Débats

Européenne 2019 : « Un totalitarisme peut en cacher un autre » par André Bellon

181859-europeenne-2019-b.jpg

___

Si on en croit les médias, le populisme, cet être rampant non identifié, menace l’Europe entière.

Notre fameuse presse « démocratique » cherche, par ce biais, à imposer aux citoyens l’idée que la démocratie est l’enjeu des élections européennes de mai 2019 et qu’elle est portée par le chevalier blanc Macron contre le côté obscur de la force incarnée par Orban.

Certes, Orban n’est pas, loin s’en faut, un symbole de la démocratie. On peut néanmoins se demander en quoi Macron en serait un, lui qui ne cache pas son goût pour le pouvoir personnel.

On peut s’interroger sur la réaction qu’aurait la Commission européenne si Orban avait tenu les mêmes propos que Castaner contre le Sénat.

Il serait grand temps de sortir des illusions sur la nature des institutions européennes, pouvoir administratif hors-sol sans légitimité populaire.

On est en droit de s’interroger sur la philosophie qui domine à Bruxelles et qui n’accepte aucune réelle contestation.

Depuis trop longtemps, on cherche à détruire la souveraineté du peuple au nom d’une construction européenne qui n’a cure de la volonté des citoyens ; depuis trop longtemps, on nous impose l’idée que l’Assemblée de Strasbourg/ Bruxelles est un Parlement alors qu’elle n’est qu’une fiction destinée à légitimer une construction européenne autoritaire.

Retrouver le sens et la portée de la citoyenneté, la force collective de la souveraineté du peuple, impose de refuser ces illusions porteuses de catastrophes ; il convient de contester le principe même d’élections européennes destinées à nous rendre responsables et comptables d’un pouvoir qui n’est pas le nôtre.

ANDRE BELLON*

__

*André BELLON est ancien Président de la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale, président de « Pour une Constituante ».

Partager

Derniers commentaires

Paul De Florant : Anniversaire - Attentats du 11 septembre 2001 Total accord ! "Si vous refusez de répondre à cette question : "Qui a organisé les attentats du…
sur « Les conséquences politiques des attentats fabriqués du 11 septembre 2001 » par Jean-Luc Pujo, président des Clubs « Penser la France »

allo : Comment peut-on se procurer ce hors-série ?…
sur « Ralentir la vi(ll)e » Hors-série du Sarkophage 48 pages, 4,50 euros

michel.B : Monsieur le président Macron est très actif sur le plan international certes... Hélas, il fait, comme le dit un certain, un énorme cadeau aux…
sur Pétition nationale : Sauvegarder nos RETRAITES !

Nathalie : Comme le dit JLP Affaire #alexandrebenalla - un leurre... *** Reposons autrement la question : qu'a fait Emmanuel Macron pour susciter cette…
sur "Gens de rien et faux policier" Billet d'Etienne TARRIDE

Nathalie : Francophonie-OIF : La candidature de Louise Mushikiwabo (RWANDA) passe mal auprès de principaux contributeurs de l’OIF. Jusqu’où Paris va-t-il…
sur RWANDA : "The Mass Murder We Don’t Talk About" by Helen Epstein (NYRB) - ATTENTION EXCEPTIONNEL ! (Partie 1)

Tags