Osons le dire

Sauver le français : "La langue est le bien commun de notre peuple !" (COURRIEL)

72169-courriel-2baaa.jpg

Madame, Monsieur, cher(e) concitoyen(ne), 

A travers notamment le projet de loi Fioraso -- mais pas seulement-- une certaine gauche démontre à son tour son tropisme libéral et son alignement atlantiste : dans le domaine de la langue commune, cette capitulation-collaboration vis à vis des exigences bien connues de la Finance, de l’U.E. et du haut patronat transnational menace lourdement ce plus petit dénominateur commun de notre peuple --la langue française. Alors que l'on parle fort, et beaucoup, d’euro-régionalisation des Etats-nations sur des bases linguistiques régionales confinant à l’ethnicité, que l'on cherche à tribaliser la République en un conglomérat impuissant de territoires morcelés, la défense de la langue de la Nation devrait animer chacun de nous.

Comme la santé, l'eau, l'air pur, ce n'est qu'en perdant notre langue que l'on en mesurerait enfin les terribles conséquences, et que l’on constaterait combien cet élément si « naturel », si évident, de nos vies, constitue aussi le socle inaliénable de nos luttes. Défendre farouchement le droit à parler sa langue natale dans son propre pays, à en user au travail, dans nos loisirs, dans nos études, et dans tout l'espace public, c'est défendre le cœur même de la Nation, le premier service public de notre pays, le premier facteur d'identification de nos concitoyens et de tous ses travailleurs en lutte. C’est également défendre l'histoire et la mémoire vive de nos acquis sociaux, démocratiques, laïques et philosophiques ! 

Certes, tout est à défendre aujourd'hui ; mais est-il un acquis social menacé qui touche aussi profondément aux racines de notre co
mbat social, qui s'en prenne à ce point au ferment de notre combativité et de notre dignité individuelle et collective ? Oui il faut résister à cette agression libérale quiprétend nous ôter jusqu'aux mots de la bouche, ces mots d'ordre lancés de grèves en manifs, ces mots forts et sans appel, gravés sur les murs et les pavés, ces mots simples mais francs par lesquels le monde du travail s’unit pour exiger un monde plus juste. 

Aujourd
hui, nous en sommes là : le droit à parler notre langue dans tout lespace public doit être défendu et reconquisRejoignez nous ! La charge est menée depuis trop longtemps et elle s’accélère brutalement... mais la résistance, elle, ne fait que commencer : de toutes parts monte la protestation contre ce projet Fioraso qui, sur fond d’aggravation des dispositifs libéraux de la LRU chère à V. Pécresse, démantèle la loi Toubon à l’Université et, pire encore, donne un feu vert officiel au déferlement du tout-anglais sur notre pays !

Pour le CO.U.R.R.I.E.L., Georges Hage, a. doyen  de l’Assemblée nationale, défenseur de la langue française au parlement, Léon Landini, a. officier des FTP-MOI, Médaille de la Résistance, Pierre Pranchère, a. député de Corrèze, a. F.T.P.F.. Président de CO.U.R.R.I.E.L., Georges Gastaud, philosophe, Secrétaire général, Matthieu Varnier, ingénieur.

***

Quelques précisions sur l'action du COURRIEL

  • Cf. en pièce jointe le communiqué de l'association sur le projet de loi "Fioraso",  qui prétend notamment légaliser et généraliser les cours en anglais dans l'enseignement supérieur.
  • Cf. en pièce jointe également, un de nos communiqués sur la Charte des langues régionales et minoritaires, véritable instrument de prédécoupage de la République.
  • Le CO.U.R.R.I.E.L. lance une vaste Consultation internet de ses adhérents et sympathisants : à travers ce grand débat ouvert à tous, jalonné par 4 questions centrales de notre effort militant, c'est toute l'organisation de la lutte linguistique que nous vous invitons à réfléchir et repenser avec nous. Une seule adresse :  http://www.courriel-languefrancaise.org/Consultation_2013.phpDe nombreux éclairages également à disposition sur notre action et notre stratégie.
  • Pour nous rejoindre, et peser à nos cotés dans les combats à venir : www.courriel-languefrancaise.org/nous_rejoindre.php (bulletin d'adhésion disponible en ligne, plusieurs niveaux de contributions possibles). Le CO.U.R.R.I.E.L. met aussi à la disposition de ceux qui le souhaitent – seuls les frais de port sont à régler – l’affiche reproduite ci-dessous  :

Courriel affiche  1.JPG

***

aragon 2

« … il ne restait de ce pays que son langage. Un beau langage qui servait à tout. Vous savez, comme on a chez soi une chose précieuse qui est là depuis si longtemps qu’on en use à n’importe quoi, à empêcher la fenêtre de se fermer, et le petit la prend comme une règle pour dessiner, et c’est un presse-papier si commode ! Qui donc se souciait que ce fût un pays, ce pays. Et il est indiscutable que c’est un grand progrès que de perdre le sens de la jalousie, cette haine du voisin, cet orgueil de son toit, un grand progrès sur les ténèbres, un grand progrès sur le néant ». 

Louis Aragon, évoquant la France et sa langue sous l’Occupation.

***

Courriel 1.JPG

SITE OFFICIEL DU COURRIEL:

http://www.courriel-languefrancaise.org/index.php

Partager

Derniers commentaires

Anne-Marie : REFORME des RETRAITES : C'est fini ! Pourquoi le gouvernement a d'ores et déjà perdu la partie... superbe analyse ici de JLuc Pujo * Reforme…
sur Réforme des retraites: les alliés d’Emmanuel Macron se font discrets

Nathalie : MALI-NIGER. -Bilan catastrophique de l’engagement français des 13 dernières années – sur note confid. de JLPujo/PenserlaFrance - Le désastre…
sur Soldats morts au Mali : qui sont les 13 victimes ?

Paul De Florant : MALI - NIGER : Les Français totalement désinformés "Hommage. Triste pour ces Hommes. Pensées pour les familles. Nos gouvernants - #Sarkozy…
sur Soldats morts au Mali : qui sont les 13 victimes ?

Nathalie : GILETS JAUNES : Mouvement Citoyen et populaire ! Préparez-vous, on recommence ! PARIS 16 novembre 2019 !…
sur "La Marseillaise" à l'Arc de Triomphe - 1er Décembre 2018 - GILETS JAUNES : Mouvement Citoyen et populaire !

Alphonse Marie Louis : Merci M Pujo pour votre intervention que je rejoins. Par contre je ne pense pas qu'une réponse uniquement jacobine puisse sauver les Etats Nations.…
sur « Qui cherche à abattre l’Espagne très catholique ? » (Penser la France)

Tags