Actualités

VŒUX 2015 : « Réveiller la France ! » par Jean-Luc Pujo, président des Clubs « Penser la France »

113637-arc-de-triomphe-marseillaise-paris.jpg

__

Le samedi 31 janvier 2015,

Il en va du progrès humain comme de celui des Nations. Rien n'est possible sans Vérité.

*

Les attentats des 7, 8 et 9 janvier 2015 ont plongé la France en cataplexie.

Une France en foule, lobotomisée. La France ? En nouvelle Corée.

Un peuple à genoux marchant derrière - et symboliquement - son club des "assassins".

Une classe politique – menteuse, névrosée.

Des médias chavirés.

Plus d’homme d’Etat, d’intellectuel. Plus d’homme éclairé.

Une « Marseillaise » faussement chantonnée. Des larmes.

La France à pleurer.

*

Rites piaculaires(1) - Foule en détresse, troupeau, communion.

Plus rien d’une grande Nation !

*

D’ailleurs, nous ne faisons plus « Politique ».

Nous gérons. Nous négocions.

Et avec quelle inconséquence !

*

Un parlement immature qui vote – n’importe comment – « la Palestine ».

Les banlieues dans la poche. Petit calcul. Cher à payer.

Un mois plus tard – dans les rues de Paris - « Guerre de civilisation » !

De la banlieue surgit le Crime. Prévu. Prévisible.

Un parlement en pleur qui chante - les mêmes - ridicule.

Ah ! La Farce, sanglante, expiatoire.

Pauvre Nation gouvernée par des adolescents vieillis, capricieux et incultes.

*

« Tous Charlie »

*

Aux frontons de leurs temples, les Eglise évidées affichent leurs bannières: « Je suis Charlie »

Même les Jésuites de France dedans le marécage ! 48H00.

Coup de fil du bon Dieu ? Heureuse Curie romaine ? Volte-face. Un 180 ° théologique et politique.

Pauvre catholique de France.

*

A l’idem Francs-maçons !

La liberté d’expression  poussée à son paroxysme dénaturant. Point de responsabilité.

La liberté mesurée à l’aune d’un degré, d’un seul : la liberté d’insulter ! Non-sens – bêtises.

Pauvres obédiences françaises !  Alarmées, apeurées, des critiques contre elles déversées durant des mois passés et ici réunies pour flatter la liberté proclamée, seule valable à leurs yeux embués : Liberté d’insulter l’Islam en son prophète.

Double langage et confusion mentale : de l’esprit ? Tous fêlés.

Bruno Etienne – un de nos maîtres - avait déjà raison. Des obédiences maçonniques françaises - toutes corrompues ! A dissoudre sans exception !

*

Même les Libres-penseurs, derniers gardiens du phare, « Je suis Charlie », proclament enfin priorité : « Il faut d’urgence abolir le délit de blasphème en… Alsace ! »

Le Phare n’est plus que lampe torche avec piles usagées.

Le ridicule touche maintenant à l’extase.

*

Mais qu'avons-nous fait à la France ?

Pauvre France !

*

Nous avons perdu le sens du Sacré par rejet de toute religiosité, et feignons de confondre celle-ci avec toute spiritualité.

De ce matérialisme castrateur nous sommes en train de mourir, d’étouffer.

Pire, nous passons à côté de l’Histoire après l’avoir si bien portée et incarnée.

*

Mais où est donc passée la France ?

Celle de Saint Louis, Fénelon, Lamennais,

Celle de Robespierre, Saint Just, Danton.

La France de Proudhon, Fourier, Blanc, Jaurès ;

Celle de La Commune, des Soldats de Verdun.

La France de Péguy, Barres, Maurras.

La France de Sartre ? D’Aron ?

Celle de Jeanne, Bonaparte et de Gaulle !

Et cette France immense, la France « des petits, des obscurs, des sans-grades » qui marche – depuis des siècles « fourbus, blessés, crottés, malades, Sans espoir de duchés » pas plus « de dotations »(2).

La France ?

Notre France ! Patrie triomphante et immense ! Celle de la Révolution ! La Grande !

La France ? Réduite à n’être plus qu’une ombre famélique – simple figuration - sur la scène du théâtre du monde ?

*

Tout n’est-il pas écrit ? Ne l’avons-nous pas dit ?

Tant  d’erreurs politiques et tant d’erreurs diplomatiques.

Improvisations, mensonges, crimes. Et manque de courage.

La Côte d’Ivoire ? Le CNT de Benghazi ? L’Armée libre de Syrie ?… et maintenant l’Ukraine ?

Les « Sarkozy-Guéant-Hollande-Fabius&Valls-Bernard-Henri-Levy » …

Sur les perrons de notre propre bêtise, cheveux au vent, « amis des Libertés » … amis des criminels.

*

Qu’importent nos soldats ? Nos français sacrifiés ? Envoyés au devant de ceux-là même que nous avons payés, armés ?

*

Où sont nos généraux ! Où sont nos capitaines ?

Mais où sont-ils donc passés ?

En simples fonctionnaires largement appointés ?

Achetés et domptés ?

Et la Patrie ? Soldée ?

C’est à désespérer.

*

« Je suis Charlie » ?

Une France étourdie, ébaubie.

*

« Je suis Charlie » mais ce n’est plus la France !

*

Alors ! Oui ! D’urgence - nous devons « Réveiller la France ! »

Réapprendre à faire Nation !

Comment ? Qui ?

Nous avons tout perdu ! Mots, outils !

*

L’œuvre est complexe.

Nous connaissons le programme : Français !

Il faut refaire Citoyen par l’école ! Refaire Nation par le Citoyen ! Défendre l’Homme universel par la France !

*

De l’école !

Il faut réapprendre le juste, donc la critique et le raisonnement.

Il faut réapprendre le sens c'est-à-dire langue, langage.

Il faut réapprendre l’Histoire, la chronologie des grandes asymptotes, la notion de progrès et donc le sens de l’avenir.

Il faut redonner à la France un ministre de l’éducation nationale. Un vrai.

*

Du Citoyen !

Il faut réapprendre le patriotisme, le sacrifice, la justice.

Il faut cultiver le service à la Nation et proclamer comme règle supérieure celle qui voit « chacun se demander ce qu’il peut apporter à la Nation avant de se demander ce que la Nation peut lui apporter ».

Il faut cultiver la fraternité par la solidarité nationale et proclamer l’amour du bien commun, faire loi supérieure des grands principes républicains.

Il faut redonner à la France un gouvernement. Un vrai.

*

De la France !

La France doit réaffirmer « la paix comme impératif de la raison politique »(3) contre cet « état de conflictualité, de guerre permanente » entretenu par la vision schmittienne (4) portée par l’Empire anglo-saxon et les néoconservateurs.

La France doit se battre - bec et ongles - pour réaffirmer son attachement à l’ordre concret juridique international garanti par le régime des Etats, hérité de la paix de Westphalie.

Il faut renouer avec l’idéal humaniste français, porter cet idéal contre le projet de l’Homme néolibéral unidimensionnel(5) – irréel et faussé -  qui nous est imposé.

Nous devons militer ardemment dans le siècle des biotechnologies qui s’ouvre devant nous pour un Homme libre. Affirmer qu’il n’y aura d’Homme libre qu’autant que nous serons capables de révéler cet Homme révolté (6), cet Homme capable de dire « Non » !

Alors la France pourra redevenir « patrie de l’Universel », « nation poète de l’humanité », et réinventer l’Homme.

Pour cela, il faut redonner un Homme d’Etat à la France. Un vrai.

*

Tout cela est possible si la France renoue avec son destin de grande Nation, porté par un peuple libre.

Nous ne le sommes plus.

*

Le projet qui doit être le nôtre est limpide.

Il faut "Libérer la France ! Relever la Nation ! Réussir la République !" 

*

Cette libération appelle une action unilatérale préalable. C’est une rupture. Il faut :

« Sortir de l'OTAN, sortir de l'UE, sortir de l'Euro ! »

*

Cette action ne pourra être menée que par le peuple organisé en Nation !

C’est le rôle du nouveau Conseil National de la Résistance (CNR)(7) de révéler la Nation à elle-même.

Le nouveau CNR réunissant - dans un élan partagé - d’une part, « forces de l’ordre et de la tradition » et d’autre part, « forces du progrès social », est seul en capacité d’unir toutes les forces vives de la Nation.

*

« 2015 » annonce de possibles mouvements tectoniques. Tant mieux.

Le peuple tremble en Grèce, en Espagne comme en Italie.

Et la France ?

De ces mouvements peuvent surgir le pire.

Mais le pire ne serait-il pas qu’il ne surgisse rien ?

Alors, il faut le dire.

Il n’y aura de solution en France - comme ailleurs - qu’au prix d’une rupture, nette, totale.

C’est en ce sens que « 2015 » doit être marquée par un seul mot d’ordre :

Il faut « Réveiller la France » !

Jean-Luc Pujo

Président des Clubs « Penser la France »


NOTES : 

1 "Rites piaculaires" Michel Maffesoli - http://www.politique-actu.com/actualite/rites-piaculaires-michel-maffesoli/1230494/

2 Paraphrase de « La tirade de Flambeau » dans « L'Aiglon » d’Edmond Rostand.

3 « Le Projet de Paix Perpétuelle » KANT ;

4 « Le Nomos de la Terre » Carl Schmitt, 2001 ;

5 « L'Homme unidimensionnel » Herbert Marcuse, 1964 ;

6 « L’Homme révolté » Camus ;

7 - APPEL RÉPUBLICAIN au Peuple de France « POUR UN NOUVEAU C.N.R. » - PARIS - 29 novembre 2014 - http://www.politique-actu.com/actualite/appel-republicain-peuple-france-pour-nouveau-paris-novembre-2014/1200216/

Partager

Derniers commentaires

Paul De Florant : TEXTE de Salvador ALLENDE - "Une Ôde au Combat !" Immense leçon. : Seguramente ésta será la última oportunidad en que pueda dirigirme a ustedes.…
sur 11 septembre : "Ultimo Discurso de Salvador Allende" 1973 -

patbel33 : La déforestation... Sujet plus que brulant, puisque l'arbre, la forêt est le consommateur de ce fameux CO2 que tout le monde utilise pour nous…
sur Brésil : la déforestation multipliée par quatre en juillet

Anne-Marie : Vincent LAMBERT : Notre faillite philosophique et spirituelle est totale. JLPujo - 3 juillet 2019. "Vincent LAMBERT a témoigné d'un non-abandon,…
sur « Vincent LAMBERT est un Homme qui vit ! » (Communiqué de PENSER LA FRANCE)

Nathalie : Affaire Vincent Lambert : la Cour de cassation sommée de mettre fin à la cacophonie - 28 juin 2019 - Attente d'une Cour de Cassation aux aboies.…
sur « Vincent LAMBERT est un Homme qui vit ! » (Communiqué de PENSER LA FRANCE)

Benjamine : STOP GPA - Appel mondial pour L’ARRÊT IMMÉDIAT DE LA GESTATION POUR AUTRUI ! SIGNEZ LA PETITION...…
sur "PMA, GPA : La controverse juridique" Aude MIRKOVIC – Critique de JLuc Pujo

Tags