Elus & Maires

Monseigneur le Prince Louis de Bourbon, Duc d'Anjou, a exprimé son soutien au mouvement des Gilets Jaunes (Maison de France)

181947-maison-de-france-1.jpg

[NDLR : Important pour qui veut lire en profondeur.]

___

Le prétendant légitimiste au trône de France a tenu à exprimer sa "solidarité" et sa "profonde compassion pour ceux qui souffrent" dans un communiqué publié samedi 8 décembre.

En plein acte IV des gilets jaunes samedi, Louis de Bourbon, appelé aussi Louis XX, s'est positionné sur la mobilisation qui dure maintenant depuis trois semaines. Son communiqué a été notamment relayé sur ses blogs de soutiens et sur "Légitimité", qu'il désigne comme site officiel sur son compte Instagram.

___

"Alors que se développe de semaine en semaine sur toute l'étendue du territoire national, le mouvement de protestation et de contestation des 'Gilets Jaunes', je tiens à exprimer ma solidarité et ma profonde compassion pour ceux qui souffrent, dénués de ressources, écrasés de charges, humiliés et privés d'Espérance, et qui n'ont d'autre moyen d'expression que de se lever comme un seul homme pour manifester leur déception, leur angoisse et leur colère", commence-t-il.

Condamner la "violence de certains groupes extrêmes"

"Ces Français, c'est la majorité silencieuse qui se tait depuis des décennies et dont certains avaient oublié l'existence. Aujourd'hui c'est le peuple de France qui se dresse pour défendre son mode de vie et sa dignité", poursuit le Duc d'Anjou avant de condamner la violence de "certains groupes extrêmes qui cherchent à exploiter ce mouvement profondément populaire pour déstabiliser l'Etat"

Fervent catholique, il conclut ainsi son communiqué: "En ce jour de l'Immaculée Conception, je confie la France à Notre Dame qui est la vraie Reine de France. Que Dieu protège la Fille aînée de Son Eglise, que Dieu vienne en aide aux Français malheureux, démunis et souffrants. Qu'Il leur rende l'Espérance et la foi en l'avenir de notre pays qui doit se relever et renouer avec tout ce qui en a constitué la grandeur autant que la paix des cœurs et la douceur de vivre".

Louis de Bourbon est le fils d'Alphonse de Bourbon (décédé en 1983 et cousin germain du roi Juan Carlos) et de Carmen Martínez-Bordiú. Il est l'arrière petit fils de Franco.

Dans un entretien à Paris Match le 13 juin 2010, il avait déclaré être monarchiste, "mais pas antirépublicain", et se positionnait pour "une monarchie constitutionnelle à l'espagnole, avec un roi qui fait office d'autorité morale, d'ambassadeur de son pays à l'étranger, garant de l'unité du pays, rappel de l'Histoire".

Source:

https://www.huffingtonpost.fr/2018/12/10/louis-de-bourbon-soutient-les-gilets-jaunes_a_23613899/?ncid=fcbklnkfrhpmg00000001&fbclid=IwAR08MjiuudqfOm59X9vv0587y4n0zRcXZqPGVhHM2FJdul-4jstSUnl8l7o

Partager

Derniers commentaires

Paul De Florant : Encore la CIA ! « Le Département d’Etat américain a recruté et formé des militants antiracistes français » juillet 2020.…
sur « La CIA en France : 1942-2017» Par jean-Luc Pujo (Penser la France) - Janvier 2017

Paul De Florant : Magnifique intervention ! Renouer avec « l’esprit de 89 » ? Sacré vrai programme ! Vive le CNR ! Vive le nouveau CNR ... Federation et…
sur 14 juillet : « Renouer avec « l’esprit de 89 » ! » Intervention de Jean-Luc Pujo – les Clubs « Penser la France »

L' artisan : Cher Jean Luc, Le constat est juste le plaidoyer aussi, mais comment appliquer concrètement dans la vie de tous les jours de tous les citoyens…
sur 14 juillet : « Renouer avec « l’esprit de 89 » ! » Intervention de Jean-Luc Pujo – les Clubs « Penser la France »

Paul De Florant : Magnifique réponse de Nilda Fernandez. Paul de Florant * Espagne & Catalogne : "Nilda Fernandez écrit à Lluis Llach" octobre 2017…
sur « Qui cherche à abattre l’Espagne très catholique ? » (Penser la France)

Anne-Marie : Magnifique réponse de Nilda Fernandez. Partout la partition néolibérale, régionalisme et racialisme, contre les Unités historiques qui…
sur Espagne & Catalogne : "Nilda Fernandez écrit à Lluis Llach" octobre 2017

Tags