Actions Citoyennes

SAMEDI 23 juin 2018 : "Recours à la force : le retour des vieux démons ?" (IPSE & Pour une Constituante)

177737-ipse-pour-une-constituante-1.jpg

Colloque

Recours à la force : le retour des vieux démons ?

Samedi 23 juin 2018

14H30/19H00

Hôtel de l’Industrie

4, place Saint-Germain-des-Près - 75006 – Paris

Inscription auprès de : andre.bellon@wanadoo.fr

Les bombardements américains, britanniques et français en Syrie en avril dernier s’affranchissaient dangereusement des règles de la Charte des Nations Unies quand il s’agit de recours à la force ; la décision unilatérale de Washington de se retirer de l’accord sur le nucléaire iranien du 14 juillet 2015, confirme la fragilité de l’ordre international symbolisé par l’Organisation des Nations Unies créée en octobre 1945. Dans le même temps, l’abus du droit de veto (Russie sur la Syrie, Etats-Unis sur Israël), paralyse le Conseil de sécurité tandis que la Chine conforte son espace sécuritaire.

A l’heure où s’affirment des organisations subrégionales et des logiques de puissances alternatives transcontinentales, telles que celles portées par la Chine, la Russie, l’Iran ou encore la Turquie, il convient de s’interroger sur le maintien de la paix, le contrôle du recours à la force, la sécurité collective. Comment fortifier le multilatéralisme, issu de la Charte des Nations-Unis, dans un monde instable ?

Introduction : André Bellon, ancien Président de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale

Modération de la table-ronde : Anne-Cécile Robert, journaliste, Vice-Présidente de l’Association pour une Constituante

· Jean-marc de la Sablière, Ambassadeur de France, ancien représentant permanent de la France aux Nations Unies

· Lansana Kouyaté, ancien Premier ministre de Guinée, ancien sous-Secrétaire général de l’ONU aux Affaires politiques, ancien secrétaire exécutif de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO)

· Francois Rivasseau, Directeur du Département sécurité et espace du Service Européen d’Action Extérieur (SEAE)

· Georges Philippenko, Universitaire, Agrégé de Russe, ancien Conseiller culturel à Moscou.

· Francesca Maria Benvenuto, avocate, spécialiste de la Cour pénale internationale

Conclusion et synthèse des débats : Emmanuel Dupuy, Président de l’Institut prospective et Sécurité en Europe (IPSE)

***

Inscription obligatoire auprès de : andre.bellon@wanadoo.fr

Partager

Derniers commentaires

Alain de kervouant : Italie : La forfaiture de Sergio Mattarella, président de la République italienne Encore un sale coup anti-démocratique de BRUXELLES ! Le…
sur Matzneff - Italie : élections, piège à cons

Anne-Marie : VENEZUELA : Chine et Russie félicitent MADURO pour sa réélection... Diplomatie française sous OTAN... dépassée ! Maduro agradece a Rusia,…
sur VENEZUELA : Des élections sérieuses, entre Mythe et Réalité !

Alain de kervouant : DIMANCHE 15 avril 2018 - MACRON sur BFMTV - 3h00 Sidérante ! MACRON... "C'est SAINT-JUST en plateau ... Au pouvoir, C'est GUIZOT " ! *** Alors…
sur « La France au piège !» (Penser la France) Jeudi 12 avril 2018

Benjamine : Du CRIF ? d'accord avec JLuc PUJO "Oui ! Il faut poser la question : Le CRIF est-il une secte ?"…
sur Marche pour Mireille Knoll : Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon hués ont dû quitter le cortège

Nathalie : NOUS DÉLIRONS alors qu'il nous faut réapprendre à faire politique... STOP aux "Marches blanches", "nounours", "fleurs et bougies" ! * Plus…
sur Marche pour Mireille Knoll : Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon hués ont dû quitter le cortège

Tags