Osons le dire

AGRICULTURE : Alarme sur la situation préoccupante des producteurs de grains ! (Coordination Rurale) - Eric Rogalle pour "Penser la France"

135294-ble-1.jpg

[Dossier signalé par Eric Rogalle - chargé des questions agricoles nationales pour "Penser la France"]

L’OPG et la CR tirent la sonnette d’alarme sur la situation préoccupante des producteurs de grains

Mauvaises conjonctures nationale et internationale, marchés financiers et monétaires capricieux, dérégulation des marchés et importations non contrôlées… Tous ces éléments qui se conjuguent en ce début d’année 2016 ont un impact sur les prix des grains qui se retrouvent au niveau le plus bas, jamais atteint depuis 3 ans, selon l’historique complet de la cotation Euronext (mars 2016). L’OPG et la CR attirent l’attention du ministre de l’Agriculture sur cette situation extrêmement préoccupante.

En ce début d’année qui correspond à la période d’achat de fournitures pour la campagne à venir, les trésoreries sont exsangues et le moral n’y est plus. Les producteurs de blé vendent leur marchandise environ 140 € la tonne au départ de la ferme alors que leur coût de production est de l’ordre de 162 € la tonne.

Avec des cours peu favorables en fin d’année, les producteurs de grains ont retardé leurs ventes, attendant une reprise après la période des fêtes. Malheureusement, la baisse ne fait qu’empirer chaque jour et ils vont rapidement se retrouver en grande difficulté.

Alors que les dossiers PAC 2015 ne sont pas encore soldés et que les agriculteurs n’ont pas de visibilité précise sur le montant des aides qu’il leur reste à percevoir, il est clair que de nouveaux prélèvements sur les aides 2016 seraient très mal vécus par l’ensemble de la profession.

Ironie du sort, l’Office du Blé était créé il y a 80 ans pour soutenir les cours et améliorer le revenu de tous les paysans français. Cependant, depuis 25 ans, les gouvernements successifs et la Commission européenne n’ont fait que détruire toute forme de régulation des marchés et accepter tous les accords de libre-échange qu’on leur soumettait !

SOURCE:

http://www.coordinationrurale.fr/lopg-et-la-cr-tirent-la-sonnette-dalarme-sur-la-situation-preoccupante-des-producteurs-de-grains.html

Partager

Derniers commentaires

Marthe : . "L'objet du présent Traité est de créer une Force de Gendarmerie Européenne qui est opérationnelle, préorganisée, robuste et déployable…
sur ENDFOR, la force de gendarmerie européenne : On vous surveille !

Benjamine : « Marchons Enfants ! ». Total soutien à la mobilisation contre le projet de loi : La PMA sans père est une aberration comme la filiation…
sur STOP GPA - Appel mondial pour L’ARRÊT IMMÉDIAT DE LA GESTATION POUR AUTRUI !

Nathalie : « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME » Echanges Simone LE BARON - Jean-Luc PUJO - 10 Janvier 2020 Très bel échange qui relance la réflexion...…
sur « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME – courtes réflexions libres » Jean-Luc Pujo - Billet du temps présent.

Benjamine : Assassinat de #Soleimani : Une erreur des Faucons ! Avec des conséquences non maitrisables - voir commentaires de JLPujo "Iran/USA: assassinat de…
sur Général iranien tué en Irak : les États-Unis conspués aux obsèques de Soleimani

Paul De Florant : BOUAKE - Cote d'Ivoire - Ce que ne peut pas dire Emmanuel #Macron... Enquête et interview exceptionnelles de Politique-actu.com menée par JLPujo.…
sur « BOUAKE, un crime » - Entretien avec Maître BALAN - Côte d'Ivoire (Juin 2013)

Tags