Actualités

OR - Alerte : L’OR de la Banque de France n'est plus sanctuarisé ! Mais que font les Gilets Jaunes ? par PHILIPPE HERLIN (FINANCE RESEARCHER)

181985-or-banque-de-france-1.jpg

 "ALERT: BANQUE DE FRANCE’S GOLD ISN’T SANCTUARIZED ANYMORE" 

- Traduction proposée - 

Au mois de novembre (2018 ndlr), la presse, et GoldBroker, ont annoncé la création d’un marché de l’or à Paris, qui associe la Banque de France et la banque américaine JP Morgan.

La nouvelle n’a pas fait beaucoup de bruit ni l’objet de commentaires, mais il est temps d’y revenir en y apportant un nouvel éclairage, et des révélations.

Commençons par préciser qu’il ne s’agit pas d’un marché de l’or au sens classique, c’est-à-dire qui coterait le Napoléon et le lingot, les deux supports privilégiés du métal précieux en France.

Ce type de marché a existé, de 1948 à 2004, mais son volume d’échange trop faible, à cause d’une fiscalité plus lourde que dans les autres pays européens, l’a amené à disparaître.

Comme l’explique un article bien informé de la Revue Banque, le stock d’or de la Banque de France va être « mobilisé » pour garantir des « swaps or contre devise » (contrats d’échanges or contre devises) et du « leasing d’or » (location d’or). Pour l’instant, seules les autres banques centrales de la planète pourront faire usage de ces produits financiers avec la Banque de France, mais comme celle-ci a pris pour partenaire la JP Morgan (pourquoi pas une banque française ?), cela ouvre la possibilité qu’à l’avenir des banques commerciales internationales puissent également y avoir accès.

De facto, l’or de la Banque de France n’est plus sanctuarisé : une mauvaise opération, un krach financier soudain, des calculs erronés, et une partie de cet or – qui sert de garantie – devra quitter la Souterraine, le gigantesque coffre-fort du sous-sol de l’hôtel de Toulouse à Paris.

Avec 2435 tonnes, la France demeure le 4e plus gros détenteur d’or au monde, derrière les États-Unis (8133 tonnes), l’Allemagne (3373 tonnes) et quasiment à égalité avec l’Italie (2451 tonnes). La Chine publie un chiffre sous-estimé et doit certainement figurer dans le trio de tête.

Mais cet or est celui de la France et des Français, il sert de garantie ultime (au cas où l’euro exploserait par exemple, mais cela n’arrivera pas tellement il est solide, bien sûr). En faire un actif mobilisable pour des opérations financières est une faute, une trahison même.

Pourquoi maintenant ? Un indice : l’annonce n’a pas été faite par le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, mais par Sylvie Goulard, éphémère ministre des armées (du 17 mai au 19 juin 2017) et parachutée le 17 janvier 2018 second sous-gouverneur de la Banque de France, sans aucune compétence dans ce domaine.

Sa carrière ministérielle s’est notamment arrêtée lorsqu’a été rendu public le fait que, parallèlement à sa fonction de députée européenne (2009-2017), elle avait travaillé en tant que conseiller spécial pendant environ deux ans (d’octobre 2013 à janvier 2016) au sein de l’Institut Berggruen, un think tank américain situé en Californie, pour des revenus supérieurs à 10.000 euros mensuels brut… Sylvie Goulard défend-elle des intérêts américains ? On n’ose le penser.

Bref. Nous nous permettons d’inciter les responsables politiques et – ils ont l’air plus efficaces – les Gilets Jaunes, à se saisir de ce grave problème de souveraineté monétaire : l’or de la Banque de France ne doit pas servir de garantie à des opérations financières, il importe de revenir au plus vite sur cette décision scandaleuse.

[Merci à Guillaume –  Merci au groupe HERMES*...]

___

 ARTICLE ORIGINAL

ALERT: BANQUE DE FRANCE’S GOLD ISN’T SANCTUARIZED ANYMORE

PUBLISHED BY PHILIPPE HERLIN | JAN 10, 2019 | 

In November, the press, as well as GoldBroker, announced the creation of a gold market in Paris, associating the Banque de France and the American bank JP Morgan. The news didn’t make any headlines and wasn’t much commented on, but now is the time to review this creation by shedding a new light on it, along with some revelations. 

First, let’s point out that this is not a gold market in the traditional sense, namely that would quote Napoléons and bars, the two preferred pillars of the precious metal in France. That type of market has existed from 1948 to 2004, but its trading volume, too small, due to a heavier tax system than in the other European countries, led to its demise. 

As a very well informed article in Revue Banque explains, Banque de France’s gold reserves will be “mobilized” in order to guarantee gold/currencies swaps and gold leasing. As of now, only other central banks will be able to use those financial products with the Banque de France, but since it has taken on JP Morgan as a partner (why not a French bank?), this opens up the possibility that, in the future, other international commercial banks may have access to them. 

De facto, Banque de France’s gold is no more sanctuarized. In the case of a bad operation, a sudden financial crash or some wrong calculations, a portion of that gold – being used as collateral – will have to be removed from "La Souterraine", the gigantic vault located underneath Hotel Toulouse in Paris. With its 2,435 tonnes, France remains the fourth highest gold holder in the world, behind the United States (8,133 tonnes), Germany (3,373 tonnes), and close to Italy (2,451 tonnes). China has always understated its reserves and must certainly be part of this leading trio. But this gold belongs to France and its people, and it is meant as an ultimate guarantee (in the case the euro would explode, for instance... but it won’t happen because it is so strong, of course!). Thus, to mobilize it for financial operations is an error, and can even be considered as treason. 

But why now? I’ll give you a hint: The announcement was not made by the Banque de France’s governor, François Villeroy de Galhau, but by Sylvie Goulard, briefly minister of the armies (from May 17 to June 19, 2017) who was parachuted on January 17, 2018 to second vice-governor of the Banque de France, without having any experience in this domain. Her ministerial career was stopped, notably, when it was made public that, while she was serving as a European deputy (2009-2017), she had worked as a special advisor for almost two years (October 2013 to January 2016) for the Berggruen Institute, an American think tank located in California, earning over €10,000 a month... Is Sylvie Goulard defending American interests? Tell me it isn’t so...

Let’s put pressure on the political leaders and the “Gilets jaunes” (Yellow Vests), who seem more efficient, to acknowledge this serious problem of monetary sovereignty: Banque de France’s gold must not be used as collateral for financial operations. It is important to revise this scandalous decision.

___

Reproduction, in whole or in part, is authorized as long as it includes a link back to the original source.

Tags : Gold Economics, Supply & demand , Money, Central banks, Stock market Politics


PHILIPPE HERLIN FINANCE RESEARCHER / MEMBER OF THE GOLDBROKER.COM EDITORIAL TEAM

 SOURCE:

https://www.goldbroker.com/news/alert-banque-de-france-gold-isnt-sanctuarized-anymore-jpmorgan-1461

__

*Le Groupe HERMES est un groupe de travail, anciens des services de police et des militaires - spécialistes des dossiers ultra-sensibles - qui travaillent avec la rédaction de Politique-actu.com depuis quelques années.

Partager

Derniers commentaires

Mme VICTORIA JOHNSON : Vous recherchez un prêt immobilier de 10 000 euros à 10 000 000 euros (pour les prêts commerciaux )) Ou se voit-il refuser un prêt d'une banque…
sur #COVID19 - "Géopolitique du coronavirus" – entretien avec Valérie Bugault

Mrs.WEDY MEYDAN : FIXEZ VOTRE SCORE DE CRÉDIT POUR UNE PROMO GRATUITE… Vous obtenez rip parce que vous ne posez pas de questions. Rapport de crédit et pointage de…
sur "Claude Rubinowicz, un énarque étonnant à l'APIE "

Marthe : . "L'objet du présent Traité est de créer une Force de Gendarmerie Européenne qui est opérationnelle, préorganisée, robuste et déployable…
sur ENDFOR, la force de gendarmerie européenne : On vous surveille !

Benjamine : « Marchons Enfants ! ». Total soutien à la mobilisation contre le projet de loi : La PMA sans père est une aberration comme la filiation…
sur STOP GPA - Appel mondial pour L’ARRÊT IMMÉDIAT DE LA GESTATION POUR AUTRUI !

Nathalie : « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME » Echanges Simone LE BARON - Jean-Luc PUJO - 10 Janvier 2020 Très bel échange qui relance la réflexion...…
sur « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME – courtes réflexions libres » Jean-Luc Pujo - Billet du temps présent.

Tags