Osons le dire

« L’évidente actualité du 11 SEPTEMBRE 2001 » par Hubert MARTY-VRAYANCE

32337-livre-marty-vrayance-1.jpg

10 ans après ces attentats inédits, nombreux sont ceux qui peuvent s'interroger sur leur implication et conséquences dans la France de 2011.

A ceux-là je réponds que « oui !», assurément, ces attaques "sous fausse bannière" - comme les qualifient les chercheurs américains honnêtes - pèsent en permanence sur la politique intérieure mais aussi sur la politique étrangère de la France.

Nos morts inutiles en Afghanistan le prouve chaque jour dans cette guerre menée au nom de la lutte contre le terrorisme ou notre participation en pointe dans la guerre injuste faite à la Libye dans le but très discutable d’imposer par la force une "démocratie" qu'on a bien du mal à définir...

On comprend ainsi - de mieux en mieux - le caractère factice des prétextes invoqués par ceux qui nous dictent les principales décisions.

Ce débat est essentiel pour notre démocratie et notre République ! Pourtant, il a été écarté ou caricaturé, volontairement dénaturé à coup d'anathèmes dispensés, du genre : "négationnistes", "conspirationnistes" et autres fadaises…

Tout cela pour nous empêcher de réfléchir froidement à ces attaques,  nous plonger insidieusement dans une "drôle de guerre" - nouvelle manière - par petites inflexions successives, nous conduisant à participer à des conflits où l'intérêt de la Nation française est -  au mieux - pas évident du tout ; au pire, gravement menacé par des décisions imposées sans débat démocratique.

Un retour aux sources s'impose pour tout citoyen éveillé !

Parler à fond des « attentats » 11 septembre aux Etats-Unis, c'est se donner les chances de percevoir avec lucidité la dégradation du monde depuis 10 ans, tenter d'arrêter une spirale terrible de guerres successives.

Cette prise de conscience s'impose de toute urgence.

 Hubert MARTY-VRAYANCE 

 ***

"Le 11 sptembre n'a pas eu lieu"

AVANT-PROPOS DE L EDITEUR Le 11 septembre 2001 fut une journée historique : voilà un point sur lequel tout le monde s accorde. Mais quant au sens de cette journée et à la nature réelle de l évènement qui eut lieu aux USA ce jour-là, il n existe plus aujourd’hui de consensus. Il n en est pas toujours allé ainsi. Sur le coup, la retransmission télévisuelle imposa le fait avec une telle puissance d impact que nos esprits furent en quelque sorte sidérés. Personne, au fond, ou disons presque personne, ne pensa immédiatement le 11 Septembre comme un simulacre. Il fallut attendre quelques semaines, et la publication en France du livre de Thierry Meyssan, « L Effroyable Imposture », pour que l idée surmonte la fausse évidence de l image. Dix ans plus tard, l image a perdu son pouvoir de fascination. La place existe, à nouveau, pour l idée. Pour notre part, nous n en déduisons pas nécessairement que l on puisse aujourd’hui savoir précisément ce qui s est passé ce jour-là. Mais une chose nous paraît claire : à tout prendre, les versions alternatives évoquées par les détracteurs de la version officielle ne sont pas plus délirantes que cette dernière. A vrai dire, elles ne peuvent pas être plus délirantes, car avec ses avions de ligne capables d accomplir des manœuvres physiquement impossibles, ses passeports ignifugés et ses immeubles s effondrant sans raison architecturalement valables, la version officielle implique un scénario que même Hollywood rejetterait comme ridicule. Dans ce contexte, il nous a paru intéressant de proposer au public une sorte de photographie des points de vue dissidents, en France, à l heure actuelle. Que disent, au juste, les détracteurs de la version officielle ? Comment appréhendent-ils la question ? Quels enjeux posent-ils ? Quelles réponses croient-ils pouvoir apporter, et dans quelle mesure osent-ils avouer leur ignorance ? Il ne s agit pas pour nous de prendre parti. C est pourquoi nous avons approché des intervenants représentant un éventail aussi large que possible, de la gauche internationaliste à la droite nationaliste, chrétiens, musulmans, religieux ou irréligieux. Si certaines plumes fameuses sont absentes de cet ouvrage, ce n est pas parce que nous les avons oubliées, mais parce qu’elles n’ont pas trouvé le temps de contribuer à notre démarche. A l exception des questions légales et du classique travail éditorial sur la forme, nous n avons rien censuré. Il en résulte que des formulations abruptes subsistent ici ou là, au fil des pages. Tant mieux : nos lecteurs doivent s attendre à être choqués. Au moins cet ouvrage aura-t-il ainsi le mérite de permettre aux dissidents, issus de courants très divers, de se découvrir mutuellement. C’est en tout cas l’ambition que nous lui avons assigné.

AUTEURS :

Michel Drac (Auteur), Alain Soral (Auteur), Alexis Kropotkine (Auteur), Pierre Dortiguier (Auteur), Hubert Marty-Vrayance(Auteur), Léon Camus (Auteur), Le Libre Penseur (Auteur), Philippe Prévost (Auteur), Johan Livernette (Auteur), Vincent Chapin (Auteur) 

LIENS :

http://www.amazon.fr/11-septembre-pas-lieu/dp/2355120412/ref=sr_1_16?s=books&ie=UTF8&qid=1314257291&sr=1-16

Partager

Derniers commentaires

Paul De Florant : Magnifique réponse de Nilda Fernandez. Paul de Florant * Espagne & Catalogne : "Nilda Fernandez écrit à Lluis Llach" octobre 2017…
sur « Qui cherche à abattre l’Espagne très catholique ? » (Penser la France)

Anne-Marie : Magnifique réponse de Nilda Fernandez. Partout la partition néolibérale, régionalisme et racialisme, contre les Unités historiques qui…
sur Espagne & Catalogne : "Nilda Fernandez écrit à Lluis Llach" octobre 2017

Marthe : . "L'objet du présent Traité est de créer une Force de Gendarmerie Européenne qui est opérationnelle, préorganisée, robuste et déployable…
sur ENDFOR, la force de gendarmerie européenne : On vous surveille !

Benjamine : « Marchons Enfants ! ». Total soutien à la mobilisation contre le projet de loi : La PMA sans père est une aberration comme la filiation…
sur STOP GPA - Appel mondial pour L’ARRÊT IMMÉDIAT DE LA GESTATION POUR AUTRUI !

Nathalie : « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME » Echanges Simone LE BARON - Jean-Luc PUJO - 10 Janvier 2020 Très bel échange qui relance la réflexion...…
sur « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME – courtes réflexions libres » Jean-Luc Pujo - Billet du temps présent.

Tags