Débats

Non à l’agression impérialiste en Libye ! (Comité Valmy)

23805-obama-sarkozy-cameron-1.jpg

A la majorité de 10 voix contre 5 abstentions, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté le 17 mars, une résolution sur la Libye prévoyant notamment la création d’une zone d’exclusion aérienne sur ce pays, afin de mettre fin aux bombardements des sites tenus par les opposants armés, au colonel Kadhafi. Les cinq abstentions à cette résolution belliciste qui ouvre la voie à des frappes aériennes sur le sol libyen, sont celles de la Russie, de la République populaire de Chine, de l’Allemagne, de l’Inde et du Brésil.

Cette résolution a été initiée par la France officielle, les Etats-Unis, la Grande Bretagne et le Liban. Dans notre pays, elle est approuvée par les partis vassalisés dogmatiquement favorables à l’Europe atlantiste de l’UMPS aux verts en passant par le Parti de Gauche du social démocrate formaté par le trotskisme, Jean Luc Mélenchon qui revendique d’être le candidat du Front de Gauche, lors de la prochaine élection présidentielle.

Le Comité Valmy estime que les Français dans leur grande majorité sont hostiles à cette nouvelle aventure guerrière dont le caractère impérialiste ne peut être masqué par l’alibi de la guerre à objectif humanitaire. Nous dénonçons ce nouvel exemple du caractère aventureusement belliciste, atlantiste et pro sioniste du gouvernement compradore de notre pays. Nous soulignons que les forces authentiquement populaires engagées dans la lutte contre Kadhafi ont, à plusieurs reprises exprimé leur opposition à toute intervention extérieure.

Nous déplorons de constater que le président de la République aie cru pouvoir engager la France dans cette funeste croisade contre le même Kadhafi à qui, à peine élu, il s’empressait de proposer des avions Rafale et une centrale nucléaire EPR (productrice de déchet de plutonium recyclable à des fins militaires). Comment se seraient déroulées la "révolutions arabes" qu’il prétend maintenant soutenir si les USA n’avait pas interdit la vente des Rafales et l’AIEA la vente de la centrale EPR ?

En affirmant qu’il est urgent de désarmer Kadhafi à qui il était prêt à livrer les fleurons des technologies militaires et nucléaires, Nicolas Sarkozy fait accessoirement la démonstration de sa dangereuse incompétence. Dont acte.

Nous remarquons que cette soudaine précipitation à vouloir bombarder un pays à qui l’Union européenne et la France voulaient encore, il y a quelques semaines, fournir du matériel et une assistance pour réprimer les mouvements de foules, coïncide avec de troublantes révélations sur le financement de la campagne électorale de 2007.

Le Comité Valmy exprime son étonnement face à l’attitude passive de pays comme la République populaire de Chine ou la Russie qui une fois de plus ont cédé aux pressions impérialistes en n’utilisant pas leur droit de veto lors du vote au Conseil de sécurité ainsi qu’ils l’avaient semble t-il envisagé dans un premier temps. Cette attitude hésitante et conciliatrice face à l’agressivité impérialiste porte à terme, contre ces même pays, la probabilité qu’ils seront à plus ou moins longue échéance, les victimes de la politique d’agression et de guerre des dirigeants états-uniens et de leurs vassaux de l’OTAN.

L’intérêt des peuples est de ne pas se laisser leurrer par les manipulations politico médiatiques relatives au prétendu droit d’ingérence « humanitaire » qui n’a pour objectif que de supprimer le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. A Bahreïn les troupes saoudiennes massacrent les insurgés sans que cela préoccupe le moins du monde nos grands humanistes. C’est que le royaume de Bahreïn, cet archipel du golfe Persique est d’une importance stratégique pour Washington, qui y a basé le quartier général de sa Ve flotte, chargée de surveiller les routes maritimes empruntées par les pétroliers, de soutenir les opérations en Afghanistan.

Outre qu’il ambitionne de mettre la main sur les richesses en pétrole de la Libye, Obama qui a repris à son compte la stratégie de son sinistre prédécesseur G W Bush, est décidé à développer la stratégie de grand Moyen-Orient et de recomposer l’hégémonie américaine de puis l’Afrique jusqu’en Afghanistan, ans oublier des pays comme l’Indonésie.

La solidarité avec le peuple libyen ne passe pas par l’intervention militaire de l’impérialisme ou l’établissement d’une nouvelle base américaine en Libye.

Le Bureau national du Comité Valmy

Paris le 18 mars 2011

source :

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1278

Partager

Mot clés : comité Valmy - libye

Commentaires

de simonelebaron
J'avoue que je rejoins l'auteur de cet article sur de nombreux points, sans prétendre comprendre tous les rouages d'une politique internationale très compliquée et pervertie par les intérêts personnels de chacun des "Grands" faisant semblant de défendre avant tout les intérêts de son pays. Je ressens une sorte de malaise par rapport au personnage de Sarkozy lui-même, quelque chose me gêne mais je dois dire qu'il ressemble parfaitement aux Français en général et que donc, il les représente bien : versatile, la mémoire courte, à la recherche de l'aura perdue.
Je me rappellerai toujours, il y a un an, presque jour pour jour : je me trouve au Salon du livre de Paris avec l'agent littéraire de chez Kastanioti (le gallimard grec) pour tenter de dénicher l'éditeur qui accepterait de publier la traduction que j'avais faite du livre "Moi, petit-fils d'un Grec, la Thessalonique de Sarkozy", écrit par 3 Grecs ayant enquêté sur les racines juives grecques de notre Président (vendu à 50 000 exemplaires en Grèce, pays de 10 millions de locuteurs). La réponse, d'un bout à l'autre de cet immense salon, porte de Versailles, est invariable : "Sarkozy ne nous intéresse pas" -"Mais c'est un document historique, pas de la politique" répliquais-je invariablement moi aussi. Rien à faire. Je brandissais même la lettre que m'avait faite Frédéric Mitterand précisant que le Ministère de la Culture prendrait en charge 60 % des frais d'édition et de traduction. Peine perdue. "Les Français en ont marre de Sarkozy"... Je pris mes cliques mes claques et ma traduction, et je remisai le tout jusqu'au moment où un ami intelligent, avec un point de vue lucide sur les tenants et les aboutissants de la politique et de l'histoire, me proposa d'en faire un roman, en ne gardant qu'une partie de la traduction, en y ajoutant une suite et notre point de vue...
Un an plus tard, les Français encensent l'homme détesté, méprisé, remisé presque lui aussi au placard près de Chirac et VGE... Vieux relent d'impérialisme ? j'en doute. Je n'ose pas imaginer la véritable raison qui pourrait pousser un homme responsable de millions d'âmes à agir pour son propre compte. Ce livre que j'ai traduit et qui sera édité sous une autre forme nous réconcilie avec l'homme Sarko, nous le rend plus humain. Apparemment, ce que cherchent les Français, c'est l'image de la France, la grandeur. Ils se soucient bien plus du "qu'en-dira-t-on" international que de ce qui se passe réellement dans leur quotidien de Français ayant du mal à joindre les deux bouts, à faire face à l'inflation, à être heureux tout simplement. Alors, si leur bonheur passe par les grandes opérations de sauvetage internationales de la part de celui qu'ils avaient voulu noyer, c'est qu'ils ne sont dans le fond pas si malheureux qu'ils veulent bien nous le faire croire.
0 approbation
20 March - 08h18
de JLP
Chère Madame,
Merci pour vos commentaires réguliers ... Mais où allez vous chercher que M. Sarkozy est encensé ?
"Un an plus tard, les Français encensent l'homme détesté, méprisé, remisé presque lui aussi au placard près de Chirac et VGE... Vieux relent d'impérialisme ?"
Je ne sais quels éléments vous permettent de tirer ces conclusions inexactes.
De la même façon, vous portez sur les français un regard - certes commun - mais méprisant sur leur état d'esprit, leur nature profonde :" je dois dire qu'il ressemble parfaitement aux Français en général et que donc, il les représente bien : versatile, la mémoire courte, à la recherche de l'aura perdue."
Permettez moi de contester totalement ces appréciations faciles et au demeurant sans intérêt véritable.
0 approbation
20 March - 15h39
de simonelebaron
Merci pour votre réponse :
1- Je vais "chercher" le fait que soudain Sarkozy est encensé par les Français dans la rue et partout où je vis, au sein du peuple, là où se trouve ma position sociale.
2- Si dire la vérité est méprisant, alors soit je suis méprisante. Il me semble en effet que si les Français - dont je suis - étaient capables de se tourner un peu plus souvent en dérision, de reconnaitre leurs propres défauts, nous n'en serions pas là où nous en sommes.
C'est en discutant et en ne se voilant pas la face que l'on progresse, et le progrès n'est-il pas ce que nous attendons tous pour un avenir meilleur ?
0 approbation
20 March - 16h12
de perlatino
mieux vaux avoir affaire a un fou identifié qu'a plusieurs non identifiés
0 approbation
22 March - 14h03
de perlatino
6 ou 7 millions d'habitants en Libye qui se soulèvent brutalement a soit disant l'appel des révolutions arabes , moi j'en doute très fort , c'est vrai qu'il y' a une dictature sévère mais néanmoins c'est un peuple qui vit assez bien , pas d'insécurité pas de chômage , pouvoir d'achat confortable, revenu pétrolier pour chaque libyen c'est pas vraiment le cas de la Tunisie ou de l'Egypte qui ces derniers sont au moins 1 millions qui y travaillent , il faut aussi se demander si ces opposants au régime de Kadhafi qui réclament la démocratie sont démocratiquement majoritaire ?? es ce que ce terme n'est pas le cheval de Troie de l'impérialisme qui on ,le sais très bien se nourrit des brasiers des pays a sous-sol riche ?
qui est aussi derrière ceux là qui réclament la liberté ? n'es ce pas majoritairement des salafistes assoiffé de pouvoir qui on le sait très bien qu'après leur prise de pouvoir s'en foutent carrément de la démocratie et n'ont qu'un seul but c'est d'assoir leur théocratie qui n'a pour idéologie que de mener la guerre a l'occident et à leur liberté et leurs laïcité.
0 approbation
22 March - 16h36

Derniers commentaires

Paul De Florant : Et le GENERAL PARIS ? Tout aussi brillant ! Autre analyse brillante - celle-là Française - du général PARIS que Jean-Luc PUJO avait eu le…
sur « VERS LA GUERRE : Thucydide et la tension sino-américaine» de Graham ALLISON (Professeur Harvard)

Benjamine : Relire aussi la tribune exceptionnelle du Professeur GOHIN « L’inconstitutionnalité du traité d’Aix-la-Chapelle » par Olivier GOHIN,…
sur « Traité d’Aix-la-Chapelle : Vers un Anschluss silencieux de la France. » (Penser la France)

Nathalie : Conseil de Sécurité : "Un Crime contre la France... ça y est !" Merkel approuve. 11 mars 2019 AFP Merkel soutient l'idée d'un siège européen…
sur « Traité d’Aix-la-Chapelle : Vers un Anschluss silencieux de la France. » (Penser la France)

Benjamine : Voir et revoir l'Entretien exceptionnel de Jeannine BURNY, muse de Maurice CAREME. Notre JLP toujours en avance... (Clin d'oeil) MAURICE CARÊME :…
sur MAURICE CARÊME sur France Culture - 2 mars 2019 - Événement.

pierremcourse : MR Tarride , je ne comprends pas votre message. En tant qu' avocat , vos propos me sidére. Condamné a plusieurs reprises , il n 'y a pas…
sur « CONSEIL CONSTITUTIONNEL » par Etienne TARRIDE (Billet)

Tags