Débats

« Le nouveau testament français » par Jean-Luc Pujo, président des Clubs "Penser la France"

7458-liberte-guidant-le-peuple-2.jpg

- situation politique post Régionales 2010 –

Le dimanche 28 mars 2010,

L’épisode électoral que la France vient de connaître nous permet de tirer de multiples enseignements sur l’état du Pays. Nous pouvons être sérieusement inquiets.

La campagne électorale  a été d’une médiocrité intellectuelle rarement atteint. Tout est donc fait pour que les vrais débats soient occultés et que les enjeux du monde contemporain soient soustraits à la réflexion du peuple. Sommes-nous en démocratie ?

Du reste, à quoi servent les Régions, si ce n’est à préparer l’inexorable fédéralisme européen dont les peuples ne veulent pas ?

Alors qu’il nous faudrait dissoudre les régions françaises – qui ne servent à rien – nos partis politiques ont assuré une danse aussi inutile que funeste pour l’avenir de la Nation.

Nos partis politiques sont donc coupables d’un manquement à la France.

***

Test national grandeur nature, les élections régionales ont permis d’enregistrer un divorce des français avec le « mirage » Sarkozy. Il était temps. La sanction est lourde pour l’ensemble des ministres affaiblissant du même coup un exécutif déjà largement discrédité.

Cela n’est pas forcément très grave puisque la crise qui arrive est vraisemblablement de nature à renverser les gouvernements les plus sérieux et les plus constitués. Autant sacrifier l’indigence.

Si la Gauche chante sur les parvis, sa victoire quasi mécanique est d’autant plus pathétique que ses dirigeants y croient.

Le plus triste est sans aucun doute d’assister à ce spectacle affligeant donné par les petits partis de Gauche - PCF, Front de gauche, MRC qui avaient refusé l’Europe libérale - se prêtant à une mascarade intellectuelle avec le Parti socialiste, qui en dit long sur le niveau de décrépitude de nos élites politiques.

Les partisans d’une autre Europe se sont placés sous le parapluie des partisans de l’Europe libérale comme le font les esclaves - faibles et lâches - auprès du maître puissant, qui leur offre gîtes et couverts.

La France ne mérite donc plus de sacrifices ?

Ne parlons pas ici de M. Cohn-Bendit et de sa clique, agité comme il se doit par un système qui définit sa propre rupture, toute de carton-pâte : une rupture de plateau de télévision qui succède brillamment à celle incarnée par M. Besancenot, qui a pleinement rempli son rôle ... en son temps.

***

Les alternatives proposées, d’une part, par Lutte ouvrière ou le Parti des Travailleurs, d’autre part, par le Front National restent inopérantes.

Seul le Front National – avec un certain génie tactique – tente d’incarner une autre voie.

Contrairement à ce qui a été dit, le FN – et ce, malgré la posture républicaine de Marine Le Pen – est en situation d’échec, progressant très faiblement en nombre de voix. Incapable d’incarner une alternative crédible, la droite nationale connaît actuellement une profonde mutation intellectuelle et culturelle – comme en Italie et aux Pays-Bas - qui couvre des divisions et des fractures importantes sans pour autant qu’il soit possible de deviner si cette crise va durablement l’affaiblir ou annonce un véritable aggiornamento.

***

En s’abstenant massivement, les Français ont – en fait - rejeté la totalité des partis politiques et leurs dirigeants.

La situation du pays n’a jamais été aussi grave depuis 1958. La comparaison entre ces épisodes d’affaiblissement national, aux motifs bien différents, révèle pourtant des symptômes identiques : des dirigeants incapables de diriger.

Il faut alors le reconnaître, notre classe politique actuelle est d’une médiocrité intellectuelle plus grande encore que la classe politique de la IVème république. C’est dire l’état du pays !

***

La crise dans laquelle la France est maintenant plongée s’accompagne d’une véritable souffrance du pays réel.

La multiplication des conflits sociaux, la déshérence des salariés mobilisés sur de nombreux théâtres, isolés puis lâchés par des centrales syndicales qui trahissent les bases syndicales en dit long sur ce qui – inévitablement – va advenir.

Les paysans, les ouvriers, les salariés se suicident.

La misère progresse partout et ce n’est qu’un début.

La crise sociale, économique et politique que nous allons connaître dans les mois qui viennent signe la fin – non pas d’une simple période – mais d’une époque.

Les partisans du système libéral incarné tant par l’Union Européenne et l’Euro que par notre intégration à l’OTAN vont susciter un rejet magistral.

Ni le Parti Socialiste, ni l’UMP ne sont en mesure de bâtir une alternative solide et sérieuse à un système qui implose.

Alors, « Que Faire » ?

Nous devons nous préparer à une véritable insurrection républicaine et nationale.

Nous devons - dans un même élan – rompre avec l’Union Européenne qui méprise le monde du travail et avec l’OTAN qui vassalise la Nation.

La seule voie ouverte reste la voie de l’Hyper République, c'est-à-dire la mise en œuvre de la République véritable, de son esprit le plus pur, en tout lieu, sans exception.

En ce sens, les Clubs « Penser la France » multiplient les initiatives pour donner forme à ce projet.

Nous venons ainsi de rejoindre  le précieux ARP, pour une convergence Nationale et républicaine, rassemblant les plus ardents des gaullistes et des communistes au sein d’un mouvement plein de promesses.

Il est cependant nécessaire d’aller encore plus loin. Il faut travailler à élargir ce socle initial incarné par le programme du Conseil National de la Résistance pour parler à la Nation, à l’ensemble de la Nation.

Abstentionnistes, électeurs nationalistes, tous rejettent un système dans un même élan.

Sur les piquets de grèves, dans les barricades paysannes – partout en France – les électeurs populaires combattent coudes à coudes contre un système qui a maintenant atteint ses limites y compris dans la manipulation des opinions.

Nous devons donc bâtir un nouveau « front populaire » qui puisera aux sources du combat social, l’énergie indispensable pour refonder la république sociale, la France.

Cette tâche appelle de très nombreux sacrifices. Les combats seront extrêmement durs.

Mais, dans cette lutte sans merci contre le triomphe d’un libéralisme qui travaille à la mort des Hommes, nous pourrons toujours nous souvenir de la souffrance de nos anciens.

Les peuples qui luttent pour leur dignité – car tel est l’enjeu aujourd’hui – affrontent des forces insoupçonnables.

***

Enfin, il nous faut dire un mot sur le rôle d’éclaireur de la France.

Ce combat français s’inscrit dans un combat européen.

La France est le cœur intellectuel de l’Europe. Réveiller la France, permettre à la France de recouvrer sa souveraineté, c’est annoncer le réveil de l’Europe.

Les enjeux sont gigantesques. C’est la raison pour laquelle les obstacles mis sur notre route seront inimaginables.

Les Clubs « Penser la France » travailleront – quoiqu’en soit le prix – à cet objectif supérieur.

Nous prenons cet engagement, car nous savons que tel est le seul chemin, pour le bien de la France, de la République, de la Nation.

Jean-Luc PUJO

Président des Clubs « Penser la France »

 

Partager

Derniers commentaires

Benjamine : Relire aussi la tribune exceptionnelle du Professeur GOHIN « L’inconstitutionnalité du traité d’Aix-la-Chapelle » par Olivier GOHIN,…
sur « Traité d’Aix-la-Chapelle : Vers un Anschluss silencieux de la France. » (Penser la France)

Nathalie : Conseil de Sécurité : "Un Crime contre la France... ça y est !" Merkel approuve. 11 mars 2019 AFP Merkel soutient l'idée d'un siège européen…
sur « Traité d’Aix-la-Chapelle : Vers un Anschluss silencieux de la France. » (Penser la France)

Benjamine : Voir et revoir l'Entretien exceptionnel de Jeannine BURNY, muse de Maurice CAREME. Notre JLP toujours en avance... (Clin d'oeil) MAURICE CARÊME :…
sur MAURICE CARÊME sur France Culture - 2 mars 2019 - Événement.

pierremcourse : MR Tarride , je ne comprends pas votre message. En tant qu' avocat , vos propos me sidére. Condamné a plusieurs reprises , il n 'y a pas…
sur « CONSEIL CONSTITUTIONNEL » par Etienne TARRIDE (Billet)

Shamano : Cet album est vraiment superbe et je le recommande de tout coeur :) Shamano,…
sur SONIA BELOLO - EP CRISTAL - Nouvel Album Février 2019

Tags