Actualités

Grand Orient de France – Questions à Jean Tuffou - Mercredi 29 mai 2013

73083-tuffou-1dd.jpg

Grand Orient de France – Questions à Jean Tuffou - 2ème Grand Maître adjoint - Entretien mené par Jean-Luc PUJO - Mercredi 29 mai 2013 - Exclusivité POLITIQUE-ACTU.com  - Siège du GODF - Temple LA FAYETTE -

___

M. Jean TUFFOU, Bonjour, et Merci de nous accueillir ici au siège du Grand Orient de  France.

C’est la deuxième fois que POLITIQUE-ACTU est reçu au siège du Grand Orient depuis notre création en 2010 et vous-même nous faites l’amitié d’accepter de dialoguer – de temps à autres - avec les membres de notre rédaction, ce dont je vous remercie.

Jean TUFFOU, vous êtes 2ème Grand Maître-Adjoint du GRAND ORIENT de France – vous nous expliquerez ce que cela veut dire – et vous êtes chargé de la CULTURE.

C’est à ce titre que nous avons souhaité vous interroger.

***

Vous nous recevez aujourd’hui ici dans un des temples du siège national du Grand Orient – le temple LA FAYETTE

Q 1-  Pouvez-vous – tout d’abord - nous éclairer sur la franc-maçonnerie : C’est quoi la franc-maçonnerie ? à quoi ça sert ?

Q2 – Pouvez-vous alors nous préciser quel est le rôle de cette obédience, le Grand Orient de France ?

Q 3 – Vous occupez actuellement un poste éminent – celui de 2ème Grand Maître-Adjoint – en charge de la Culture. Votre rôle consiste en quoi ?

Et d’ailleurs, c’est quoi la Culture pour un franc-maçon ?

Q4 – Quels sont aujourd’hui les principaux défis que vous estimez devoir relever notamment dans ce champ de la Culture ? Quels sont vos craintes ?

Q5 – Vous avez récemment donné plusieurs interviews, notamment à la revue « Humanisme », la revue de votre obédience, dans laquelle vous semblez préoccupé essentiellement par la notion de « Transmission » et par la coupure entre les générations ?

Pouvez-vous nous préciser ce que vous entendez par transmission entre les générations ?

Quels sont pour vous les principaux obstacles à cette transmission ?

Comment les franc-maçons travaillent à réduire ces obstacles ici, entre vous, mais aussi dans la Cité ?

Q6 – Justement, vous avez organisé de nombreuses expositions et conférences dans la France entière : quel bilan tirez-vous de ces échanges et rencontres ?

Q7 – M. Jean TUFFOU, nous arrivons au terme de notre entretien, et je ne peux pas terminer cet échange sans vous poser une question plus intime : « quel serait pour vous, le signe d’une franc-maçonnerie réussie au XXIème siècle ? »

Partager

Derniers commentaires

Marthe : . "L'objet du présent Traité est de créer une Force de Gendarmerie Européenne qui est opérationnelle, préorganisée, robuste et déployable…
sur ENDFOR, la force de gendarmerie européenne : On vous surveille !

Benjamine : « Marchons Enfants ! ». Total soutien à la mobilisation contre le projet de loi : La PMA sans père est une aberration comme la filiation…
sur STOP GPA - Appel mondial pour L’ARRÊT IMMÉDIAT DE LA GESTATION POUR AUTRUI !

Nathalie : « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME » Echanges Simone LE BARON - Jean-Luc PUJO - 10 Janvier 2020 Très bel échange qui relance la réflexion...…
sur « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME – courtes réflexions libres » Jean-Luc Pujo - Billet du temps présent.

Benjamine : Assassinat de #Soleimani : Une erreur des Faucons ! Avec des conséquences non maitrisables - voir commentaires de JLPujo "Iran/USA: assassinat de…
sur Général iranien tué en Irak : les États-Unis conspués aux obsèques de Soleimani

Paul De Florant : BOUAKE - Cote d'Ivoire - Ce que ne peut pas dire Emmanuel #Macron... Enquête et interview exceptionnelles de Politique-actu.com menée par JLPujo.…
sur « BOUAKE, un crime » - Entretien avec Maître BALAN - Côte d'Ivoire (Juin 2013)

Tags