Actualités

VENEZUELA : "JUAN GUAIDÓ NE PRÉSIDE PLUS RIEN !" déclare Michel MUJICA, ambassadeur.

182397-mujica-14.01.2020.jpg

-

Son excellence Michel Mujica, ambassadeur de la République Bolivarienne du Venezuela en France, a réagit à la reconnaissance, par les autorités française, de Juan Guaidó en tant que Président de l'Assemblée Nationale du Venezuela et une fois de pus en tant que Président par intérim du pays - traduction Nico Maury

_

Le 14 janvier 2020.

L'ambassadeur du Venezuela à Paris, Michel Mujica, a précisé aujourd'hui au gouvernement français que le député Juan Guaidó ne préside aucune institution et manque de soutien au sein du peuple, et même parmi les opposant.e.s.

Dans une interview à Prensa Latina, le diplomate a répondu à la décision, annoncée la semaine dernière par le ministère français des Affaires étrangères, de reconnaître le parlementaire comme "Président de l'Assemblée nationale et président par transition jusqu'à des élections libres et transparentes''.

"Cette position n'est pas surprenante, la réalité est qu'il n'a pas été réélu pour présider l'Assemblée, sur laquelle la Cour suprême statuera, et qu'il n'a aucun pouvoir de décision", a-t-il déclaré.

Pour Mujica, la subordination de la France et de l'Union européenne (UE) aux politiques agressives des États-Unis contre le Venezuela, dont il a rappelé, qu'il y a un président légal et légitime: Nicolás Maduro, est malheureuse.

"La triste vérité est que ces pays européens n'ont pas de politique étrangère souveraine et indépendante face aux problèmes du monde", a-t-il déclaré.

Selon l'ambassadeur du Venezuela, un tel scénario est très dangereux, d'abord parce qu'il attaque le droit international, et ensuite parce que la souveraineté des peuples n'est pas respectée.

Mujica a insisté sur le fait que Guaidó n'a pas de pouvoir.

"Malgré son appel à une manifestation dans la ville de Montalbán, située à l'ouest de la capitale Caracas, presque personne n'est venu, dans une ville où vit la classe moyenne", a-t-il déclaré.

Le diplomate a déclaré que "l'UE sait parfaitement qui représente l'État souverain au Venezuela et qui le dirige, détient l'administration, le pouvoir des forces armées et a le contrôle politique".


Prensa Latina

Partager

Derniers commentaires

Mme VICTORIA JOHNSON : Vous recherchez un prêt immobilier de 10 000 euros à 10 000 000 euros (pour les prêts commerciaux )) Ou se voit-il refuser un prêt d'une banque…
sur #COVID19 - "Géopolitique du coronavirus" – entretien avec Valérie Bugault

Mrs.WEDY MEYDAN : FIXEZ VOTRE SCORE DE CRÉDIT POUR UNE PROMO GRATUITE… Vous obtenez rip parce que vous ne posez pas de questions. Rapport de crédit et pointage de…
sur "Claude Rubinowicz, un énarque étonnant à l'APIE "

Marthe : . "L'objet du présent Traité est de créer une Force de Gendarmerie Européenne qui est opérationnelle, préorganisée, robuste et déployable…
sur ENDFOR, la force de gendarmerie européenne : On vous surveille !

Benjamine : « Marchons Enfants ! ». Total soutien à la mobilisation contre le projet de loi : La PMA sans père est une aberration comme la filiation…
sur STOP GPA - Appel mondial pour L’ARRÊT IMMÉDIAT DE LA GESTATION POUR AUTRUI !

Nathalie : « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME » Echanges Simone LE BARON - Jean-Luc PUJO - 10 Janvier 2020 Très bel échange qui relance la réflexion...…
sur « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME – courtes réflexions libres » Jean-Luc Pujo - Billet du temps présent.

Tags