Actualités

PRISON : « Aimable comme une porte de prison » par Didier Hascoët (aumônier de prison)

174693-hascoet-1.jpg

Après avoir été aumônier de prison, plus exactement du Centre pénitentiaire de Toulon-la-Farlède, pendant 8 ans, Didier Hascoët publie aux Editions Résiac « Aimable comme une porte de prison – Confession d’un aumônier de prison« .

Ordonné prêtre en 1985 par l’évêque de Versailles dans le diocèse duquel il a exercé son ministère durant 10 ans, Didier Hascoët est au service du diocèse de Fréjus-Toulon. Il avait publié une « Lettre à un jeune sur la Miséricorde » chez le Sarment Fayard.

Dans ce nouveau livre, humblement et avec de discrètes pointes d’humour, il témoigne de son expérience d’aumônier de prison.

On y découvre le processus de la nomination d’un aumônier dans une République laïque où la proposition de l’évêque implique les accords de l’intéressé et de  l’administration pénitentiaire.

Dans le bref chapitre sur l’Islam, Didier Hascoët fait quelques réflexions adressées aux détenus et aux lecteurs : « Les chrétiens et les musulman arriveront à s’estimer et à se comprendre si les chrétiens n’ont pas honte de leur foi! Un musulman a besoin d’un interlocuteur religieux, fier de ses convictions même si des divergences subsistent… Le chrétien ne fait pas de prosélytisme, il agit par attraction sous la motion de l’Esprit Saint. Le prosélytisme signifierait que l’on apporte à quelqu’un une chose qui lui est extérieure… Il s’agit d’une révélation de ce que nous portons au plus intime de nous-mêmes et qui n’émerge que dans l’amour inconditionnel de nos frères, sans exclusion. »

Didier Harcoët termine en évoquant sa visite en Martinique, plus particulièrement des conséquences de l’éruption du volcan de la Montagne Pelée en 1902. La ville de Saint-Pierre a alors été totalement détruite et il n’y eut qu’un seul survivant : Cyparis, un détenu qui fut protégé par les murs de cachot. Et de conclure par la constatation : « La prison lui a sauvé la vie... »

SOURCE:

Le site de la Fraternité du Bon Larron :

https://bonlarron.org/didier-hascoet-publie-aimable-comme-une-porte-de-prison-confessions-dun-aumonier-de-prison/

[Le site de la Fraternité du Bon Larron : Nous sommes une association catholique. Nous avons pour vocation d’accompagner les détenus et sortants de prison par la correspondance, la prière et l’accueil amical. Tous ensemble, nous souhaitons avancer en Eglise et nous soutenir les uns  les autres.]

EDITEUR RESIAC :

http://www.resiac.fr/10132-aimable-comme-une-porte-de-prison-confessions-dun-aumonier-de-prison.html

Partager

Derniers commentaires

Paul De Florant : Anniversaire - Attentats du 11 septembre 2001 Total accord ! "Si vous refusez de répondre à cette question : "Qui a organisé les attentats du…
sur « Les conséquences politiques des attentats fabriqués du 11 septembre 2001 » par Jean-Luc Pujo, président des Clubs « Penser la France »

allo : Comment peut-on se procurer ce hors-série ?…
sur « Ralentir la vi(ll)e » Hors-série du Sarkophage 48 pages, 4,50 euros

michel.B : Monsieur le président Macron est très actif sur le plan international certes... Hélas, il fait, comme le dit un certain, un énorme cadeau aux…
sur Pétition nationale : Sauvegarder nos RETRAITES !

Nathalie : Comme le dit JLP Affaire #alexandrebenalla - un leurre... *** Reposons autrement la question : qu'a fait Emmanuel Macron pour susciter cette…
sur "Gens de rien et faux policier" Billet d'Etienne TARRIDE

Nathalie : Francophonie-OIF : La candidature de Louise Mushikiwabo (RWANDA) passe mal auprès de principaux contributeurs de l’OIF. Jusqu’où Paris va-t-il…
sur RWANDA : "The Mass Murder We Don’t Talk About" by Helen Epstein (NYRB) - ATTENTION EXCEPTIONNEL ! (Partie 1)

Tags