Actualités

LIBYE - ESCLAVAGE : "Déclaration du Centre des Savoirs Africains Américains et Caribéens"

170944-esclavage-2.jpg

Déclaration du Centre des Savoirs Africains Américains et Caribéens sur l’esclavage en Libye

L’Institut des Recherches Stratégiques sur l’Afrique et sa Diaspora (Centre des Savoirs Africains, Américains et Caribéens) confronté à l’abominable marchandage d’êtres humains sur le sol de l’Etat de Lybie, répudie ce crime de lèse humanité qui semblait fini aujourd’hui.

En union avec les Peuples du Sud, nous exigeons de la communauté Internationale et à ses institutions qu’ils entament une coopération dans le but de mettre en œuvre la Convention des Nations Unies contre la Délinquance Organisée Transnationale et son Protocole sur la Traite de Personnes, et ce dans le but d’en finir avec ce fléau.

L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) des Nations Unies a déjà dénoncé cette pratique d’Esclavage des migrants provenant de l’Afrique subsaharienne qui en arrivant en Libye dans le but de rejoindre l’Europe, sont mis en vente, dans un retour en arrière de 400 ans.

Nous, qui sommes d’origine africaine, nous avons encré dans notre mémoire vive ce que la traite des esclaves signifie pour le monde, et sommes conscients que l’esclavage a contribué à l’enrichissement des puissances colonialistes européennes.

Là où il y a des victimes, non seulement il y a des bourreaux, mais aussi des profiteurs.

Ces faits étant toujours présents, nous sommes indignés par ce qui vient de se produire en Libye récemment et ne pouvons oublier que les débuts de cette aberration sont les bombardements que l’OTAN a effectués en Libye en 2011, précipitant ce pays dans le chaos et la destruction.

L’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe à déjà émis une alerte sur l’augmentation de ces actions esclavagistes au sein même de l’Union Européenne, où la population migrante, vulnérable du point de vu légal, est en ligne de mire.

Le Conseil d’Administration et le personnel du Centre des Savoirs Africains Américains et Caribéens manifeste sa solidarité avec cette population migrante africaine qui, jalonnant la route de ses ressources saccagées, cherche à atteindre la côte méditerranéenne dans l’espoir d’arriver en Europe, afin du survivre à l’appauvrissement et aux guerres occasionnés par ce manque de ressources, par ceux qu’hier ont provoqué l’esclavage et en ont tiré profit.

A la veille du Jour International pour l’Abolition de l’Esclavage, le Centre des Connaissance réaffirme sa ferme condamnation face à ce type d’actions intolérables, et manifeste son souhait de coopérer à son éradication. Nous continuerons de chanter et de lutter comme Alí Primera : « Pour moi c’est l’une des deux / l’une c’est détruire le maître et l’autre c’est avoir un fils esclave ».

[Merci à Monsieur l'Ambassadeur du Venezuela en France]

Partager

Derniers commentaires

Mme VICTORIA JOHNSON : Vous recherchez un prêt immobilier de 10 000 euros à 10 000 000 euros (pour les prêts commerciaux )) Ou se voit-il refuser un prêt d'une banque…
sur #COVID19 - "Géopolitique du coronavirus" – entretien avec Valérie Bugault

Mrs.WEDY MEYDAN : FIXEZ VOTRE SCORE DE CRÉDIT POUR UNE PROMO GRATUITE… Vous obtenez rip parce que vous ne posez pas de questions. Rapport de crédit et pointage de…
sur "Claude Rubinowicz, un énarque étonnant à l'APIE "

Marthe : . "L'objet du présent Traité est de créer une Force de Gendarmerie Européenne qui est opérationnelle, préorganisée, robuste et déployable…
sur ENDFOR, la force de gendarmerie européenne : On vous surveille !

Benjamine : « Marchons Enfants ! ». Total soutien à la mobilisation contre le projet de loi : La PMA sans père est une aberration comme la filiation…
sur STOP GPA - Appel mondial pour L’ARRÊT IMMÉDIAT DE LA GESTATION POUR AUTRUI !

Nathalie : « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME » Echanges Simone LE BARON - Jean-Luc PUJO - 10 Janvier 2020 Très bel échange qui relance la réflexion...…
sur « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME – courtes réflexions libres » Jean-Luc Pujo - Billet du temps présent.

Tags