Actualités

"Jamais d’eau dans mon vin !" Billet d'Humeur de LP GG

182516-galy-gasparoublog1.jpg

_

Lundi 31 aout 2020

Jamais d’eau dans mon vin !

Pressentant un re confinement sélectif, vaccin contestable contre une jaunisse récurrente, Le Pauvre GASPAROU, s’est livré récemment à quelques achats préventifs.

Les stocks promotionnels de sa grande surface familière (aucune publicité sur ce support militant) permettent d’envisager sereinement un état de siège organisé mieux confortable qu’au printemps dernier. L’uniformité du papier toilette, rose socio-médiocrate, témoigne d’une parfaite adéquation du vecteur distributif et de la pensée unique de nos élites sachantes ; rien de plus normal dans une société auto proclamée solidaire.

Après d’amples provisions de pâtes, riz, savon, saucisson et dentifrice, le chaland masqué et claudiquant s’est orienté vers le rayon sympathique du grand bazar, pudiquement désigné : Liquides. S’y côtoient en grande abondance, alcools forts et bulles aromatisées, crus régionaux honorables et piquettes génériques, jarres plastifiées et étiquettes Bio, réputées dégradables.

Privé de séjour balnéaire catalans, notre gastro-gnome boulimique faillit même se laisser tenter par une Sangria préfabriquée, prête à rafraîchir.

Un large choix, en somme, apte à satisfaire la gourmandise des consommateurs frustrés et anticiper un peu sur les grands malheurs dont nous menacent à longueur de JT complices les politiciens pervers qui nous gouvernent.

Satisfait du stockage prometteur de tous ces breuvages, allégé de pas mal de liquidités, le retraité organisé reprit la route vers sa vallée d’ours et d’anciens cathares, un peu complexé par la mauvaise critérisation de son 4X4 thermique. Avec aussi le sentiment désagréable que Greta Tunberg, trouverait matière à le morigéner, le pauvre homme se dirigeait vers sa paisible thébaïde lorsque la radio de bord diffusa une chronique économique commentant la fusion de Veolia et de Suez, sociétés privées de gestion publique, qui contrôlent déjà 90% des Services de l’Eau et de l’Assainissement.

Ceci, sans vergogne, conséquence des lois scélérates de Décentralisation (Gaston Deferre 1983), par la grâce éhontée de Délégations de Services publics.

Dieu de Miséricorde, si vous ne voulez pas nous protéger du Virus, délivrez-nous au moins de François Lenglet !

Ce consultant béat étalait toute sa suffisance compassée pour démontrer la pertinence opportune du montage politico-bancaire sus énoncé. Il eut même l’outrecuidance d’affirmer que cette opération, essentiellement financière, donc lucrative, s’inscrirait parfaitement dans la dimension écologique du projet marconiste.

Le Gasparou, qui, dans une autre vie, a dû connaître la rude réalité technique et économique des problèmes d’eau et d’assainissement, s’emporta dans une colère verte, hélas solitaire.

Ainsi, un boursicotage malsain venait-il contredire le propos lénifiant, solidaire et bienveillant de la classe politique : l’eau, principe de vie, don du ciel a la terre des hommes ne leur reviendrait plus qu’au travers du prisme mercantile des sociétés de service du CAC 40 !

Il fallait, sans ambages, en référer à une vraie conscience gasconne.

Caroulet, exégète de Platon, accoutumé à la veulerie des politiciens locaux,ras de béret, trancha  le débat :

                                      « Je ne mettrai jamais d’eau dans mon vin ! »

Comprenne qui boira.

LP GG

Partager

Derniers commentaires

Benjamine : Film époustouflant. En prolongement des interrogations politiques et philosophiques soulevées par ce film, nous vous conseillons la lecture du…
sur #COVID19 - "HOLD-UP : Retour sur un Chaos" - Film documentaire (Vidéo entière en Français)

Paul De Florant : Encore la CIA ! « Le Département d’Etat américain a recruté et formé des militants antiracistes français » juillet 2020.…
sur « La CIA en France : 1942-2017» Par jean-Luc Pujo (Penser la France) - Janvier 2017

Paul De Florant : Magnifique intervention ! Renouer avec « l’esprit de 89 » ? Sacré vrai programme ! Vive le CNR ! Vive le nouveau CNR ... Federation et…
sur 14 juillet : « Renouer avec « l’esprit de 89 » ! » Intervention de Jean-Luc Pujo – les Clubs « Penser la France »

L' artisan : Cher Jean Luc, Le constat est juste le plaidoyer aussi, mais comment appliquer concrètement dans la vie de tous les jours de tous les citoyens…
sur 14 juillet : « Renouer avec « l’esprit de 89 » ! » Intervention de Jean-Luc Pujo – les Clubs « Penser la France »

Paul De Florant : Magnifique réponse de Nilda Fernandez. Paul de Florant * Espagne & Catalogne : "Nilda Fernandez écrit à Lluis Llach" octobre 2017…
sur « Qui cherche à abattre l’Espagne très catholique ? » (Penser la France)

Tags