Actualités

"La femme qui résiste" par Anne Lauvergeon

87062-lauvergeon-2.jpg

L'été dernier, la femme française la plus puissante du monde selon la presse anglosaxonne, appelée à l'aide par les Japonais après la catastrophe de Fukushima, est remerciée par Nicolas Sarkozy.
Dans La Femme qui résiste, Anne Lauvergeon raconte l'aventure de la création d'Areva, une des grandes entreprises industrielles françaises, et de son développement.
C'est l'histoire d'une femme dans un monde d'hommes. C'est l'histoire d'une femme courageuse qui n'a pas eu peur de résister jusqu'au bout à la pression d intérêts particuliers.
L'auteur dévoile ici le fonctionnement, les manoeuvres et les coups tordus d un système qui a perdu le sens du long terme et des atouts stratégiques de notre pays.

Partager

Mot clés : areva - Lauvergeon

Derniers commentaires

Paul De Florant : Encore la CIA ! « Le Département d’Etat américain a recruté et formé des militants antiracistes français » juillet 2020.…
sur « La CIA en France : 1942-2017» Par jean-Luc Pujo (Penser la France) - Janvier 2017

Paul De Florant : Magnifique intervention ! Renouer avec « l’esprit de 89 » ? Sacré vrai programme ! Vive le CNR ! Vive le nouveau CNR ... Federation et…
sur 14 juillet : « Renouer avec « l’esprit de 89 » ! » Intervention de Jean-Luc Pujo – les Clubs « Penser la France »

L' artisan : Cher Jean Luc, Le constat est juste le plaidoyer aussi, mais comment appliquer concrètement dans la vie de tous les jours de tous les citoyens…
sur 14 juillet : « Renouer avec « l’esprit de 89 » ! » Intervention de Jean-Luc Pujo – les Clubs « Penser la France »

Paul De Florant : Magnifique réponse de Nilda Fernandez. Paul de Florant * Espagne & Catalogne : "Nilda Fernandez écrit à Lluis Llach" octobre 2017…
sur « Qui cherche à abattre l’Espagne très catholique ? » (Penser la France)

Anne-Marie : Magnifique réponse de Nilda Fernandez. Partout la partition néolibérale, régionalisme et racialisme, contre les Unités historiques qui…
sur Espagne & Catalogne : "Nilda Fernandez écrit à Lluis Llach" octobre 2017

Tags