Actualités

« La République est morte ! Vive la NATION » ! – Intervention de jean-Luc Pujo – Manifestation du 22 septembre 2016

148940-jlpujo-2.jpg

Manifestation du 22 septembre 2016 – Les TUILERIES -PARIS

Manifestation organisée par André BELLON « Pour une Constituante »

 ___

Cher(s) ami(s), cher(s) camarade(s), cher(s) compagnon(s),

Mes premiers mots seront des remerciements :

– Merci à André BELLON et à l’association « Pour une Constituante » d’organiser ce rendez-vous annuel si important, auquel les Clubs Penser la France participent depuis des années ;

– Au même moment à Paris, diverses manifestations, réunions et colloques ont lieu ce soir autour de ce même thème : c’est un peu comme si Paris – enfin – rendait hommage à André Bellon !

Bravo et Merci à lui !

*

Le 22 septembre, nous fêtons la naissance de la République.

Et tout d’abord, nous pensons à ce moment historique particulier de notre histoire nationale :

Souvenez-vous !

– Au printemps 1792, les armées françaises connaissent leurs premiers revers ;

– Le Roi en profite pour user de son VETO.

–  Les insurrections se succèdent : celle du 20 juin puis celle du 10 août ;

–  C’est alors l’arrestation de Louis XVI et son incarcération au temple ;

–  Dans le même temps, est convoquée une Convention nationale, une « constituante » élue au suffrage universel ;

–  C’est dans ce contexte que retentit l’immense joie de la victoire, le 20 septembre 1792 au Moulin de VALMY sur l’ennemi Prussien  – Déjà !

–   Le lendemain, le 21 septembre 1792, la Convention tient sa première séance : « Abolition de la Royauté » et proclamation de la « République, une et indivisible » !

C’est tout cela que nous fêtons aujourd’hui !

*

Mais pour « NOUS », c’est quoi -aujourd’hui- la République ?

Aujourd’hui, tout le monde se veut « républicain » !

La République est partout !

L’extrême droite même se proclame « républicaine », elle qui l’a toujours combattu !

Et un parti anciennement gaulliste – ils ont même oublié de Gaulle – se baptise « Les Républicains » pour se parer d’une vertu que d’évidence, ils ont perdu !

Tout le monde est « républicain », tout le monde utilise ce mot mais plus personne ne sait ce que cela veut dire !

Et bien « NOUS », nous n’avons pas oublié !

*

La République, c’est le pouvoir souverain du peuple en Nation !

C’est ce principe démocratique supérieur : « le pouvoir du peuple, pour le peuple, par le peuple ! »

C’est aussi un mode d’organisation équilibré et séparé des pouvoirs !

Voilà ce qu’est la République !

Et nous pouvons constater que la République est aujourd’hui piétinée, presque morte !

Mais qu’avons-nous fait de la « République », notre bien collectif le plus précieux ?

Le Parlement ne fait plus les lois : il est une simple chambre d’enregistrement des directives européennes ;

Le Gouvernement ne gouverne plus : il applique une feuille de route décidée et écrite à Bruxelles !

Les juges – administratifs comme judiciaires – prétendent rendre leurs décisions « Au nom du peuple français » mais n’appliquent qu’un ordonnancement européen imposé tant par le CJUE que par la Cour EDH !

Voilà la réalité : Il n’y a plus de République !

Le peuple en Nation est méprisé et ignoré !

La République est morte !

Voilà la cause réelle de tous nos maux !

*

Pourtant, nous SOMMES toujours LA !

« OUI » ! Il reste encore le « PEUPLE », force indomptable et valeureuse quand elle est réunie en NATION !

OUI ! IL NOUS FAUT RÉVEILLER ce « peuple en NATION » !

IL nous faut reprendre en main le destin de la République !

Mais COMMENT ?

Les élections sont corrompues ! Tout le système électoral entièrement faussé !

Et bien, ici, plus qu’ailleurs,  nous savons que deux voies existent – deux voies et pas trois – qui peuvent se conjoindre :

–  Soit organiser les mécanismes d’une grande « Constituante » !

–  Soit travailler à faire émerger un « grand mouvement social » qui apportera une réponse politique et sociale à notre « misère politique » !

Voilà la Solution !

Voilà le chemin, le seul possible, pour le redressement de la France !

Et ensemble nous pourrons alors tous proclamer :

« Vive la République ! »

« Vive la France » !

Merci.

Jean-Luc PUJO*

[Jean-Luc PUJO est président des clubs « Penser la France », organisation qui travaille au soutien d’une initiative de refondation politique « Pour une nouveau Conseil National de la Résistance » réunissant communistes authentiques et gaullistes authentiques]

Partager

Derniers commentaires

Mme VICTORIA JOHNSON : Vous recherchez un prêt immobilier de 10 000 euros à 10 000 000 euros (pour les prêts commerciaux )) Ou se voit-il refuser un prêt d'une banque…
sur #COVID19 - "Géopolitique du coronavirus" – entretien avec Valérie Bugault

Mrs.WEDY MEYDAN : FIXEZ VOTRE SCORE DE CRÉDIT POUR UNE PROMO GRATUITE… Vous obtenez rip parce que vous ne posez pas de questions. Rapport de crédit et pointage de…
sur "Claude Rubinowicz, un énarque étonnant à l'APIE "

Marthe : . "L'objet du présent Traité est de créer une Force de Gendarmerie Européenne qui est opérationnelle, préorganisée, robuste et déployable…
sur ENDFOR, la force de gendarmerie européenne : On vous surveille !

Benjamine : « Marchons Enfants ! ». Total soutien à la mobilisation contre le projet de loi : La PMA sans père est une aberration comme la filiation…
sur STOP GPA - Appel mondial pour L’ARRÊT IMMÉDIAT DE LA GESTATION POUR AUTRUI !

Nathalie : « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME » Echanges Simone LE BARON - Jean-Luc PUJO - 10 Janvier 2020 Très bel échange qui relance la réflexion...…
sur « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME – courtes réflexions libres » Jean-Luc Pujo - Billet du temps présent.

Tags