Débats

"Chine vs USA: Lequel à l’avantage concurrentiel ?" par Thibaud Andre (Politique-actu in SHANGAÏ)

109796-usachine.jpg

L’économie chinoise devrait dépasser celles des USA en terme de Parité de Pouvoir d’Achat (PPA). C’est à dire que, à parité de devise, le pouvoir d’achat des chinois dépassera celui des américains. Pourtant, à l’heure d’aujourd’hui, sur la plupart des indicateurs concernant la qualité et l’efficacité de l’environnement entrepreunerial comme la corruption, la facilité à faire du business et la productivité de la main d’oeuvre, les Etats-Unis sont toujours considérés commee largement devant la Chine. Mais ces indicateurs traduisent-ils réellement la place de l’Empire du Milieu face au géant américain ? Tour d’horizon de ces critères.

Dépense en recherche et développement : La Chine rattrape son retard

Alors que la qualité et la capacité de la Chine pour faire prevue d’innovation et de mettre en place des activités de recherche a été largement décriée dans le monde occidental, il semble qu’en terme de ressources investies, la Chine gagne rapidement du terrain face aux USA. Le nombre de dépôts de brevet a considérablement augmenté ces dernières années, passant de moins de 100.000 annuel avant 2010 à plus de 250.000 en 2013. La Chine se place ainsi juste derrière les Etats-Unis sur ce chiffre.

La Chine ne cache plus son désir de s’installer en leader mondial sur la recherche. L’ambition est de devenir une économie drivée par l’innovation d’ici à 2020. Cela passe par l’allocation, en croissance constante, de plus de 2% de son PIB annuellement pour la R&D. Dans le même temps, les Etats-Unis tendent à faire stagner cette investissement autours de 2.5%.

On peut donc raisonnablement prévoir que la Chine va rapidement surpasser les Etast-Unis sur le terrain de l’innovation.

Sur l’accès aux investisseurs étrangers, les USA montrent plus d’ouvertures

La Chine semble beaucoup moins concernée par la possibilité de rendre son environnement commercial plus accessible aux investisseurs étrangers que de devenir un leader "innovatif" et auto-suffisant. Elle a donc peu fait pour réduire le "gap" avec les USA sur ce point.

Dans le classement 2014 Ease of Doing Business relaté par Chinese Institute, la Chine n’est que 96e quand les Etats-Unis sont 7e.

Globalement, le système chinois est considéré comme trop compliqué notamment au niveau des procédures. Par exemple, dans le même temps, les USA sont appréciées pour la facilité d’emprunt. Cela témoigne principalement de choix différents, et ne fait que confirmer, sans alarmer, les choix politiques de Pékin (moins d’investissements extérieur, plus de développement local).

La Chine souhaite réduire l’immense gap sur la corruption

La corruption est une problématique historiquement célèbre pour la qualité de l’environnement de l’entreprise en Chine. Le pays se place 80e sur 177 pays au classement Transparency International’s Corruption Perceptions Index 2013. Les Etats-Unis ne semblent pas être à l’abris, se positionnant seulement 19e de ce classement dû à des défauts récurrents.

Si le gap parait encore important, la Chine a récemment fait quelques annonces publiques pour réduire ce problème : Limitation des dépenses publiques (sources de beaucoup de corruption en Chine), arrestation spectaculaire de cadres du partie ou vérification plus poussée des comptes d’entreprises sont quelques uns des premiers effets. A long terme, si le gap entre les USA et la Chine semble encore très important, les avis divergent sur la capacité de la Chine à se replacer au niveau des USA. Cela passera par une profonde refonte des secteurs opaques de l’économie chinoise, mais également des pratiques culturelles qui ne sont souvent pas perçues comme de la corruption par l’ancienne génération.

En terme de productivité, la Chine entame son virage

En tant que part intégrante de sa croissance, la capacité de la Chine à devenir auto-suffisante est la condition de son installation en tant que première puissance commerciale mondiale. La Chine tend clairement à transformer son industrie low cost de masse en une industrie plus qualitative, tournée vers le long terme ; le développement durable et les conditions de travail.

Pour l’instant, cette production est près de 10 fois inférieure à celle des Etats-Unis ($11,75 par travailleur contre $110 par travailleur aux USA).

Cependant, l’une des raisons de cette grande différence repose sur la structure de l’économie chinoise. Selon SJ Grand, 1/3 de la population active chinoise étant employée sur des secteurs de production de masse, à faible productivité, contre moins de 2% aux Etats-Unis, le changement de direction de l’économie chinoise va considérablement contribuer à réduire cet écart qui pour l’instant place superficiellement les Etats-Unis en plus grand producteur mondial.

Thibaud Andre (SHANGAÏ)*

_

(*) Thibaud Andre est un français exilé à SHANGAÏ et travaille notamment pour  Daxue Consulting – market research China.

Thibaud ANDRE est aussi le correspondant de POLITIQUE-ACTU.com en CHINE.

Partager

Mot clés : chine - USA - shangai - Thibaud André

Derniers commentaires

Paul De Florant : Et le GENERAL PARIS ? Tout aussi brillant ! Autre analyse brillante - celle-là Française - du général PARIS que Jean-Luc PUJO avait eu le…
sur « VERS LA GUERRE : Thucydide et la tension sino-américaine» de Graham ALLISON (Professeur Harvard)

Benjamine : Relire aussi la tribune exceptionnelle du Professeur GOHIN « L’inconstitutionnalité du traité d’Aix-la-Chapelle » par Olivier GOHIN,…
sur « Traité d’Aix-la-Chapelle : Vers un Anschluss silencieux de la France. » (Penser la France)

Nathalie : Conseil de Sécurité : "Un Crime contre la France... ça y est !" Merkel approuve. 11 mars 2019 AFP Merkel soutient l'idée d'un siège européen…
sur « Traité d’Aix-la-Chapelle : Vers un Anschluss silencieux de la France. » (Penser la France)

Benjamine : Voir et revoir l'Entretien exceptionnel de Jeannine BURNY, muse de Maurice CAREME. Notre JLP toujours en avance... (Clin d'oeil) MAURICE CARÊME :…
sur MAURICE CARÊME sur France Culture - 2 mars 2019 - Événement.

pierremcourse : MR Tarride , je ne comprends pas votre message. En tant qu' avocat , vos propos me sidére. Condamné a plusieurs reprises , il n 'y a pas…
sur « CONSEIL CONSTITUTIONNEL » par Etienne TARRIDE (Billet)

Tags