Actualités

« HOLLANDE - VALLS : Le gouverneur OTAN, le sous-préfet Schengen » par Jean-Luc Pujo, président des Clubs "Penser la France"

95624-hollande-valls-4.jpg

- de François Hollande et de Manuel Valls -

___

Le Lundi 14 avril 2014,

Le piège infernal de Matignon s’est finalement refermé sur Jean-Marc Ayrault et sa politique euro-libérale. Tant pis. Tant mieux ?

L’homme n’était pas sans mérites. Laborieux, patient, homme de lettres pétri de culture allemande, il savait parler français – dans la double acception du terme - à ses interlocuteurs d’outre Rhin. Culture, histoire, toutes valeurs hors de notre époque, abusée, désabusée, déglinguée.

***

La nomination de Manuel Valls est de ce point de vue une illustration magnifique du tournant infligé à la France. Arrogant, prétentieux. Inculte à la France, son âme, son génie.

Manuel Valls est l’homme d’une langue, une seule : celle de l’Union. Il en est le marketer, le porteur du business model.

Quoi qu’on dise - après Ayrault, de Villepin, Fillon - quelle chute, la France !

***

Place Beauvau ? Erreurs en légions et piteux résultats. Peu importe. Qui regarde ?

Des libertés publiques foulées aux pieds, un corpus juridique français piétiné : Inquiétant personnage que cet homme pressé.

- Affaire Aurore Martin : extradition d’une ressortissante française – militante basque - vers un pays étranger - l’Espagne - en application d’un mandat d’arrêt européen, et sans saisine d’un seul juge français;

-   Affaire Leonarda : arrestation d’une enfant en temps scolaire et expulsion séparée des membres de la famille.

-  Affaire Dieudonné : Interdiction administrative a priori d’un spectacle sans trouble à l’ordre public démontré, et après que l’inexécution des sanctions pénales visant l’humoriste ait créé une utile surtension politique;

-  Affaire Snowden : refus d’instruire une demande d’asile pour un agent de la CIA en danger de mort, ayant dénoncé les écoutes généralisées des services américains  y compris en France, sur les services français ;

De cet homme inquiétant, la République a fait un de ses hommes les plus puissants.

Mais sommes-nous encore en République ?

***

Une opinion publique manipulée ;  des officines utilement convoquées ; un  vote de confiance acheté ; des parlementaires apeurés, corrompus, menacés …  et le tour est joué.

Mais quel mépris de la France !

***

La nomination de Manuel Valls éclaire avec limpidité les forces qui travaillent la France. Forces de l’intérieur, bien sûrs, comme aussi forces de l’étranger.

Manuel Valls a été imposé. Mais par qui ?

***

Sans surprise, le discours de politique générale dévoile un Europrojet : Marche forcée vers un système eurolibéral continental unifié. C’est un Schengen en double.

- Schengen économique, tout d’abord, avec la confirmation triomphale des politiques euro-libérales imposées par Bruxelles:

o Baisse des charges et allègement de la fiscalité pour les employeurs : le fameux « Pacte de responsabilité »;

o Efforts fiscal et salarial pour tous les français, jamais compensé par le faux Pacte de solidarité ;

Economie budgétaire et désendettement généralisé supportés par les seuls salariés ;

- Schengen politique, ensuite, avec la confirmation des réformes de structures dictées par Bruxelles :

o Mise en place des Euro-régions ;

o Disparition des départements hérités de la Révolution française ;

o Intercommunalité accélérée : Fin des territoires français.

*

Un « je vous ai compris » sans talent. Un « soyons fiers » pathétique.

Le sous-préfet Schengen a pu faire illusion. Vraiment ?

*

La France ? K.O debout.

Elle s’interroge.

Qui comprend ? Personne.

***

La nomination de Manuel Valls n’est en rien une réponse. Elle est une anticipation.

*

Notre pays va assister à la destruction terminale de son modèle social et politique.

En silence ?

Communicant abrupt, violent et sans principe, Manuel Valls accompagnera les réformes imposées. Sans état d’âme. Utile à réprimer.

***

Un gouvernement resserré autour de quelques Young leaders motivés. Une police aux ordres, maîtrisée. Des services bien informés…

La purge euro-libérale peut maintenant commencer. Et nous n’avons encore rien vu.

*

Jouyet à l’Elysée. Bauer, à Matignon, caché. Un comble !

Les sarkozystes made in CIA s’affichent volontiers.

Le tour est joué ; la couleur annoncée.

***

Plus je regarde la France, moins je reconnais mon pays.

Est-ce la France dont rêve encore le peuple ? Notre peuple ? Non point.

Nous sommes entrés en absurdie : le triomphe d’une démocratie sans peuple !

Mais ce n’est plus la démocratie !

***

Alors, la France ?

Immense besoin. Celui du grand sursaut.

Bousculer les tables, les intérêts cachés, les fausses élites, dépravées.

*

Je pense au grand sursaut - républicain, hyper-républicain-.

Je pense « peuple libre » ! « Peuple souverain » !

La France - valeurs, traditions - retrouvant confiance en elle, en son destin.

Renouant avec sa force libératrice, émancipatrice.

La France, debout ! Exceptionnelle ! En colère !

*

Rejeter PS, FN, UMP – toutes officines à la CIA affiliées.

Ouvrir la magistrale voie, la seule, à hauteur du destin de la France : Pour un nouveau Conseil National de la Résistance (CNR)(1).

Et alors, oui !  Tout redeviendra possible.

*

Pauvre gouvernement à l’unique ambition proclamée : s’aligner sur des politiques imposées. Washington, Bruxelles, l’étranger.

Pauvre Gouverneur OTAN ! Pauvre sous-préfet Schengen !

Que vous serez pitoyables au soir du vent qui lève.

Que vous serez surpris ! Etonnés de voir le peuple être ce que vous avez été.

Sans pitié.

***

La France n’a plus d’homme d’Etat.

A-t-elle encore un peuple ?

Je veux le croire.

J’en suis. Et vous ?

Jean-Luc PUJO

Président des Clubs « Penser la France »

 ___

(1) « POUR UN NOUVEAU CNR » - Appel national - M’PEP, Penser la France et PRCF – Février 2013 ;

Partager

Commentaires

de Anne-Marie
Le MOSSAD a espionné la DCRI de Squarcini ?
Mais que faisaient donc VALLS et BAUER ?
Tiens, au fait, il est passé où BAUER ?
Quand Israël tentait d’espionner la sécurité intérieure française !

http://www.lemonde.fr/police-justi...53578.html
0 approbation
15 November - 18h55

Derniers commentaires

Anne-Marie : "LA FRANCE ? ça suffit ou bien ENCORE ?" * Chère Mme Isabelle de Voguenau, Merci pour votre réaction. * Cette chanson/clip est une succession…
sur "Suicide Social" par ORELSAN ... état de notre France - Exceptionnel.

Mme Isabelle de Voguenau critiqu : Le clip est effectivement très bon pour réfléchir en miroir l'état de la France, et la fin (sur la détonation de l'arme du suicidé) est une…
sur "Suicide Social" par ORELSAN ... état de notre France - Exceptionnel.

Eagle4 : Bravo pour cette demystification, en espérant qu'elle sera largement relayée par la presse...!…
sur NUCLÉAIRE : Dire la vérité, OUI ! - Diffuser des Fake-News, NON ! (SFEN)

Alain de kervouant : Jean SALEM nous a quitté. Nous sommes triste. Cérémonie inhumation - Cimetière Saint-Louis Versailles 17 janvier 2018 11h15. "Nous avons…
sur "EPICURE - Introduction 1, 2, 3, 4 & et 1er Chapitre" par Jean SALEM

Alain de kervouant : A lire également, cette réflexion faites d'interrogations si justes... au lendemain des attentats. « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME – courtes…
sur CARICATURE & ISLAM : "Nous avons perdu le sens du sacré" - HENRY LAURENS - Collège de France - France 24 - VIDEO - 15 janvier 2015

Tags