Osons le dire

2012 : "LA FRANCE SERA ATTAQUÉE ... quoiqu'il arrive !

46231-hollande-city-of-london.jpg

Nous sommes à l’heure de la fin d’un cycle comme vous le savez et il va nous falloir entrer dans une nouvelle ère que nos dirigeants appellent le nouvel ordre mondial. Le nouvel ordre mondial qu’est-ce que c’est? C’est une intégration de plus en plus poussée des nations pour les fondre dans des ensembles supra-nationaux pour finir par le gouvernement mondial. Cette méga-structure sera complètement déconnectée du pouvoir des peuples bien entendu qui n’auront plus leur mot à dire dans la construction de leur destin. Celui-ci sera totalement sous le contrôle de la volonté de ceux qui financeront, et donc contrôleront, ces méga-structures en construction dont l’état fédéral européen en est l’exemple le plus frappant.

Hollande ne s'y est pas trompé en allant rassurer la city of london tout en disant le contraire dans ses meetings électoralistes en France.

Gardons présent à l’esprit qu’aux alentours de 2015 l’union européenne a vocation à s’intégrer de force, sans consultation des peuples, dans le grand marché transatlantique avec les USA. Ce qui aura pour conséquence directe de nous mettre sous la domination très claire de leur puissance économique et financière. Ainsi nous aurons l’alliance de Wall street et de la City qui auront libre accès dans ce grand marché pour faire ce que bon leur semble sans aucun contrepouvoir démocratique véritable. Ce ne sera pas l’agitation d’un Sarkozy, ou d’un Hollande, pour faire croire qu’ils défendront le peuple français, qui résoudra le problème fondamental du pouvoir démocratique de contrôle sur les décisions qui vont engager toute notre société.
L’avenir, si cela s’accomplit, sera celui que sont en train de vivre les grecs aujourd’hui où les plus faibles, ceux qui sont entièrement dépendants des autres pour leur travail et donc pour la création de leur richesse (c’est-à-dire 90% d’une population environ si l’on compte les ouvriers, les employés et même les fonctionnaires qui ne seront plus à l’abri), sont obligés de mendier pour survivre.

Lire: En Grèce la faim s’établit

Le chaos généralisé en Grèce soumis à la voracité financière.

Ne croyez pas que ce qui arrive au peuple grec n’arrivera pas en France. Nous sommes en train de dépenser des milliards d’euros pour tenter d’aider la Grèce à faire face à sa dette sans que cela n’ait aucun effet concret pour les peuples. Cela permet juste aux banques de rentrer dans leurs frais. Ce système ne tient que parce que la BCE a injecté des milliards d’eurospour le sauvegarder surtout avant les élections françaises qui constitueront un tournant pour les marchés financiers alors que l’Espagne sombre elle aussi dans la tourmente.

Mais on arrive au point de rupture des banques centrales elles-mêmes qui ne peuvent plus engager de l’argent sur les marchés financiers parce qu’elles n’ont plus assez de garantie venant des états !

Il faut comprendre que si la BCE a pu prêter autant d’argent aux banques privées c’est parce que les gouvernements européens ont voté le MES qui est un mécanisme assurant la garantie financière aux banques sur la richesse des nations. Or l’Allemagne, principale créditrice, ne veut pas relever le plafond éternellement il y aura donc un point de rupture facile à comprendre où la concordance entre la garantie apportée par le MES à hauteur de 700 milliards d’euros à la BCE ne peut être dépassée sous peine de rupture du contrat. Or les marchés financiers ne fonctionnent que grâce à ces financements de la BCE! Mais voilà Mario Draghi a déjà tout dilapidé et n’a plus rien en caisse alors qu’il faut toujours remettre au pot pour la Grèce, l’Italie, l’Espagne, le Portugal et bientôt la France! Très bientôt.

Nous sommes donc dans la situation où même les banques vont

Voici ce que nous promet cette Europe...

perdre leur triple AAA parce qu’elles n’auront plus les liquidités pour garantir le remboursement de leurs crédits! Autrement dit les taux d’intérêts vont inévitablement augmenter et les conditions de prêts aux états vont se durcir. Et le risque est donc de voir la dette ne plus pouvoir être payée sauf!…sauf si les politiques se soumettent aux diktats des marchés financiers en matière de politique publique. C’est déjà ce qui a été acté avec la signature du MES par la France, grâce à l’action conjuguée de l’UMPS européiste, mais il faudra aller plus loin dans la rigueur il ne peut en être autrement!
C’est ce que nous dit d’ailleurs la voix des marchés financiers en Europe qu’est le journal The Economist :

Toute la richesse produite est sous contrôle des marchés financiers.

Les marchés financiers préconisent donc franchement une attaque spéculative contre la Francepour la mettre à genoux et l’obliger à accepter les conditions imposées par les marchés financiers! Voilà ce qui nous attend. Et la France est bien évidemment la pierre angulaire du projet d’effondrement total de l’économie européenne pour la mettre sous la coupe des marchés financiers qui ne tirent plus leurs richesses en Europe que de l’Allemagne encore assez puissante pour opposer une garantie crédible. L’effondrement économique de la France sera une aubaine pour exiger la soumission totale. C’est ce qu’a fait Hollande en ce début d’année en rencontrant les marchés financiers à la city of london: Lire ICI
C’est ce que fait Sarkozy au côté de Merkel pour contraindre par la loi européenne, au-dessus donc de la souveraineté des peuples, l’interdiction de faire une autre politique que celle exigée par les marchés.

La crise est donc inévitable pour notre pays! Et Sarkozy l’a tellement bien compris qu’il surfe lui aussi sur les inquiétudes légitimes du peuple en leur parlant de France forte dans une Europe forte, de souveraineté, de frontières…dans sa lettre aux français. Tout comme Mélenchon, qui va finir par faire chanter la marseillaise à ses meetings si il continue, en prônant sa révolution citoyenne contre les banksters mais tout en voulant changer d’Europe. Il veut vous faire croire encore qu’il est possible de changer d’Europe alors que la soumission finale est à l’ordre du jour!

L'état providence ne peut se concevoir que dans un cadre national !

Notre seule chance de survie dans le chaos qui se prépare est donc de nous fermer aux injonctions venant de l’Europe et de retrouver notre souveraineté économique et financière. Il faut donc, et vite, sortir de l’euro puis de l’UE. Nous ne changerons pas la direction d’un paquebot qui cherche à s’écraser sur les rochers. C’est trop tard. Les politiques officiels du système ont beau jeu de vous dire que “la finance est leur seule ennemie” alors qu’ils savent très bien qu’ils sont entièrement soumis à leur bon vouloir. Si la finance veut nous mettre à genoux elle le pourra très simplement en augmentant ses taux d’intérêts que feront alors tous ces politiques? Ils feront ce que leur disent les marchés financiers comme ils le font depuis au moins 30 ans!

Lire en complément:

- Marc Fiorentino : le 7 mai, la France sera attaquée ! (Economie Internationale)

SOURCE GENERALE :

http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/04/06/la-france-sera-attaquee-en-2012/

Partager

Derniers commentaires

Anne-Marie : LA CIA réinvente la « TORTURE »… Le « progrès » selon la nouvelle INQUISITION ! L‘explosif rapport sur les méthodes de torture de la CIA…
sur La CIA recrute dans les Banlieues françaises les futurs ennemis de la République !

Anne-Marie : La CIA : Le Club des assassins ! De Margery - PDG de TOTAL - n'a-t-il pas été assasssiné par la CIA ? Selon les Russes, le PDG de Total aurait…
sur La CIA recrute dans les Banlieues françaises les futurs ennemis de la République !

Paul De Florant : Candidature à la CIA !?: * Chère Madame, cher Monsieur, Votre candidature a retenu toute notre attention. * Néanmoins, pour répondre à vos…
sur La CIA recrute dans les Banlieues françaises les futurs ennemis de la République !

Jdo91 : J'aimerai être de la CIA car le monde a totalement change et j'ai ouvert les yeux car il y a trop de gens a méchante et faut trouve une solution,…
sur La CIA recrute dans les Banlieues françaises les futurs ennemis de la République !

Anne-Marie : Police & Black Block - "Violences : remettre les choses à leur place !" (Syndicat National des Commissaires - SCPN) Taper sur la Police pendant…
sur Barrage de Sivens : "Lettre ouverte des associations à Manuel Valls" FNE

Tags