Actualités

Tunisie, Algérie, Egypte, Côte d’Ivoire : des renversements pilotés par qui ? Jean-Luc Pujo

20240-bel-ali-5.jpg

La Tunisie connaît depuis maintenant plusieurs jours des mouvements violents populaires que chacun s’accorde à présenter comme « révolutionnaire » et « populaire ». Cette  « révolution de Jasmin » tombe à point.  

Tunisie, Algérie, Egypte il y a peu, Jordanie, sans oublier la Côte d’Ivoire  … le chapelet des secousses ne peut que nous étonner.

Mais que se passe-t-il donc ?

La réponse à ce stade est une rivière d’interrogations suspectes.

La révolution populaire en Tunisie n’a rien de populaire.

N’en déplaise aux opinions et journalistes occidentaux, ce n’est pas le peuple qui a renversé Ben Ali.

Il s’agit avant tout d’une révolution de palais masquée par des agitations et des troubles entretenus – par qui ? – pour faire accroire à un véritable mouvement démocratique.

Pourquoi Ben Ali a-t-il été lâché par l’armée, seul motif de sa fuite ?

Qui est derrière l’armée tunisienne ? Quelle puissance suffisamment importante a inversé la donne ?  

Quels crimes a commis Ben Ali pour déplaire à ces maîtres puissants ?

1ère série de constats – de la France :

A Paris, la gauche comme la droite, ont été compromis dans le soutient à ce régime autocratique.

Paris - pourtant prêt à sauver le régime - a totalement perdu la main sur Tunis. Notre gouvernement était même prêt à envoyer des forces de sécurité à Tunis ! C'est dire.

Paris est bousculé partout, également en Côte d’Ivoire où elle est en passe comme sur tous les fronts de perdre la main.

Nous assistons bel et bien à un recul magistral des intérêts français en Afrique et au Maghreb.

L’Alliance de Sarkozy avec les américains – notre totale soumission - est un échec magistral. Nous avons ainsi et le déshonneur et la misère. Bravo.

Et nous restons encore en Afghanistan ?

2ème série de constats – de la Tunisie : 

La Tunisie corrompue a ouvert la voie à la Chine depuis dix ans (contrat économique, santé) avec un saut qualitatif récent en matière de coopération militaire.

L’ensemble du Maghreb et de l’Afrique noire voit progresser les intérêts chinois. Les Russes ne sont pas en reste. Les intérêts européens reculent presque partout, hormis ceux des sociétés anglaises.

La Tunisie – en cultivant des relations exceptionnelles avec la Chine - était donc en passe de bousculer les grands équilibres sur la zone. Son président le paye aujourd’hui. 

De toute façon, personne pour le pleurer.

 3ème série de question – Des puissances :

Ni la Chine ni la Russie n’ont intérêt à bousculer actuellement les pays d’Afrique noire - notamment la Côte d’Ivoire - ou les pays du Maghreb. Dans tous ces pays, ils progressent en part de marché.

Dans l'immense jeu de mécano et de monopoly capitalistique - nous sommes bien loin des belles images de peuples libérés - nous devons nous interroger.

Au mieux, qui donc est en train de reprendre la main sur ces zones d'influences ?

Au pire, qui a décidé d'enflammer les pays du sud de la Méditerranée ?

***

De toute évidence, nous sommes entrés dans un mouvement historique - aux conséquences incalculables - généré par une puissance au bord du gouffre économique et financier. 

Si elle glisse, va-t-elle nous entrainer ? 

Jean-Luc Pujo

président les Clubs "Penser la France"

Partager

Commentaires

de Nathalie
HAÏTI ! Et l'on pourrait rallonger la liste du recul de la France ... "Haïti : retour inattendu ce lundi 17 janvier de l'ex-dictateur Jean-Claude Duvalier !" Tient donc, on sème le désordre - on fait reculer la présence française et on poste ses hommes au pouvoir ... Mais qui pilote ? Réponse ? A vous !
0 approbation
17 January - 09h07

Derniers commentaires

Paul De Florant : Encore la CIA ! « Le Département d’Etat américain a recruté et formé des militants antiracistes français » juillet 2020.…
sur « La CIA en France : 1942-2017» Par jean-Luc Pujo (Penser la France) - Janvier 2017

Paul De Florant : Magnifique intervention ! Renouer avec « l’esprit de 89 » ? Sacré vrai programme ! Vive le CNR ! Vive le nouveau CNR ... Federation et…
sur 14 juillet : « Renouer avec « l’esprit de 89 » ! » Intervention de Jean-Luc Pujo – les Clubs « Penser la France »

L' artisan : Cher Jean Luc, Le constat est juste le plaidoyer aussi, mais comment appliquer concrètement dans la vie de tous les jours de tous les citoyens…
sur 14 juillet : « Renouer avec « l’esprit de 89 » ! » Intervention de Jean-Luc Pujo – les Clubs « Penser la France »

Paul De Florant : Magnifique réponse de Nilda Fernandez. Paul de Florant * Espagne & Catalogne : "Nilda Fernandez écrit à Lluis Llach" octobre 2017…
sur « Qui cherche à abattre l’Espagne très catholique ? » (Penser la France)

Anne-Marie : Magnifique réponse de Nilda Fernandez. Partout la partition néolibérale, régionalisme et racialisme, contre les Unités historiques qui…
sur Espagne & Catalogne : "Nilda Fernandez écrit à Lluis Llach" octobre 2017

Tags