Débats

« Pour un retour de l'honneur de nos gouvernants » : 20 généraux Français appellent #Macron à défendre le patriotisme !

182779-drapeau-francais-aba.jpg

__

À l'initiative de Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes, une vingtaine de généraux, une centaine de hauts-gradés et plus d'un millier d'autres militaires ont signé un appel pour un retour de l'honneur et du devoir au sein de la classe politique. Valeurs actuelles diffuse avec leur autorisation la lettre emprunte de conviction et d'engagement de ces hommes attachés à leur pays.

Initialement publié le 14 avril 2021*,

Monsieur le Président,
Mesdames, Messieurs du gouvernement,
Mesdames, Messieurs les parlementaires,

L'heure est grave, la France est en péril, plusieurs dangers mortels la menacent. Nous qui, même à la retraite, restons des soldats de France, ne pouvons, dans les circonstances actuelles, demeurer indifférents au sort de notre beau pays.

Nos drapeaux tricolores ne sont pas simplement un morceau d'étoffe, ils symbolisent la tradition, à travers les âges, de ceux qui, quelles que soient leurs couleurs de peau ou leurs confessions, ont servi la France et ont donné leur vie pour elle. Sur ces drapeaux, nous trouvons en lettres d'or les mots « Honneur et Patrie ». Or, notre honneur aujourd'hui tient dans la dénonciation du délitement qui frappe notre patrie.

– Délitement qui, à travers un certain antiracisme, s'affiche dans un seul but : créer sur notre sol un mal-être, voire une haine entre les communautés. Aujourd'hui, certains parlent de racialisme, d'indigénisme et de théories décoloniales, mais à travers ces termes c'est la guerre raciale que veulent ces partisans haineux et fanatiques. Ils méprisent notre pays, ses traditions, sa culture, et veulent le voir se dissoudre en lui arrachant son passé et son histoire. Ainsi s'en prennent-ils, par le biais de statues, à d'anciennes gloires militaires et civiles en analysant des propos vieux de plusieurs siècles.

– Délitement qui, avec l'islamisme et les hordes de banlieue, entraîne le détachement de multiples parcelles de la nation pour les transformer en territoires soumis à des dogmes contraires à notre constitution. Or, chaque Français, quelle que soit sa croyance ou sa non-croyance, est partout chez lui dans l'Hexagone ; il ne peut et ne doit exister aucune ville, aucun quartier où les lois de la République ne s'appliquent pas.

– Délitement, car la haine prend le pas sur la fraternité lors de manifestations où le pouvoir utilise les forces de l'ordre comme agents supplétifs et boucs émissaires face à des Français en gilets jaunes exprimant leurs désespoirs. Ceci alors que des individus infiltrés et encagoulés saccagent des commerces et menacent ces mêmes forces de l'ordre. Pourtant, ces dernières ne font qu'appliquer les directives, parfois contradictoires, données par vous, gouvernants.

Les périls montent, la violence s'accroît de jour en jour. Qui aurait prédit il y a dix ans qu'un professeur serait un jour décapité à la sortie de son collège ? Or, nous, serviteurs de la Nation, qui avons toujours été prêts à mettre notre peau au bout de notre engagement – comme l'exigeait notre état militaire, ne pouvons être devant de tels agissements des spectateurs passifs.

Aussi, ceux qui dirigent notre pays doivent impérativement trouver le courage nécessaire à l'éradication de ces dangers. Pour cela, il suffit souvent d'appliquer sans faiblesse des lois qui existent déjà. N'oubliez pas que, comme nous, une grande majorité de nos concitoyens est excédée par vos louvoiements et vos silences coupables.

Comme le disait le cardinal Mercier, primat de Belgique : « Quand la prudence est partout, le courage n'est nulle part. » Alors, Mesdames, Messieurs, assez d'atermoiements, l'heure est grave, le travail est colossal ; ne perdez pas de temps et sachez que nous sommes disposés à soutenir les politiques qui prendront en considération la sauvegarde de la nation.

Par contre, si rien n'est entrepris, le laxisme continuera à se répandre inexorablement dans la société, provoquant au final une explosion et l'intervention de nos camarades d'active dans une mission périlleuse de protection de nos valeurs civilisationnelles et de sauvegarde de nos compatriotes sur le territoire national.

On le voit, il n'est plus temps de tergiverser, sinon, demain la guerre civile mettra un terme à ce chaos croissant, et les morts, dont vous porterez la responsabilité, se compteront par milliers.

Les généraux signataires :

Général de Corps d'Armée (ER) Christian PIQUEMAL (Légion Étrangère), général de Corps d'Armée (2S) Gilles BARRIE (Infanterie), général de Division (2S) François GAUBERT ancien Gouverneur militaire de Lille, général de Division (2S) Emmanuel de RICHOUFFTZ (Infanterie), général de Division (2S) Michel JOSLIN DE NORAY (Troupes de Marine), général de Brigade (2S) André COUSTOU (Infanterie), général de Brigade (2S) Philippe DESROUSSEAUX de MEDRANO (Train), général de Brigade Aérienne (2S) Antoine MARTINEZ (Armée de l'air), général de Brigade Aérienne (2S) Daniel GROSMAIRE (Armée de l'air), général de Brigade (2S) Robert JEANNEROD (Cavalerie), général de Brigade (2S) Pierre Dominique AIGUEPERSE (Infanterie), général de Brigade (2S) Roland DUBOIS (Transmissions), général de Brigade (2S) Dominique DELAWARDE (Infanterie), général de Brigade (2S) Jean Claude GROLIER (Artillerie), général de Brigade (2S) Norbert de CACQUERAY (Direction Générale de l'Armement), général de Brigade (2S) Roger PRIGENT (ALAT),  général de Brigade (2S) Alfred LEBRETON (CAT), médecin Général (2S) Guy DURAND (Service de Santé des Armées), contre-amiral (2S) Gérard BALASTRE (Marine Nationale).

(*) Ce texte a été publié initialement le 14 avril sur le site "Place d'Armes" puis republié le 20 avril par le site du journal "Valeurs actuelles". Destinataire du texte, Politique-actu.com l'a aussitot publié le 21 avril 2021.

Partager

Commentaires

de Paul De Florant
APPEL des GENERAUX « FORS L’HONNEUR »

SOUTIEN total !

Comme le dit Jean-Luc PUJO, président des Clubs « Penser la France » : « Soutien total à ce texte et à ces militaires ! Il était temps ! Merci Messieurs ! »
*
Cinq liens vidéos vous permettront de vous faire une idée plus précise des suites de cet appel.

Une interview du rédacteur de la lettre ouverte Jean Pierre Favre-Bernadac sur Sud radio. C'est long (56 minutes) mais vous aurez tous les tenants et les aboutissants de cette affaire. La vidéo date du 19 avril. L'auteur de la lettre est inattaquable.

Le nombre de signataires a été multiplié par 10 depuis cette date et les signatures ne cessent d'affluer. (Plus de 6 000 aujourd'hui dont 30 généraux) https://www.youtube.com/watch?v=u5o4W3b4TiU

Une participation à l'émission de C news "Morandini Live" le matin du 27 avril à 11h25 du Général Delawarde (à partir de la minute 44).
https://www.cnews.fr/emission/2021-04-27/morandini-live-du-27042021-1075293

Une interview du général Emmanuel de Richoufftz qui assume brillamment sa signature sur Sud Radio.
https://www.youtube.com/watch?v=PhMADhF0yGU

Une autre interview toute aussi bonne sur LCI du général de Richoufftz sur le même sujet.
https://www.youtube.com/watch?v=3aFBMxuAH4g

Pour ceux qui souhaiteraient encore signer, deux liens possibles.
https://www.place-armes.fr/blog
ou https://www.place-armes.fr/post/lettre-ouverte-a-nos-gouvernants.
*
Paul de Florant
0 approbation
28 April - 08h12
de Anne-Marie
APPEL des GENERAUX – Réaction de Jérôme FOURQUET, politologue auteur de « L’archipel Français ».
SOUTIEN TOTAL !
"On observe dans l'opinion une très forte demande de sécurité, avec la réédition quasi quotidienne de scènes de violences urbaines. Il y a un sentiment de perte de contrôle sur le « régalien », l'impression que ça flotte et la crainte d'une dislocation du pays. En creux, la lettre des généraux exprime ce procès en défiance vis-à-vis de l'exécutif sur son absence de crédibilité. Le texte des militaires contient d'ailleurs un couplet sur les Gilets jaunes. Face à cela, les coups de menton de l'exécutif ne suffiront pas.
La lettre d'anciens militaires appellant à une intervention de l'armée provoque un tollé politique. Le politologue de l'Ifop Jérôme Fourquet y voit un « révélateur de l'exaspération » L'Opinion 27.04.2021
.../....Le politologue Jérôme Fourquet est directeur du département Opinion de l'Ifop. Il est l'auteur d'un livre à succès, L'archipel français, dont une édition de poche vient de paraître aux éditions Points.
Quel regard portez-vous sur la lettre des généraux et les polémiques politiques qu'elle provoque ?
C'est sans doute révélateur d'un état de colère et d'exaspération d'une partie de l'armée et des forces de l'ordre d'active, compte tenu de l'insécurité galopante sur fond de menace terroriste. C'est également manifestement le signe d'un défaut de crédibilité de l'exécutif en la matière. Comme professionnels, les militaires sont bien sûr contraints à un devoir de réserve, mais la question est de savoir ce qu'ils pensent comme citoyens.
Mesurez-vous leur vote ?
C'est compliqué, mais nos sondages de 2017 montraient que les militaires et policiers avaient voté à environ 40 % pour Marine Le Pen au premier tour, soit quasiment le double de son score global (21,3 %). Il n'y a pas de raison que cela ait baissé depuis lors.
Le malaise est donc plus profond et plus général que la simple expression d'officiers à la retraite ?
Le péché originel d'Emmanuel Macron reste, selon moi, la démission du général de Villiers, dès juillet 2017, avec dans une bonne partie du milieu militaire, des réactions sur le thème : mais pour qui il se prend pour traiter ainsi le chef d'état-major ? Plus généralement, on reproche à l'exécutif une sous-évaluation de la menace et de son ampleur. Des petites phrases du Président sur la guerre d'Algérie, le « mâle blanc », etc., passent mal.
On observe dans l'opinion une très forte demande de sécurité, avec la réédition quasi quotidienne de scènes de violences urbaines. Il y a un sentiment de perte de contrôle sur le « régalien », l'impression que ça flotte et la crainte d'une dislocation du pays. En creux, la lettre des généraux exprime ce procès en défiance vis-à-vis de l'exécutif sur son absence de crédibilité. Le texte des militaires contient d'ailleurs un couplet sur les Gilets jaunes. Face à cela, les coups de menton de l'exécutif ne suffiront pas."
Anne-Marie
0 approbation
28 April - 08h28
de Paul De Florant
Magnifique réponse du Général DELAWARDE
"Un sondage d'Harris Interactive réalisé pour LCI, vient d'être publié sur l'affaire de la lettre ouverte des "1500 lanceurs d'alerte anciens militaires au gouvernement concernant les délitements de la France et l'incitation à l'action avant qu'il ne soit trop tard.
Notons, avant de donner les résultats que le nombre de lanceurs d'alerte est passé de 1 500 à 10 093 et le nombre de généraux en retraite de 20 à 40, malgré les menaces brandies par les destinataires de la lettre
Notons aussi que l'institut de sondage, sollicité par un média mainstream qui soutient et relaye notoirement les points de vue de l'exécutif ne peut être soupçonné de complaisance envers les anciens militaires, bien au contraire. Si biais il devait y avoir, il ne serait certainement pas en faveur des anciens militaires.
https://twitter.com/harrisint_fr/status/1387706090289303554?ref_src=twsrc^google|twcamp^serp|twgr^tweet

Les résultats sont sans appel: 58% des français soutiennent les auteurs de cette lettre ouverte 49% estiment même que l'Armée devrait intervenir sans qu'on lui en donne l'ordre (ce qui n'est pas du tout suggéré dans le texte de la lettre puisque celui ci s'inscrit strictement dans le cadre de la légalité républicaine, c'est à dire que l'intervention de l'Armée ne peut être décrétée, que dans le cadre de l’État de Siège, promulgué par le Président de la république, en cas de situation qui deviendrait incontrôlable. Seuls les gens de totale mauvaise foi voient, dans le texte des lanceurs d'alerte, l'idée d'intervenir sans ordre ou un quelconque appel au soulèvement de l'Armée....... S'il fallait remettre les points sur les i, je les remets solennellement ici.
86% estiment que dans certaines villes ou quartiers les lois de la république ne s'appliquent plus
73% estiment que la société française se délite
45% estiment même, déjà, que la France connaîtra prochainement une guerre civile
Ces résultats montrent que les français partagent massivement le constat des lanceurs d'alerte sur le délitements du pays et ses possibles conséquences et qu'ils soutiennent également massivement l'initiative des lanceurs d'alerte et cela, il faut le souligner, malgré une campagne de presse très importante et coordonnée, visant à les faire passer pour des factieux et à les discréditer. La meute médiatique mainstream conduite par BFMTV, va y perdre le peu de crédibilité qui pouvait lui rester.
Quant aux sanctions prévues contre les 18 militaires en activité qui ont signé la lettre ouverte, 64% des français les désapprouvent.
C'est la première fois qu'une décision, prise sous la pression politico-médiatique par un chef d'état major des Armées en exercice est désavouée par une telle majorité de l'opinion. En clair, la confiance accordée aux anciens militaires et, par extension aux militaires d'active, est mise à mal par une décision disproportionnée de son chef, ce qui est évidemment regrettable ....
*
Contrairement à ce que prétend le complexe politico-médiatique, et quelques généraux "de rencontre" qui auraient peut être été vichystes en 1939, les personnels de l'Armée d'active ne sont pas indifférents à cette lettre d'alerte. Les signataires retraités reçoivent de très nombreux mails de remerciements et de soutien de la part des personnels d'active, contraints au silence mais qui n'en pensent pas moins. Les pompiers et les forces de l'ordre nous adressent également de très nombreux messages d'encouragement et de soutien.
*
Ma conclusion est simple: Les politiques et ceux des chefs militaires qui leurs sont liés ne doivent pas se tromper de cible. Au lieu de s'attaquer et de
bâillonner ou de sanctionner les lanceurs d'alerte, ils devraient s'attacher à neutraliser les fauteurs de troubles et de violence, souvent "connus des services de police qui pourrissent la vie des citoyens honnêtes. Ils devraient aussi s'attacher à reconquérir les territoires perdus de la république. C'est aussi simple que ça, et nous, les lanceurs d'alerte en seront très heureux.
*
Quant aux politiciens qui nous accusent de faire de la politique je dis solennellement ceci: je ne suis pas encarté et je n'ai jamais milité pour le front national, comme une majorité de mes camarades signataires. Ceux qui cherchent à faire l'amalgame font, eux, de la politique politicienne. Ils essayent de nous faire passer pour des factieux, liés au Rassemblement National, dans le seul but de porter atteinte à ce parti, pour éviter la débâcle dans les élections à venir. Qu'ils s'occupent donc correctement de la France et tout ira mieux, pour eux, dans les prochaines élections. Vouloir nous mêler à leurs basses manœuvres politiciennes est tout simplement indigne."
Bravo Général !
0 approbation
29 April - 18h31
de Benjamine
APPEL des GENERAUX - Soutient total des Français !
Bravo aux Français !
Benjamine
*
situation au 30 avril 2021 :
Aujourd’hui, jour anniversaire de la bataille de Camerone, deux bonnes nouvelles sont venues conforter les signataires de la lettre dans leur démarche.
*
1 – Le nombre de signataires de l’ «Alerte» a «explosé». Il est passé en 24 heures de 10 093 à 18 005 ( 80%) et ce, malgré les menaces proférées par les destinataires de la lettre et les sarcasmes permanents d’une majorité des journalistes et des médias mainstream dévoués à ceux qui mènent notre pays vers l’abîme par leur inaction.
Pour être juste, je dois admettre que Cnews et Sud radio se sont écartés de la meute mainstream malhonnête et malfaisante, et nous ont donné la parole dans de bonnes conditions ( Bercoff, Morandini, Praud). Qu’ils en soient remerciés. Nos remerciements vont aussi aux nombreux responsables de sites ou de blogs, qui ont relayé notre alerte sans esprit partisan, politicien, bref vicieux…..
*
2 – En creusant les résultats du sondage Harris Interactive pour LCI, on s’aperçoit que le soutien à notre lettre nous vient de tous les partis politiques et c’est un bien puisque notre alerte ne concerne pas la politique, mais l’avenir de la France, notre pays à tous. Il est particulièrement réjouissant de voir que les sympathisants écologistes nous soutiennent tout de même à 36% ; que 43% des sympathisants LFI, 44% des sympathisants PS, et même 46% des sympathisants LREM, dont les responsables politiques et leurs relais médiatiques sont pourtant «vent debout» contre nous, nous soutiennent aussi.
Celà indique clairement que certaines élites politiques sont déconnectées des préoccupations d’une part très importante de leur électorat. Et que les médias qui relayent 24h sur 24 leurs messages hostiles à la lettre ouverte des anciens militaires sont, une fois de plus, à côté de la plaque, ce qui n’est pas bien surprenant lorsqu’on connaît ceux qui les «contrôlent».
*
Il va donc falloir, pour les politiques de tous bords, se saisir enfin de ce problème qui nous concerne tous, s’ils veulent garder leur électorat. Les problème évoqués dans la lettre ouverte seront probablement déterminants dans les futures échéances électorales. Quant aux médias, ils devront eux aussi évoluer s’ils ne veulent pas perdre le peu de crédibilité qui leur reste
Pour conclure, je voudrais ré-insister sur le fait que cette lettre ouverte n’est pas une lettre des généraux mais une lettre des anciens militaires de tous grades, attachés à leur pays. Un général n’est jamais qu’un homme comme un autre. Il a deux pieds, deux jambes, deux bras, un coeur et, parfois même, un cerveau. Il sera dans une position de stricte égalité avec tous les autres lorsqu’il aura quitté notre terre. Ni plus haut, ni plus bas, quel que soit son rang.
*
Pour terminer, je voudrais remercier les milliers de français de tous bords qui n’ont pas pu signer la lettre ouverte, mais qui nous ont apporté et nous apportent encore leurs messages de soutien ou leurs témoignages par tous les moyens disponibles.
*
Voici les trois derniers messages reproduits in extenso: les intéressés se reconnaîtront peut être. J’ai occulté les noms pour éviter qu’ils (ou elles) puissent être «sanctionnés» un jour …..pour nous avoir soutenu. Avec ceux qui nous gouvernent, on ne sait jamais ….
*
De Savoie: Monsieur, mon épouse et moi-même tenons à vous remercier pour les propos que vous avez tenu lors de votre dernière intervention médiatique. Je ne ferai pas un long discours mais il est sur qu'en rapport avec une situation catastrophique au niveau sécurité, maintien de l'ordre, de par la faute de gouvernement successifs qui n'ont jamais eu la volonté, le courage de prendre ce problème à bras le corps, les forces armées sont le dernier rempart pour éviter que notre belle France se retrouve dans la plus noire des gabegies. Ainsi, nous vous apportons notre soutient, qui certes n'est pour le moment que moral, mais qui peut aller plus loin dans le cas de vos interventions. Il est grand temps que des hommes, des personnages, ayant vos connaissances, vos vécus, se manifestent pour faire prendre conscience à ces élus que trop c'est trop et qu'il doivent réagir face à toutes ces menaces. Merci encore pour cette prise de position ( remercier également l'ensemble du staff, les personnes qui sont en accord avec vous ) Très respectueusement. Mme, Mr. Bal…..
*
De ??? pas de code postal:Monsieur
Merci à vous et à tous vos collègues. Mais nos politiques vont ils comprendre ? Leurs réactions montrent que non .
Votre cri d alerte est pour nous un bol d oxygène, nous nous sentons moins seuls.
Nous sommes effectivement très inquiets. Il faudrait changer tant de choses et appliquer aussi simplement les lois existantes mais pour cela il faut du courage, qualité absente depuis des décennies chez nos politiques successifs.
Si sanctions il y a pour certains j’espére qu elles ne seront pas trop sévères. Vous pourrez toujours invoquer que vous avez pris de la drogue et sous l emprise de celle ci , vous avez eu " une bouffée délirante" . ça marche pas mal en ce moment, ce genre de défense.Vous aurez compris mon humeur noir. Très respectueusement. Mme Ros…
*
De??? pas de code postal:Bonjour je suis une simple citoyenne et je suis en total conformité au constat fait par les généraux chaque jour je rêve que tous ces jeunes minoritaires qui ne respectent pas, la, France de les mettre sur le larzac avec un bardat de 40kg et les faire crapahuter 50vkm par jour. Ça sert à rien de les amener devant des juges et de la mettre en prison.
Mme Guil… Milt….
*
Voici, avant de conclure, un témoignage, un article et une interview que j’ai trouvé intéressants:
*
Le premier est celui d’un ancien militant communiste qui nous parle de l’évolution des banlieues. Il date du 4 mars 2017.
https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/qu-avons-nous-fait-de-nos-190371
*
L’article est celui de Mr Régis Desmarais
https://irocblog.wordpress.com/2021/04/28/des-militaires-lanceurs-dalerte-injustement-pries-de-se-taire/

L’ interview est celle du général de Richoufftz surnommé «Le général des banlieues» pour son action passée. https://www.lemonde.fr/societe/article/2005/11/17/le-general-des-banlieues-doit-battre-en-retraite_711297_3224.html
*
Son interview sur LCI, où l’on voit la déconnexion totale des réalités pourtant vécues par une majorité de français, des journalistes et des intervenants présents sur le plateau. https://www.youtube.com/watch?v=3aFBMxuAH4g
*
Une autre très courte (1 minute) : https://www.dailymotion.com/video/x80yl7a?syndication=132125
*
Conclusions: Les politiques et les médias qui les soutiennent vont probablement et progressivement éteindre une polémique qui tourne à leur désavantage. La crainte des conséquences électorales pour les politiques et des conséquences sur leur audience et sur leur crédibilité pour certains journalistes et les médias qu’ils servent vont les conduire à réviser leur stratégie de communication….Le futur électeur est roi, il ne leur a pas donné raison !
0 approbation
30 April - 13h58
de Nathalie
LETTRE DU GENERAL PIQUEMAL au pauvre Chef d'Etat MAjor LECOINTRE !
- BRAVO au Général PIQUEMAL !
_____________________________
Lettre ouverte adressée au général d’armée François LECOINTRE Chef d’Etat-Major des Armées (CEMA)


Le vendredi 30 avril 2021

Mon général,


Vous êtes le Chef d’Etat Major des Armées et à ce titre votre premier devoir est de défendre et soutenir les militaires d’active ou retraités. Manifestement vous préférez la chasse aux sorcières.

Par votre discipline intellectuelle servile et sans faille, votre carriérisme consternant, votre soumission lamentable au pouvoir politique, vous faites le contraire et êtes prêt par complaisance et bassesse à couper la tête à tous vos pairs et vos Anciens. Lamentable !

Vous le savez, le devoir d’un chef digne de ce nom est de protéger ses subordonnés, ses frères d’armes, ses Anciens au lieu de les livrer en pâture à la vindicte d’un pouvoir politique aux abois.

Sans doute avez-vous peur de déplaire à la ministre des Armées que vous servez avec un zèle sans égal et un comportement de carpette !

Etant au sommet de la hiérarchie militaire qu’attendez vous donc ? Les étoiles de Maréchal de France ?

Il est bien loin le temps des Juin, De Lattre, Leclerc, Bigeard adorés de leurs hommes et parlant d’égal à égal avec le pouvoir politique. Au lieu de cela, votre autorité morale ne sert qu’à mettre le genou en terre et le petit doigt sur la couture du pantalon. Vous reste-t-il donc encore un peu de fierté ?

Comme beaucoup de Français et de militaires, j’ai pour vous un immense dédain.

Oui, j’ai été radié des cadres par décret du Président de la République du 23 aout 2016 suite à l’avis du Conseil Supérieur de l’Armée de Terre (CSAT) réuni disciplinairement (6 officiers généraux d’active ayant, à la majorité des voix, demandé ma radiation des cadres) mais je ne regrette rien. Face au non-respect de l’état de droit à Calais, j’ai été un lanceur d’alerte qui a permis la modification de la situation de la jungle par l’Etat.

Vous avez osé écrire dans le Figaro, me concernant : “Je vais lui envoyer une lettre pour lui dire qu’il est indigne, salit l’armée, la fragilise en en faisant un objet de polémique nationale“.

Mon général ne vous fatiguez pas, ne perdez pas de temps à écrire, je n’ouvrirai même pas votre torchon. Celui qui salit l’armée, c’est vous, uniquement vous, ne vous méprenez pas. Les Français qui le savent ont choisi leur camp et ne s’y trompent pas.

Oui, je préfère être dans ma peau que dans la vôtre. Sachez-le, l’opinion et le jugement de vos pairs et de vos subordonnées ne sont pas flatteurs et c’est un euphémisme ! Je peux me regarder dans une glace, je crains pour vous que ce ne soit pas votre cas.

Vous préférez “couper des têtes”, sanctionner des pairs, courber l’échine et servir avec un zèle sans égal le pouvoir politique. Non, le jour de votre départ sachez que vous ne serez pas regretté.

Pour terminer, je vous rappellerai deux citations qui illustrent parfaitement votre comportement !

“Quand la prudence est partout, le courage n’est nulle part”. Cardinal Mercier

“En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin”. Nicolas de Chamfort

Avec votre soumission et votre assujettissement au pouvoir politique, votre comportement est plus celui d’un technocrate que d’un militaire. Le vrai déshonneur d’un général est bien le vôtre.

Avec mon profond mépris.

Général de corps d’armée (ER) Christian Piquemal
0 approbation
01 May - 17h55
de Paul De Florant
A RELIRE – BRILLANT – Février 2021
*
LETTRE À MONSIEUR MACRON, PAR LE GÉNÉRAL DE CORPS D’ARMÉE (2S) MICHEL FRANCESCHI
*
« Ancien inspecteur des Troupes de Marine, héritières des Troupes Coloniales, j’ai l’impérieux devoir de prendre es qualité leur défense morale, en réaction à votre diabolisation de la colonisation.
Ma carrière d’officier colonial épanoui, à la charnière de la colonisation et de la décolonisation de l’Afrique, me confère le double caractère d’acteur de terrain et de témoin privilégié.
Je me sens donc parfaitement qualifié pour vous administrer une salutaire leçon d’histoire que vous n’aurez pas volée.
Tout d’abord, je dois vous rappeler que la conception de l’épopée coloniale de la France fut l’œuvre de grands Républicains appartenant au Panthéon de votre obédience politique.
N’est-ce pas Jules Ferry qui a voulu « porter la civilisation aux races inférieures » ?
Albert Sarraut a défini notre « politique indigène comme étant la Déclaration des Droits de l’Homme interprétée par Saint Vincent de Paul » (sic).
De son côté, Léon Blum a déclaré en 1925 à la tribune du Palais Bourbon « il est du devoir des races supérieures de venir en aide aux races inférieures ».
Et honni soit qui mal y pense de ce vocabulaire !!!
Les prestigieux artisans de cette grande œuvre humaniste s’appelèrent Gallieni, Lyautey, Savorgnan de Brazza, Auguste Pavie, Charles de Foucauld et autre docteur Schweitzer, figures de proue d’une nombreuse cohorte de valeureux exécutants plus humbles. Résumons leur œuvre à l’essentiel.
Ils ont d’abord libéré les populations autochtones du joug sanguinaire de ce que l’on a appelé les « rois nègres », à la source de l’immonde chaîne de l’esclavage qu’ils ont aboli. Ils ont mis un terme aux perpétuelles guerres tribales qui saignaient à blanc le continent africain, apportant un siècle de « paix française ».
A défaut d’une totale liberté qui n’était pas l’aspiration prioritaire, ils ont apporté l’Ordre et la Justice de nos admirables administrateurs coloniaux. Ils ont éradiqué les épidémies qui anéantissaient des tribus entières.
Ils ont fait disparaître les endémiques famines qui aggravaient la dépopulation. Libre à vous, monsieur Macron, de penser que les conquêtes de la Liberté, de la Paix et de la Santé sont des crimes contre l’humanité !
Il est de notre devoir de Français d’honorer la mémoire de tous ceux qui ont laissé leur vie dans cette grandiose aventure humaine dont nous devons être fiers.
J’ai pu me recueillir sur bon nombre de leurs sépultures, qui jalonnent notre épopée coloniale.
J’ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour remédier à leur état lamentable, jusqu’à m’attirer les foudres d’une administration lointaine.
En ces lieux émouvants, cadres et simples soldats côtoient leurs frères d’armes du service de santé, particulièrement éprouvés par leur place en première ligne des épidémies.
Ces Français de condition modeste avaient votre âge, monsieur Macron. Ils avaient quitté courageusement le cocon métropolitain pour servir la France au loin sans esprit de lucre et au mépris des dangers encourus.
Alors, de grâce, daignez leur accorder un minimum de respect.
Voilà, monsieur Macron, ce que j’ai eu à cœur de vous dire.
Au Tribunal de l’Histoire devant lequel je vous ai fait comparaître, je laisse à votre conscience et au suffrage universel le soin de prononcer le verdict. »
Général de corps d’armée (2) Michel Franceschi
*
Livre déjà publié – Une voie républicaine et patriotique.
« Corse. La voix de la majorité silencieuse »
https://www.furet.com/livres/corse-michel-franceschi-9782857047018.html
0 approbation
05 May - 08h15
de Anne-Marie
"APPEL" des Nouvelles - état des lieux du général DELAWARDE.
"plus de 25 000 anciens militaires ont rejoint l'appel et ca continue !"
*
Le procureur de Paris classe l'affaire... saisi par les pauvres élus de la France insoumise le Procureur de Paris classe !
*
Lettre des anciens militaires à nos gouvernants!
Le point de la situation au 7 mai 2021 par le Général DELAWARDE
*
C’est désormais un «quarteron» (???) de 25 251 anciens militaires (contraints, pour la quasi-totalité, d’abandonner leurs chère charentaises...) de tous grades des Armées de Terre, de l’Air, de la Marine, de la Gendarmerie et des services communs qui ont signé, à ce jour, la lettre d’alerte à nos gouvernants. Le nombre des généraux en retraite signataires est aujourd’hui de 58.
*
4 nouvelles intéressantes pour ceux qui soutiennent notre appel.
*
1 – Le procureur de Paris saisi par des parlementaires de la France Insoumise sur l’affaire de la Tribune de militaires retraités a «classé l’affaire sans suite faute d’infraction caractérisée».
Ces parlementaires, leur parti et leur chef, monsieur Mélenchon, ne sortiront donc pas grandis de leur grotesque tentative d’intimidation des signataires d’autant qu’il semble leur avoir échappé que 43% de leurs sympathisants soutiennent notre appel.
*
N’en sortiront pas grandis non plus tous les politiciens et journalistes de basse-cour qui ont associé leur nom et risqué leur réputation dans cette pantalonnade «Mélencho-macronienne».
*
N’en sortiront pas grandis, enfin, les quelques rares généraux courtisans qui ont attaqué publiquement un appel citoyen, pourtant largement soutenue par la population, et qui ont cherché à le faire passer pour «insignifiant» ou séditieux, se ravalant ainsi au niveau des politiciens de bas étages évoqués plus haut.
On voit mal désormais quelle faute pourra être reprochée à nos camarades d’active signataires susceptibles d’être sanctionnés, pour avoir donné l’alerte.
*
On voit mal aussi le bénéfice que pourraient tirer l’exécutif et les institutions en appliquant des sanctions qui pourraient être rapidement remises en cause par la justice civile voire par
la Cour Européenne des droits de l’Homme,
infligeant ainsi un nouveau camouflet à leurs auteurs.
*
2 – Devant les nombreuses demandes de civils, hommes ou femmes, jeunes ou plus âgés, souhaitant témoigner leur soutien à notre action, une page de signatures vient juste d’être ouverte sur le site place-armes.fr . Le lien de signature est le suivant: https://www.lesamisdeplacedarmes.fr/je-soutiens

3 – Par ailleurs dans l’attente de l’ouverture de la page «Place d’Armes» ci dessus, une autre pétition de soutien avait été mise en ligne par des civils, soucieux de nous soutenir. Elle a recueilli à ce jour 71 638 signatures. Et plus de 24 000 commentaires. Les politiques qui nous attaquent injustement devraient comprendre que la colère de la population commence à monter et qu’elle se retournera contre eux dans les urnes. Il leur faut agir sans tarder.https://www.mesopinions.com/petition/politique/soutien-tribune-generaux/136588
*
4 – Un article de soutien, parmi beaucoup d’autres, dont nous remercions l’auteur qui décrit parfaitement la situation: https://www.lagrif.fr/les-ahurissants-fantasmes-gouvernementaux-sur-une-legitime-lettre-de-soldats-en-retraite-mais-toujours-ardemment-patriotes/
*
Encore merci à ceux qui soutiennent l’alerte que nous avons lancée.
0 approbation
07 May - 16h02

Derniers commentaires

Paul De Florant : 17 octobre 1961 : rétablir la Vérité. Relire l'article exceptionnel de Bernard Lugan que je poste en commentaire. Pourquoi ce pays que l'on…
sur "Souvenons-nous du 17 octobre !" Par Jean Daniel (ATTENTION Exceptionnel !)

Cincinnatus : Les esclaves sous controle #OTAN se rebiffent ? Tu peux toujours danser …le Bigouden ! Pauvre #LeDrian ! Pauvre #Macron ! Pauvre #France !…
sur Sous-marins australiens: «Après la rupture du “contrat du siècle”, ce que nous devons faire sans attendre»

Avis-de-deces.com : Jean-Paul Belmondo sait mélanger les genres en tournant "Pierrot le fou" de Godard ou encore "La Sirène du Mississipi" de François Truffaut.…
sur « Jean-Paul #Belmondo, une figure française ! » (Penser la France)

Anne-Marie : Encore du nouveau sur le 11 septembre ... en 2021 ! "FBI desclasifica nuevos documentos sobre atentados del 11S" Implication de l'Arabie-Saoudite…
sur « Les conséquences politiques des attentats fabriqués du 11 septembre 2001 » par Jean-Luc Pujo, président des Clubs « Penser la France »

Paul De Florant : Et zone Asie-Pacifique ? Rajoutons bien sûr - Cher Jean-Luc Pujo - la bascule stratégique US-OTAN sur la zone Asie Pacifique. Déjà, Washington…
sur #AFGHANISTAN : Défaite ou changement stratégique des Etats-Unis et de l'OTAN ? 12 septembre 2021

Thématiques : AFGHANISTAN - AFRIQUE - Agriculture - ALGERIE - Algérie - Alimentation - ALLEMAGNE - Amérique Centrale - Amérique du Sud - ANGLETERRE - Armée française - ARTS & CULTURE - ASIE - BANQUE MONDIALE - BAYROU - BRESIL - Catholicisme - CENTRE AFRIQUE - CHEVENEMENT - CHINE - CHINE - Christianisme - CNR - Communisme - CUBA - Défense - Demographie - DROIT - Ecologie & environnement - Economie - EDUCATION - Egalité Femme & Homme - Election Européenne - Elections régionales - Energie - Environnement - ESPAGNE - EURO - Européenne 2019 - Fiscalité - FMI - France-Allemagne - Francophonie - francophonie & Langue française - Gaullisme - HISTOIRE - HOLLANDE François - Humanisme - Immigration - INDE - INDE - INSTITUTION - IRAK - IRAN - ISLAM - Islamisme - ISRAEL - ISRAËL & PALESTINE - ITALIE - JAPON - Judaisme - JUPPE - Justice - Justice - Laïcité - Laicité - Législative 2017 - LEPEN - LIBAN - Libéralisme - LIBYE - Lutte Sociale - MACHREK - MACRON - MACRON - MAGHREB - Maison de France & Monarchie - MALI - MEDIAS - MELENCHON - MER - MUSIQUE - Nations d'Europe - OCS - OCS - OMC - ONU - ONU - Nations Unies - OTAN - OTAN - PAKISTAN - PALESTINE - Patriotisme - Penser la France - POLICE & Sécurité - Présidentielle 2017 - Présidentielle 2022 - Protestantisme - Protestantisme - QUEBEC - QUEBEC - Relations Internationales - Religion - RELIGION - RUSSIE - RUSSIE - RUSSIE - RUSSIE - SANTE - SANTE - SARKOZY - Sciences & Recherche - SERVICE PUBLIC - SPORT - Syndicats - SYRIE - TURQUIE - UKRAINE - Union européenne - USA - USA - VENEZUELA - VENEZUELA

Tags