’ « Homme poli vêtu de vert » et le volontaire de Novorussia résistent à l’Empire et à ses alliés nazis, tout comme le soldat syrien confronte l’Empire et ses alliés wahhabites. Tous ont prouvé, encore une fois, que l’arme la plus puissante dans tout conflit reste encore l’esprit de combat et le courage individuel du combattant.

SOURCE:

http://vineyardsaker.blogspot.fr/2014/12/the-2014-sakers-man-of-year-russian.html

Traduction : http://www.sayed7asan.blogspot.fr

Partager

Mot clés : ukraine - russe - Novorossia

Derniers commentaires

Paul De Florant : Et le GENERAL PARIS ? Tout aussi brillant ! Autre analyse brillante - celle-là Française - du général PARIS que Jean-Luc PUJO avait eu le…
sur « VERS LA GUERRE : Thucydide et la tension sino-américaine» de Graham ALLISON (Professeur Harvard)

Benjamine : Relire aussi la tribune exceptionnelle du Professeur GOHIN « L’inconstitutionnalité du traité d’Aix-la-Chapelle » par Olivier GOHIN,…
sur « Traité d’Aix-la-Chapelle : Vers un Anschluss silencieux de la France. » (Penser la France)

Nathalie : Conseil de Sécurité : "Un Crime contre la France... ça y est !" Merkel approuve. 11 mars 2019 AFP Merkel soutient l'idée d'un siège européen…
sur « Traité d’Aix-la-Chapelle : Vers un Anschluss silencieux de la France. » (Penser la France)

Benjamine : Voir et revoir l'Entretien exceptionnel de Jeannine BURNY, muse de Maurice CAREME. Notre JLP toujours en avance... (Clin d'oeil) MAURICE CARÊME :…
sur MAURICE CARÊME sur France Culture - 2 mars 2019 - Événement.

pierremcourse : MR Tarride , je ne comprends pas votre message. En tant qu' avocat , vos propos me sidére. Condamné a plusieurs reprises , il n 'y a pas…
sur « CONSEIL CONSTITUTIONNEL » par Etienne TARRIDE (Billet)

Tags