Osons le dire

2ème tour des Présidentielles : Les Clubs « Penser la France » appellent à voter blanc !

44479-2005-hollande-sarkozy.jpg

[Photo : François Hollande et Nicolas Sarkozy militaient conjointement en 2005 pour l'adoption de la Constitution européenne]

« SARKOZY-HOLLANDE, l’impasse ! »

communiqué national des Clubs « Penser la France » -

Dimanche 29 avril 2012

A l’heure où la France s’apprête à voter pour le second tour des élections présidentielles, il nous semble nécessaire de mettre en perspective quelques questions essentielles.

Après un répit artificiel, la crise de la zone Euro va frapper comme jamais la France dans les toutes prochaines semaines.

La France va ainsi devoir faire face à une crise économique et financière extrêmement grave comme en Espagne, en Italie, en Grèce et au Portugal.

Dans un tel contexte, les troubles sociaux et politiques sont prévisibles. Les peuples désemparés vont demander des comptes.

La violence politique va probablement refaire son apparition en Europe.

Comment s’en étonner ?

***

A l’heure où les grandes nations s’affirment en puissance dans le monde – Brésil, Chine, Etats-Unis, Inde, Israël – l’Europe, elle, s’abandonne dans une soumission désastreuse à un simple triptyque - OTAN, UE, EURO – dirigé mais par qui ?

Plus de diplomatie, plus de défense, plus de politique économique et financière : l’Europe – comme la France - se suicide.

Ainsi devons-nous comprendre que la crise que connaît aujourd’hui l’Europe comme la France n’est pas seulement économique et financière. Elle est avant tout une crise profondément politique.

L’Europe – continent le plus riche du monde – souffre avant tout d’une crise d’impuissance.

Soumis, nous devons – d’abord et avant tout – retrouver notre indépendance.

Pour les clubs « Penser la France », la seule voie possible du redressement national impose un préalable : la sortie de l’OTAN, de l’Union européenne et le retour à la pleine souveraineté monétaire.

***

Le second tour de l’élection présidentielle oppose deux hommes dont aucun n’a pris la juste mesure de la crise à laquelle nous sommes confrontés.

La France aurait aujourd’hui besoin d’un de Gaulle ou d’un Salvador Allende.

Aussi, c’est avec tristesse que nous constatons l’inanité du choix proposé aux français.

Pourquoi s’en étonner ? C’est le choix du système.

***

Dès les premières heures du quinquennat, les clubs « Penser la France » ont lutté ardemment contre Nicolas Sarkozy dont le mandat peut être résumé d’un trait : abaissement de la France, trahison du pacte républicain et vulgarité.

Nous avons lutté contre le Sarkozysme au nom d’une certaine idée élevée de la France.

C’est au nom de ces mêmes valeurs que nous jugeons aujourd’hui le projet de François Hollande comme étant catastrophique : Intégration fédérale européenne accélérée, délitement du lien citoyen-nation, courtisanerie communautariste …

Chacun de ces hommes travaille à soumettre la France au cadre mortifère OTAN, UE, EURO.

De ce déni de réalité, certains –non sans raison – parleront de compromission,  nous devons tirer les conclusions qui s’imposent !

Les Clubs « Penser la France » - mouvement républicain regroupant communistes et gaullistes fidèles à l'esprit du CNR - appellent à voter « blanc ».

***

Ce vote blanc n’est en rien un renoncement. Bien au contraire. Il est un vote de résistance.

D’ores et déjà, les clubs « Penser la France » invitent nos concitoyens à travailler à rassembler les espérances, à tracer tous les jours plus encore notre chemin républicain, à redresser la France telle que nous l’aimons.

Et la France que nous aimons, c’est la France libre.

___

Contact : 01.73.64.98.68 - penserlafrance@yahoo.fr

Partager

Commentaires

de Nathalie
Bravo aux Clubs « Penser la France » d’avoir eu le courage de dénoncer cette mascarade !
Une amie gaulliste historique m’écrivait ces derniers jours :
« A force de voter pour le "moins pire", à force d'éliminer le pire, on met au pouvoir le "moins pire", qui devient très vite le pire, pour cela ils sont doués !!!
J'ai connu des gaullistes voter Mitterrand, Le Pen, etc., et alors ? Le résultat ?
J'ai choisi la grève du vote... puisque le vote blanc est ignoré.
Depuis le coup d'Etat de 2005 tout élu est illégitime en France. Il n'y a plus d'Etat-nation ...
Entre Mersarko et Merkhollande : -politique du pareil au même-, je ne voterai pas ! »
Voter Blanc ou s’abstenir …mais renvoyer les deux objets dos à dos !
Bravo aux militants républicains qui croient encore en la France !
0 approbation
29 April - 22h10
de aviseur
Bonjour

Pour diffusion très large (sur les marchés, les lieux publics,….) après visionnage et mise en application. Merci


http://aviseurinternational.wordpr...ur-un-non/


Valable pour les présidentielles et les Législatives !


et : http://aviseurinternational.wordpr...nsongeres/




Cordialement

Aviseur
0 approbation
30 April - 18h40

Derniers commentaires

Nathalie : GILETS JAUNES : Mouvement Citoyen et populaire ! Préparez-vous, on recommence ! PARIS 16 novembre 2019 !…
sur "La Marseillaise" à l'Arc de Triomphe - 1er Décembre 2018 - GILETS JAUNES : Mouvement Citoyen et populaire !

Alphonse Marie Louis : Merci M Pujo pour votre intervention que je rejoins. Par contre je ne pense pas qu'une réponse uniquement jacobine puisse sauver les Etats Nations.…
sur « Qui cherche à abattre l’Espagne très catholique ? » (Penser la France)

Paul De Florant : La France pleure les Kurdes après avoir trahi tous le monde dans la région… Bravo ! Comme le rappelle ce soir Jean-Luc Pujo - note…
sur La ministre française des Armées demande l'arrêt de l'opération militaire turque en Syrie

JLP : Toujours excellente analyse de Donald TRUMP. L'Etat profond américain est dans la constance... contre ce mauvais choix des élites américaines…
sur Trump: «Aller au Moyen-Orient, c’est la pire décision» que les USA aient jamais prise

JLP : Pensée pour Antoine SFEIR. Un homme exceptionnel qui nous manque, tant humainement qu'intellectuellement... pour mieux comprendre notre monde. Il y…
sur « Hommage à M. Antoine SFEIR » La Rédaction de Politique-Actu.com

Tags