Débats

VERTICALITE – Par Georges Gastaud (Poème politique - "Adresse à Emmanuel !")

166692-macron-suis-1.jpg

Limé, lissé, poli par la pub et la com,

Euro-estampillé par Mutti Angela,

Calibré par l’ENA, oint par Lourdes et par Rome,

OTANO-formaté, chouchouté par Gala,

Nanti, bagué, friqué, exhibant sa Lady,

Faisant au CAC-40 une entière allégeance,

Obséquieux devant Bouygues, cher à Patrick Drahi,

Rongeant tous les conquis de notre Résistance,

Méprisant notre langue pour le Globish des Maîtres,

Inscrivant dans la loi le droit pour la police –

Surgissant à minuit – de vous saisir en traître,

Tout ardent au profit, mais sourd à l’injustice,

Emmanuel, Tu es Celui qui toujours suis !

___

 Source:

https://www.initiative-communiste.fr/

Partager

Commentaires

de Eustache
Bien dit Monsieur Gastaud,
Un regret, l'allusion fort déplacée à Celui qui Est, notre Sauveur Jésus-Christ.
Et oui, nous sommes en 2017 après Jésus-Christ, et la France n'est pas née en 1789.
Quelques vérités qui dérangent notre chère république :
https://www.youtube.com/watch?v=YciyjZTFUAA
La vérité nous libèrera. Courage !
0 approbation
11 October - 10h11
de Paul De Florant
Cher Eustache,
Merci de rendre hommage à Monsieur GASTAUD. Il le mérite.
Mais vous ne l’avez pas suffisamment lu.
Vous sauriez ainsi que, loin de se limiter à l’histoire moderne, Georges GASTAUD rappelle - avec un talent que nous lui envions tous - combien nos querelles actuelles et notre combat contre cette UE mortifère plongent dans l’histoire millénaire de la France.
Il écrit : « la stratégie des Capétiens notamment depuis Bouvines et Philippe-Auguste, a consisté à s’allier avec la bourgeoisie communaliste contre les grands feudataires pour unifier le royaume de France ». Il poursuit : "Il faut saisir « le fil « bleu » de cette histoire préparé dès 1458 par l’insurrection parisienne d’Etienne MARCEL ».
Souvenons-nous - écrit-il encore - « du cri de guerre de l’infanterie communale qui gagna la bataille en enfonçant l’armée germano-flamande (ndlr à Bouvines) ». Ils criaient « Commune, Commune » !
Et vous vous étonnez que - dans un même élan – l’on défasse aujourd’hui et la Nation et les Communes ?
*
Nous vous invitons à lire et relire les travaux issus du café hyper-républicain du 20 juin 2015 autour de son livre "marxisme et universalisme : classes, nations, humanité(s)".

http://www.politique-actu.com/actu...d/1312899/

Bien à vous.
0 approbation
14 October - 19h22

Derniers commentaires

Mme VICTORIA JOHNSON : Vous recherchez un prêt immobilier de 10 000 euros à 10 000 000 euros (pour les prêts commerciaux )) Ou se voit-il refuser un prêt d'une banque…
sur #COVID19 - "Géopolitique du coronavirus" – entretien avec Valérie Bugault

Mrs.WEDY MEYDAN : FIXEZ VOTRE SCORE DE CRÉDIT POUR UNE PROMO GRATUITE… Vous obtenez rip parce que vous ne posez pas de questions. Rapport de crédit et pointage de…
sur "Claude Rubinowicz, un énarque étonnant à l'APIE "

Marthe : . "L'objet du présent Traité est de créer une Force de Gendarmerie Européenne qui est opérationnelle, préorganisée, robuste et déployable…
sur ENDFOR, la force de gendarmerie européenne : On vous surveille !

Benjamine : « Marchons Enfants ! ». Total soutien à la mobilisation contre le projet de loi : La PMA sans père est une aberration comme la filiation…
sur STOP GPA - Appel mondial pour L’ARRÊT IMMÉDIAT DE LA GESTATION POUR AUTRUI !

Nathalie : « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME » Echanges Simone LE BARON - Jean-Luc PUJO - 10 Janvier 2020 Très bel échange qui relance la réflexion...…
sur « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME – courtes réflexions libres » Jean-Luc Pujo - Billet du temps présent.

Tags