Actualités

« Manuel VALLS, joueur de pipeau anti-raciste» (Penser la France)

84366-manuel-valls-ministre-de-l-interieur.jpg

Mercredi 13 novembre 2013

La déferlante antiraciste de la gauche bienpensante est un leurre.

Le racisme est un mal qui se combat rarement avec quelques déclarations incantatoires, n’en déplaise au ministre de l’Intérieur.

***

Le racisme progresse dans toutes les sociétés humaines qui traversent une crise sociale et économique sévère. Tel est le cas de la plupart des pays d’Europe dont la France.

La Gauche au pouvoir est aujourd’hui incapable de répondre à cette crise, parce qu’elle refuse de s’extraire du carcan néolibéral.

Ce faisant, la Gauche trahit ses fondamentaux et assiste inévitablement à la montée des tensions racistes.

***

De la même façon, l’extrême droite se combat sur le terrain de la culture.

Or, le parti socialiste français est mort depuis qu’il a décidé d’enterrer Jaures, donc la République, donc le socialisme véritable.

Le parti socialiste est le parti du reniement.

***

Doublement incapable de répondre à la crise intellectuelle et spirituelle que connaît la France, le Parti socialiste n’a plus d’autre choix que celui de l’incantation anti-raciste et communautariste, exercice auquel se prête avec brio le ministre de l’Intérieur: il maitrise parfaitement semble-t-il la technique du pipeau multicolore.

***

La seule voie politique sérieuse pour la France est celle d’une rupture avec les politiques européistes libérales menées successivement par la droite comme par la gauche, en trahison totale des intérêts du peuple français.

Une nouvelle politique monétaire permettra une véritable relance économique créatrice d’emplois.

Remettons le pays au travail et nous verrons alors les tensions sociales - notamment racistes - s’évaporer comme lors de toutes les périodes de prospérité économique passées.

***

Les Clubs « Penser la France » militent en ce sens.

Il faut libérer la France du carcan néolibéral.

Il faut que la France sorte de l’OTAN, de l’UE et de l’Euro et adopte le programme d’un nouveau Conseil National de la Résistance.

Hors cette politique, la France va s’enfoncer dans une crise dont les tensions communautaires – par ailleurs largement instrumentalisées par le Parti socialiste – seront croissantes.

Mais qui aujourd'hui est encore dupe de cette farce ?

Partager

Derniers commentaires

Paul De Florant : La France pleure les Kurdes après avoir trahi tous le monde dans la région… Bravo ! Comme le rappelle ce soir Jean-Luc Pujo - note…
sur La ministre française des Armées demande l'arrêt de l'opération militaire turque en Syrie

JLP : Toujours excellente analyse de Donald TRUMP. L'Etat profond américain est dans la constance... contre ce mauvais choix des élites américaines…
sur Trump: «Aller au Moyen-Orient, c’est la pire décision» que les USA aient jamais prise

JLP : Pensée pour Antoine SFEIR. Un homme exceptionnel qui nous manque, tant humainement qu'intellectuellement... pour mieux comprendre notre monde. Il y…
sur « Hommage à M. Antoine SFEIR » La Rédaction de Politique-Actu.com

Paul De Florant : TEXTE de Salvador ALLENDE - "Une Ôde au Combat !" Immense leçon. : Seguramente ésta será la última oportunidad en que pueda dirigirme a ustedes.…
sur 11 septembre : "Ultimo Discurso de Salvador Allende" 1973 -

patbel33 : La déforestation... Sujet plus que brulant, puisque l'arbre, la forêt est le consommateur de ce fameux CO2 que tout le monde utilise pour nous…
sur Brésil : la déforestation multipliée par quatre en juillet

Tags