Actualités

« La République est morte ! Vive la NATION » ! – Intervention de jean-Luc Pujo – Manifestation du 22 septembre 2016

148940-jlpujo-2.jpg

Manifestation du 22 septembre 2016 – Les TUILERIES -PARIS

Manifestation organisée par André BELLON « Pour une Constituante »

 ___

Cher(s) ami(s), cher(s) camarade(s), cher(s) compagnon(s),

Mes premiers mots seront des remerciements :

– Merci à André BELLON et à l’association « Pour une Constituante » d’organiser ce rendez-vous annuel si important, auquel les Clubs Penser la France participent depuis des années ;

– Au même moment à Paris, diverses manifestations, réunions et colloques ont lieu ce soir autour de ce même thème : c’est un peu comme si Paris – enfin – rendait hommage à André Bellon !

Bravo et Merci à lui !

*

Le 22 septembre, nous fêtons la naissance de la République.

Et tout d’abord, nous pensons à ce moment historique particulier de notre histoire nationale :

Souvenez-vous !

– Au printemps 1792, les armées françaises connaissent leurs premiers revers ;

– Le Roi en profite pour user de son VETO.

–  Les insurrections se succèdent : celle du 20 juin puis celle du 10 août ;

–  C’est alors l’arrestation de Louis XVI et son incarcération au temple ;

–  Dans le même temps, est convoquée une Convention nationale, une « constituante » élue au suffrage universel ;

–  C’est dans ce contexte que retentit l’immense joie de la victoire, le 20 septembre 1792 au Moulin de VALMY sur l’ennemi Prussien  – Déjà !

–   Le lendemain, le 21 septembre 1792, la Convention tient sa première séance : « Abolition de la Royauté » et proclamation de la « République, une et indivisible » !

C’est tout cela que nous fêtons aujourd’hui !

*

Mais pour « NOUS », c’est quoi -aujourd’hui- la République ?

Aujourd’hui, tout le monde se veut « républicain » !

La République est partout !

L’extrême droite même se proclame « républicaine », elle qui l’a toujours combattu !

Et un parti anciennement gaulliste – ils ont même oublié de Gaulle – se baptise « Les Républicains » pour se parer d’une vertu que d’évidence, ils ont perdu !

Tout le monde est « républicain », tout le monde utilise ce mot mais plus personne ne sait ce que cela veut dire !

Et bien « NOUS », nous n’avons pas oublié !

*

La République, c’est le pouvoir souverain du peuple en Nation !

C’est ce principe démocratique supérieur : « le pouvoir du peuple, pour le peuple, par le peuple ! »

C’est aussi un mode d’organisation équilibré et séparé des pouvoirs !

Voilà ce qu’est la République !

Et nous pouvons constater que la République est aujourd’hui piétinée, presque morte !

Mais qu’avons-nous fait de la « République », notre bien collectif le plus précieux ?

Le Parlement ne fait plus les lois : il est une simple chambre d’enregistrement des directives européennes ;

Le Gouvernement ne gouverne plus : il applique une feuille de route décidée et écrite à Bruxelles !

Les juges – administratifs comme judiciaires – prétendent rendre leurs décisions « Au nom du peuple français » mais n’appliquent qu’un ordonnancement européen imposé tant par le CJUE que par la Cour EDH !

Voilà la réalité : Il n’y a plus de République !

Le peuple en Nation est méprisé et ignoré !

La République est morte !

Voilà la cause réelle de tous nos maux !

*

Pourtant, nous SOMMES toujours LA !

« OUI » ! Il reste encore le « PEUPLE », force indomptable et valeureuse quand elle est réunie en NATION !

OUI ! IL NOUS FAUT RÉVEILLER ce « peuple en NATION » !

IL nous faut reprendre en main le destin de la République !

Mais COMMENT ?

Les élections sont corrompues ! Tout le système électoral entièrement faussé !

Et bien, ici, plus qu’ailleurs,  nous savons que deux voies existent – deux voies et pas trois – qui peuvent se conjoindre :

–  Soit organiser les mécanismes d’une grande « Constituante » !

–  Soit travailler à faire émerger un « grand mouvement social » qui apportera une réponse politique et sociale à notre « misère politique » !

Voilà la Solution !

Voilà le chemin, le seul possible, pour le redressement de la France !

Et ensemble nous pourrons alors tous proclamer :

« Vive la République ! »

« Vive la France » !

Merci.

Jean-Luc PUJO*

[Jean-Luc PUJO est président des clubs « Penser la France », organisation qui travaille au soutien d’une initiative de refondation politique « Pour une nouveau Conseil National de la Résistance » réunissant communistes authentiques et gaullistes authentiques]

Partager

Derniers commentaires

Paul De Florant : Encore la CIA ! « Le Département d’Etat américain a recruté et formé des militants antiracistes français » juillet 2020.…
sur « La CIA en France : 1942-2017» Par jean-Luc Pujo (Penser la France) - Janvier 2017

Paul De Florant : Magnifique intervention ! Renouer avec « l’esprit de 89 » ? Sacré vrai programme ! Vive le CNR ! Vive le nouveau CNR ... Federation et…
sur 14 juillet : « Renouer avec « l’esprit de 89 » ! » Intervention de Jean-Luc Pujo – les Clubs « Penser la France »

L' artisan : Cher Jean Luc, Le constat est juste le plaidoyer aussi, mais comment appliquer concrètement dans la vie de tous les jours de tous les citoyens…
sur 14 juillet : « Renouer avec « l’esprit de 89 » ! » Intervention de Jean-Luc Pujo – les Clubs « Penser la France »

Paul De Florant : Magnifique réponse de Nilda Fernandez. Paul de Florant * Espagne & Catalogne : "Nilda Fernandez écrit à Lluis Llach" octobre 2017…
sur « Qui cherche à abattre l’Espagne très catholique ? » (Penser la France)

Anne-Marie : Magnifique réponse de Nilda Fernandez. Partout la partition néolibérale, régionalisme et racialisme, contre les Unités historiques qui…
sur Espagne & Catalogne : "Nilda Fernandez écrit à Lluis Llach" octobre 2017

Tags