Elus & Maires

ISLAM : "Pour un chemin d’élévation !" CHEVENEMENT (Fondation de l'islam de France)

173431-chevenement-islam-1.jpg

Jean-Pierre Chevènement était l'invité de "Sénat 360" sur Public Sénat, lundi 5 février 2018.

Verbatim 

  • La Fondation de l'islam de France est une réponse parmi beaucoup d'autres au défi que nous jette l'islam radical. C'est une réponse par la culture, par l'éducation, et par des actions sociales. Nous ne sommes pas une fondation religieuse, mais une fondation laïque dont l'objet est de répondre au défi que représente l'idéologie salafiste. 
  • La Fondation de l'islam de France agit par exemple dans trois domaines : la formation profane des imams ; le soutien à l'islamologie ; et des actions dans les domaines culturel et social. Notre but à moyen terme est de faire en sorte qu'il y ait dans notre pays un islam cultivé. 
  • Il y a actuellement 18 diplômes universitaires "Laïcité Société Religion" (environ 500 étudiants), nous donnons des bourses pour prendre en charge les frais de formation. Nous avons aussi des formations qui visent à améliorer la maîtrise du français, car il est important que les imams, autant que possible, parlent français. 
  • Nous lançons un campus numérique qui vise à faire comprendre que la civilisation européenne et la civilisation musulmane se sont développées non pas seulement de manière conflictuelle, mais aussi par des échanges réciproques féconds. 
  • Si on veut favoriser une formation à Bac +5 des imams, il faut aussi les rémunérer et ils ne le sont pas correctement aujourd'hui, sauf une toute petite partie d'entre eux. Une redevance sur le marché du halal - qui représente 5 à 6 milliards d'euros - pourrait permettre de mieux financer la rémunération et la formation des imams. C'est un enjeu tout à fait important. 
  • La Fondation de l'islam de France rentre dans le cadre de la loi de 1905. Elle a déjà tenu son conseil d'administration, et son conseil d'orientation (36 personnes) s'est réuni à 4 reprises. Nous travaillons, la Fondation de l'islam de France est sur les rails. 
  • Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de toucher à la loi de 1905 : il y a actuellement une faculté de théologie catholique, une autre protestante à l'université de Strasbourg, pourquoi n'y aurait-il pas une faculté de théologie musulmane ? 
  • La laïcité permet à chaque religion de s'exprimer. Il y a un espace commun, celui de la citoyenneté, où chacun est invité à s'exprimer de manière argumentée et pas à la lumière de la révélation qui lui est propre. On confond trop souvent la laïcité avec l'athéisme ou avec l'agnosticisme, c'est une erreur fondamentale. La laïcité n'est pas contre les religions, elle permet la coexistence civilisée de toutes les religions. Il faut expliquer la laïcité qui est mal comprise. La loi de 1905 par exemple n'emploie pas le mot "laïc". Vous retrouvez le mot dans les lois scolaires de Ferry et de Goblet plus précisément en 1886. C'est par l'Ecole que la laïcité rentre dans notre vocabulaire juridique.

SOURCE:

https://www.chevenement.fr/Notre-but-a-moyen-terme-est-de-faire-en-sorte-qu-il-y-ait-un-islam-cultive_a1969.html

Partager

Derniers commentaires

Paul De Florant : RACKET AMÉRICAIN sur la Société Générale ! Amende de 1,35 MILLIARD - Une honte ! Après la BNP ...…
sur Etats-Unis : les feux de forêt massifs dans le nord de la Californie sont presque entièrement contenus

Anne-Marie : Mercredi 14 novembre 2018 ? RIEN ! * Emmanuel MACRON sur TF1. Un Président de la République toujours illusionné par lui-même. Une analyse…
sur Emmanuel Macron : "Je n'ai pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants"

Nathalie : ATTENTATS du 13 Novembre 2015 - Des élites incapables ! SARKOZY, VALLS, BAUER... 10 ans d'incompétences ! Gilles Kepel: «Le 13 novembre? Le…
sur Attentats du 13 novembre : "Il est primordial d’aider les survivants", selon Alba Ventura

Paul De Florant : 14-18 : Pensées et hommage à tous nos morts pour la France ! Nous n’oublierons jamais ! Lettre du président de la République Poincaré au…
sur 11 NOVEMBRE : « CENTENAIRE de la fin de la Guerre + Hommage aux résistants du 11 novembre 1940 » (Penser la France)

Benjamine : Pétain or not Pétain ? La vérité historique, c’est tout ! «Le futur n'efface pas le passé». LIBRE OPINION du colonel (er) Michel GOYA.…
sur Pétain: un ministre israélien exhorte Macron à ne pas défendre les soutiens des Nazis

Tags