Débats

"Sacré De Rugy" par André BELLON

182223-de-rugy-1.png

[NDLR : Le parjure et parvenu François de Rugy épinglé - pincé - pour une affaire de Homard... dépenses exégérées et repas aux frais de la princesse. La princesse, c'est nous. Vivement la République exemplaire - la Vraie - vivement l'hyper-République]

__

On ne peut qu’être ravi devant le déferlement de critiques à l’encontre de François de Rugy.

Son goût de parvenu pour les réceptions somptueuses et les palais de la République, sa propension aux dépenses excessives, étaient en effet peu compatibles avec la rigueur qu’il manifestait vis-à-vis des autres pour la moindre dépense.

On s’étonnera néanmoins du temps qu’il a fallu à tous ceux qui ont bénéficié de ses agapes pour s’en étonner.

On s’étonnera surtout de la carrière fulgurante d’un parjure.

Car enfin De Rugy avait juré publiquement et signé par écrit qu’il soutiendrait à la présidentielle celui qui serait élu par la primaire de gauche. Son reniement, loin de lui valoir des opprobres, lui a ouvert les chemins du pouvoir qu’il semble apprécier.

Telle est la vie publique aujourd’hui.

Dans ce contexte, les remarques d’un Mirabeau ou d’un Robespierre méritent d’être rappelées.

Le peuple peut pardonner certains errements des dirigeants lorsque la politique qu’ils mènent correspond aux vœux des citoyens.

Mais lorsque cette politique leur est hostile, lorsque même la répression est la réponse aux revendications sociales légitimes, rien ne peut être pardonné.

André Bellon

Ancien Président de la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale

__

Partager

Derniers commentaires

Paul De Florant : La France pleure les Kurdes après avoir trahi tous le monde dans la région… Bravo ! Comme le rappelle ce soir Jean-Luc Pujo - note…
sur La ministre française des Armées demande l'arrêt de l'opération militaire turque en Syrie

JLP : Toujours excellente analyse de Donald TRUMP. L'Etat profond américain est dans la constance... contre ce mauvais choix des élites américaines…
sur Trump: «Aller au Moyen-Orient, c’est la pire décision» que les USA aient jamais prise

JLP : Pensée pour Antoine SFEIR. Un homme exceptionnel qui nous manque, tant humainement qu'intellectuellement... pour mieux comprendre notre monde. Il y…
sur « Hommage à M. Antoine SFEIR » La Rédaction de Politique-Actu.com

Paul De Florant : TEXTE de Salvador ALLENDE - "Une Ôde au Combat !" Immense leçon. : Seguramente ésta será la última oportunidad en que pueda dirigirme a ustedes.…
sur 11 septembre : "Ultimo Discurso de Salvador Allende" 1973 -

patbel33 : La déforestation... Sujet plus que brulant, puisque l'arbre, la forêt est le consommateur de ce fameux CO2 que tout le monde utilise pour nous…
sur Brésil : la déforestation multipliée par quatre en juillet

Tags