Actualités

« Manuel VALLS, joueur de pipeau anti-raciste» (Penser la France)

84366-manuel-valls-ministre-de-l-interieur.jpg

Mercredi 13 novembre 2013

La déferlante antiraciste de la gauche bienpensante est un leurre.

Le racisme est un mal qui se combat rarement avec quelques déclarations incantatoires, n’en déplaise au ministre de l’Intérieur.

***

Le racisme progresse dans toutes les sociétés humaines qui traversent une crise sociale et économique sévère. Tel est le cas de la plupart des pays d’Europe dont la France.

La Gauche au pouvoir est aujourd’hui incapable de répondre à cette crise, parce qu’elle refuse de s’extraire du carcan néolibéral.

Ce faisant, la Gauche trahit ses fondamentaux et assiste inévitablement à la montée des tensions racistes.

***

De la même façon, l’extrême droite se combat sur le terrain de la culture.

Or, le parti socialiste français est mort depuis qu’il a décidé d’enterrer Jaures, donc la République, donc le socialisme véritable.

Le parti socialiste est le parti du reniement.

***

Doublement incapable de répondre à la crise intellectuelle et spirituelle que connaît la France, le Parti socialiste n’a plus d’autre choix que celui de l’incantation anti-raciste et communautariste, exercice auquel se prête avec brio le ministre de l’Intérieur: il maitrise parfaitement semble-t-il la technique du pipeau multicolore.

***

La seule voie politique sérieuse pour la France est celle d’une rupture avec les politiques européistes libérales menées successivement par la droite comme par la gauche, en trahison totale des intérêts du peuple français.

Une nouvelle politique monétaire permettra une véritable relance économique créatrice d’emplois.

Remettons le pays au travail et nous verrons alors les tensions sociales - notamment racistes - s’évaporer comme lors de toutes les périodes de prospérité économique passées.

***

Les Clubs « Penser la France » militent en ce sens.

Il faut libérer la France du carcan néolibéral.

Il faut que la France sorte de l’OTAN, de l’UE et de l’Euro et adopte le programme d’un nouveau Conseil National de la Résistance.

Hors cette politique, la France va s’enfoncer dans une crise dont les tensions communautaires – par ailleurs largement instrumentalisées par le Parti socialiste – seront croissantes.

Mais qui aujourd'hui est encore dupe de cette farce ?

Partager

Derniers commentaires

Mme VICTORIA JOHNSON : Vous recherchez un prêt immobilier de 10 000 euros à 10 000 000 euros (pour les prêts commerciaux )) Ou se voit-il refuser un prêt d'une banque…
sur #COVID19 - "Géopolitique du coronavirus" – entretien avec Valérie Bugault

Mrs.WEDY MEYDAN : FIXEZ VOTRE SCORE DE CRÉDIT POUR UNE PROMO GRATUITE… Vous obtenez rip parce que vous ne posez pas de questions. Rapport de crédit et pointage de…
sur "Claude Rubinowicz, un énarque étonnant à l'APIE "

Marthe : . "L'objet du présent Traité est de créer une Force de Gendarmerie Européenne qui est opérationnelle, préorganisée, robuste et déployable…
sur ENDFOR, la force de gendarmerie européenne : On vous surveille !

Benjamine : « Marchons Enfants ! ». Total soutien à la mobilisation contre le projet de loi : La PMA sans père est une aberration comme la filiation…
sur STOP GPA - Appel mondial pour L’ARRÊT IMMÉDIAT DE LA GESTATION POUR AUTRUI !

Nathalie : « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME » Echanges Simone LE BARON - Jean-Luc PUJO - 10 Janvier 2020 Très bel échange qui relance la réflexion...…
sur « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME – courtes réflexions libres » Jean-Luc Pujo - Billet du temps présent.

Tags