Dossiers

"OGM : un jeu d'enfant !" Scandale !

21039-kit-ogm.jpg

Fabriquer des OGM ? un jeu d’enfant de 15 ans ! C’est là le titre d’un article du “Canard Enchaîné” en date du mercredi 19 janvier 2011. Quelle est l’affaire ? 

L’enseignement des sciences s’est considérablement modifié ces dernières années. Une association subventionnée, “L’école de l’ADN” (voir son site) dont le but est de promouvoir la formation scientifique autour de ce thème, propose des kits pédagogiques utilisables pour des enseignements pratiques de Sciences de la Vie et de la Terre au lycée. D’autres sociétés proposent d’ailleurs également des kits intitulés transgenèse aux élèves de terminale S ou de seconde avec des expériences montrant comment une modification du génome se traduit par l’obtention ou la perte de caractères spécifiques. Les expériences peuvent porter sur des levures couramment employées comme Saccharomyces cerevisiae, la célèbre levure de bière utilisée par tout boulanger, pâtissier ou particulier faiseur de brioche, ou sur des bactéries appelées Escherichia coli, dont l’utilisation peut aussi créer polémique au-delà de la démonstration des mécanismes et résultats de la transgenèse. Ces kits sont promus par l’APBG, Association des Professeurs de Biologie Géologie, sur son site ainsi que par les différentes académies. Ces Kits sont aussi proposés dans des manuels scolaires comme exemples d’utilisation en travaux pratiques.

La polémique s’articule autour de deux types d’arguments. Bien sûr, comme on pouvait s’en douter, l’APBG ne voit aucun problème à leur utilisation puisque ces kits sont utilisés depuis longtemps. M. Jean Ulysse, membre du bureau national interviewé par le “Canard” le dit clairement , rajoutant quand même qu’il faut de strictes conditions de sécurité, difficiles parfois à respecter si on lit entre les lignes et qu’on connaît bien l’enseignement en seconde. 

L’Ecole de l’ADN, citée également dans l’article, se défend en disant qu’Escherichia coli est une bactérie de classe 1 et qu’elle se détruit facilement à l’eau de Javel. Ce à quoi, toujours dans le même article, M. Christian VELOT, généticien à l’Université de Paris Sud répond que justement, étant de classe 1, leur manipulation demande des précautions particulières. Il souligne également très justement : Au lieu de leur apprendre le vivant, l’Education Nationale les (les élèves) entraîne à le modifier et à jouer les apprentis sorciers ? Scandaleux ! 

Une remarque de M. Jean Ulysse, déjà cité, prend toute sa saveur quand on connaît bien le milieu de l’Education Nationale, ce qui s’y trame en termes de programmes et d’orientation pédagogique : Les gosses ont conscience de l’importance de la génétique car ils en voient dans les séries télé comme “Les Experts” .

Au-delà de la polémique, quelques vraies questions :

1. Compétences contre savoirs !

Comment enseigner la transgenèse à des élèves qui ne savent même pas, de fait et malgré les beaux mots des programmes et les belles images des manuels, ce qu’est une cellule ? 
Tout l’enseignement scientifique actuel, et les consignes formelles des inspecteurs à la suite, est basée sur l’acquisition de compétences, c’est-à-dire finalement de savoir-faire, et non de savoirs. La pratique abusive et inconsidérée des méthodes inductives est reine. Ne faut-il pas enseigner en seconde la régulation cardio-vasculaire chez le sportif à l’aide de travaux pratiques en expérimentation assistée par ordinateur pour finir par savoir ce qu’est un cœur ? Et bien d’autres exemples pourraient être fournis dans le domaine. Entend-on beaucoup l’APBG ou les enseignants sur de telles aberrations ? Même si le discours technocrato-pédagogique prétend le contraire avec force arguments et dans un langage outrageusement caricatural ? Un tel discours peut être dit par ailleurs de manière très explicite : un inspecteur chargé d’un baccalauréat dans des disciplines technologiques souligne par exemple en pleine réunion préparatoire aux corrections d’épreuves de biologie que les examinateurs n’ont pas à évaluer de connaissances. Le même discours apparaît très clairement dans le Bulletin Officiel de l’Education Nationale consacré aux programmes de Physique (spécial n°9 de septembre 2010). Citons : “Le questionnement premier n'est donc pas : S'ils veulent poursuivre des études scientifiques, qu'est-ce que les bacheliers S doivent savoir ? , mais plutôt : Ont-ils acquis les compétences de base de la démarche scientifique ?sans lesquelles il n'est point de vocation assortie de réussite. Et pour tous les élèves de cette série, quel que soit leur métier futur : Ont-ils développé suffisamment le goût des sciences pour percevoir leur importance dans la société ?”.

Comment savoir faire sans savoirs ? Qui peut comprendre ou admettre cela ? 

2. Les risques liés aux manipulations.

Comment mettre en place avec efficacité un TP avec dix à douze binômes d’élèves de seconde sortant de collèges de type “Entre les murs”, habitués à bouger partout, incapables de se concentrer, qui ne respectent aucune consigne de sécurité, renversent les bactéries par terre ou sur leurs mains, et ce malgré un apparent désir de faire ? Et comment ne pas souligner qu’en classe de seconde l’heure et demie de cours de Sciences de la Vie et de la Terre parmi les autres trente six heures de cours hebdomadaires ne permet aucunement d’asseoir des bases efficaces au vu de la très folle nature et de la folle importance des programmes ? 

3. Motivons-les ou “quand la valise du petit généticien remplace, au lycée, la valise du petit chimiste trouvée, enfant, sous le sapin de Noël” !

Il serait bien d’écouter réellement un certain nombre d’élèves sortis de classes scientifiques, même de bons lycées parisiens. Combien disent ne rien avoir compris à la biologie ? Et combien, eux, n’osent rien dire ou ont carrément tiré le rideau ? Comment le marketing pédagogique, avec ses beaux sujets, ses belles images, son beau matériel informatique, ses idées de découverte et de construction autonome de son propre savoir, peut-il avoir comme conséquence une telle incompréhension, voire un tel niveau de confusion pour les sections et les lycées les moins favorisés, sans que personne ne se pose de questions ? 

3. Former des citoyens !

Former des citoyens. On trouve une telle affirmation avec une telle fréquence et une telle prégnance à l’Education Nationale qu’une mission effectivement de base finit par en devenir d’autant plus suspecte qu’on la confronte aux réalités des programmes et des méthodes pédagogiques en cours et, surtout, à venir. Est-ce le rôle de l’enseignant de banaliser les manipulations génétiques et de faire comme si elles allaient de soi ? Est-ce le rôle de l’enseignant de transmettre l’idéologie dominante de la nécessaire efficacité, quel que soit le domaine envisagé ? Est-ce le rôle de l’enseignant de transmettre la morale dominante (par exemple de justifier et de transmettre comme évidente, obligatoire et allant de soi l’action anti-tabac pratiquée actuellement) ou de transmettre des savoirs qui permettent à l’élève, futur citoyen, de faire ses propres choix et de décider de sa propre vie comme du bulletin qu’il mettra dans l’urne (dans le même exemple de lui permettre de comprendre réellement les mécanismes physiologiques et physiopathologiques en jeu, ce qui implique d’apprendre !) ? 

Il n’y a pas de vraie démocratie sans savoirs. Les attaques actuelles contre le savoir, sans vouloir jouer la théorie du complot, sont loin d’être sans causes et sans conséquences.

Alors, au vu de cette réalité et pour rebondir de manière un peu poussée sur le discours de ce monsieur de l’APBG, les élèves n’en apprennent-ils alors pas tout autant alors par les séries télévisées ? Ne serait-il alors pas plus honnête de bannir vraiment et définitivement tout enseignement de biologie au lycée ?

Le gypaète barbu

SOURCE :

http://www.lewagges.fr/index.php?id=152

[Merci à Frédéric, le Doc de Politique-actu !)

Partager

Mot clés : éducation - manipulation - ogm - enfants

Derniers commentaires

Anne-Marie : #Macron : une diplomatie adolescente ? comme l'écrit JLPujo. Macron a réussi a fâcher la #France avec presque le monde entier : Avec #Poutine…
sur Entretien Macron-Poutine: situation dans le Donbass et crise migratoire à l'ordre du jour

Paul De Florant : 17 octobre 1961 : rétablir la Vérité. Relire l'article exceptionnel de Bernard Lugan que je poste en commentaire. Pourquoi ce pays que l'on…
sur "Souvenons-nous du 17 octobre !" Par Jean Daniel (ATTENTION Exceptionnel !)

Cincinnatus : Les esclaves sous controle #OTAN se rebiffent ? Tu peux toujours danser …le Bigouden ! Pauvre #LeDrian ! Pauvre #Macron ! Pauvre #France !…
sur Sous-marins australiens: «Après la rupture du “contrat du siècle”, ce que nous devons faire sans attendre»

Avis-de-deces.com : Jean-Paul Belmondo sait mélanger les genres en tournant "Pierrot le fou" de Godard ou encore "La Sirène du Mississipi" de François Truffaut.…
sur « Jean-Paul #Belmondo, une figure française ! » (Penser la France)

Anne-Marie : Encore du nouveau sur le 11 septembre ... en 2021 ! "FBI desclasifica nuevos documentos sobre atentados del 11S" Implication de l'Arabie-Saoudite…
sur « Les conséquences politiques des attentats fabriqués du 11 septembre 2001 » par Jean-Luc Pujo, président des Clubs « Penser la France »

Thématiques : AFGHANISTAN - AFRIQUE - Agriculture - ALGERIE - Algérie - Alimentation - ALLEMAGNE - Amérique Centrale - Amérique du Sud - ANGLETERRE - Armée française - ARTS & CULTURE - ASIE - BANQUE MONDIALE - BAYROU - BRESIL - Catholicisme - CENTRE AFRIQUE - CHEVENEMENT - CHINE - CHINE - Christianisme - CNR - Communisme - CUBA - Défense - Demographie - Diplomatie française - DROIT - Ecologie & environnement - Economie - EDUCATION - Egalité Femme & Homme - Election Européenne - Elections régionales - Energie - Environnement - ESPAGNE - EURO - Européenne 2019 - Fiscalité - FMI - France-Allemagne - Francophonie - francophonie & Langue française - Gaullisme - Guadeloupe & Martinique - HISTOIRE - HOLLANDE François - Humanisme - Immigration - INDE - INDE - INSTITUTION - IRAK - IRAN - ISLAM - Islamisme - ISRAEL - ISRAËL & PALESTINE - ITALIE - JAPON - Judaisme - JUPPE - Justice - Justice - Laïcité - Laicité - Législative 2017 - LEPEN - LIBAN - Libéralisme - LIBYE - Lutte Sociale - MACHREK - MACRON - MACRON - MAGHREB - Maison de France & Monarchie - MALI - MEDIAS - MELENCHON - MER - MUSIQUE - Nations d'Europe - OCS - OCS - OMC - ONU - ONU - Nations Unies - OTAN - OTAN - PAKISTAN - PALESTINE - Patriotisme - Penser la France - POLICE & Sécurité - Présidentielle 2017 - Présidentielle 2022 - Protestantisme - Protestantisme - QUEBEC - QUEBEC - Relations Internationales - Religion - RELIGION - RUSSIE - RUSSIE - RUSSIE - RUSSIE - SANTE - SANTE - SARKOZY - Sciences & Recherche - SERVICE PUBLIC - SPORT - Syndicats - SYRIE - TURQUIE - UKRAINE - Union européenne - USA - USA - VENEZUELA - VENEZUELA

Tags