Actualités

« Dictionnaire énervé de la MAFIA » de M. Fabrice Rizzoli – Notes de lecture de Jean-Luc Pujo - samedi 15 décembre 2012.

62705-rizzoli-1.jpg

[Intervention de présentation de JLuc Pujo pour le Café Hyper-républicain du 15 décembre 2012 consacré à la MAFIA avec le spécialiste, enseignant et chercheur, M. Rizzoli]

___

Fabrice RIZZOLI, bonjour,

Tu es Docteur en sciences politiques ; Secrétaire général de l’Observatoire géopolitique des criminalités ; Représentant de l’ONG FLARE network [Freedom, Legality and Rights in Europe]

Enfin, tu interviens dans de nombreux medias et tu publies de nombreux articles dont récemment – ce jeudi – dans le journal LE MONDE un article consacré à la CORSE ;

Et tu viens de publier un dictionnaire sur le sujet « Petit dictionnaire énervé de la Mafia »

***

Avant toute chose, je veux te remercier d’avoir bien voulu accepter cette rencontre pour nous parler d’un sujet que tu connais très bien.

Sujet passionnant, inquiétant, toujours entouré d’un halo de mystères et de craintes, les Mafias et le Crime organisé alimentent de nombreux fantasmes sans qu’il soit véritablement possible - hors mis pour les magistrats, les services de polices et quelques spécialistes – universitaires, journalistes – de mesurer la réalité de ce phénomène inhérent à toutes les sociétés humaines : le crime et son organisation.

Nous avons donc de nombreuses questions pour tenter de cerner ce phénomène avant de lancer le débat général.

Les activités des Mafias dans le monde sont très diverses : Commerce de la drogue (opium, héroïne, cocaïne ou cannabis, drogues  de synthèse) ; immigration clandestine ; prostitutions ; contrebandes de cigarettes ; contrefaçons ; trafics de déchets ; pirateries ; blanchiment d’argent sale ; Etc.

Les Mafias se sont d’ailleurs implantées partout - ou presque, tu nous en diras plus  – avec leurs particularités : mafia italiennes et siciliennes ; mafias aux Etats-Unis ; mafias russes ; dans les Balkans ; triades chinoises ; mafias japonaises ou cartel latino-américain …

Pénétrant de plus en plus l’économie légale, les mafias alimentent la corruption.

Les moyens institutionnels de luttes contre le crime organisé sont maintenant multiples au niveau mondial ou européen : Interpol ; Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) ; Le GAFI auprès de l’OCDE ; EUROPOL ; L’Office européen de lutte antifraude (OLAF) ; EUROJUST...

Des arsenaux législatifs sont mis en place : tu nous expliqueras lesquels.

De plus en plus nombreux, des mouvements citoyens naissent – et tu es bien placé pour nous en parler - qui luttent pied à pied avec beaucoup de courage contre ces réseaux extrêmement puissants et dangereux.

***

Ton dictionnaire - véritable mine d’informations accessibles à tous mais néanmoins surprenant par son approche autant factuelle que conceptuelle - nous offre une véritable clé de compréhension de ce phénomène très complexe qu’est la Mafia.

Dès la préface le Magistrat italien Mario Vaudano salue l’ambition de ton livre : « il s’agit de se forger des armes intellectuelles contre cette sous-culture mafieuse qui irrigue progressivement notre société contemporaine »

En introduction, également le sociologue Nando Dalla Chiesa complète : « il s’agit de saisir la globalité d’un système ». « Il s’agit –tout aussi bien - de familiariser le public français à une histoire complexe en l’extirpant des conventions du roman ou des séries télévisées, et à toutes formes de divertissement qui se réfère à l’Italie ».

Et le sociologue de  rajouter « Fabrice Rizzoli mêle réflexions d’ordre historique et social soulevant des questions et des curiosités, en faisant notamment appel au langage mafieux et à ses racines mêmes dans le dialecte sicilien ».

Il « décrypte aussi les phénomènes et les processus de l’antimafia sociale et législative »

***

Après ces propos flatteurs, il me parait nécessaire de donner un rapide aperçu en quelques exemples :

Concernant la définition du phénomène mafieux :

- tu donnes une définition particulièrement riche par plusieurs entrées  (concept de Bourgeoisie mafieuse par exemple) et tu reviens sur l’étymologie du terme p. 83 ;

- tu nous rappelles cette définition plus juridique : la Mafia, c’est l’Associationnisme, l’Omerta et la violence systémique ; p.72

- tu décris l’économie du crime et distingues économie criminelle, économie illégale, économie informelle ;

- tu nous présentes cette définition de la Mafia « animal philosophique » qui maitrise « les 4 éléments fondamentaux : territoire (Terre) ; Violence (Feu), Ressources hydrauliques (Eau) force transnationale et ordre supérieur (Air) » – Tu nous expliqueras tout cela ;

- tu parles de l’inversion des valeurs de l’Etat de droit et la substitution d’un code à un autre : tu nous rappelles les mentions d’Homme d’honneur ; d’Honorable société (avec ironie) ;

- tu abordes bien sûr les rituels d’affiliation … p. 166  - nous en reparlerons.

- tu décris la violence comme langage (p.197)

- Le phénomène de coup d’Etat graduel dans l’opposition entre Etat et Mafia (p.185) ou de contrôle panoptique de la population (p.196) ;

Tu multiplies également les entrées personnalisées : notamment sur Berlusconi que tu blanchies de tout appartenance mais tu traites également de nombreux chefs mafieux  (Guiseppe Impastato ; Luciano Leggio ; etc)

Et avec un humour certain qui fait froid dans le dos tu ironises sur des termes très divers :

- La notion de « Cadavre » pour cadavre ambulant ;

- Tu affirmes « On sent la Mafia » - tu nous diras ce que cela signifie pour toi.

- Tu parles de la sexualité et de la place des femmes ;

- Et tu nous effraies en parlant des opérations « Lupara Bianca » p.120 ;

Et avec mille détails :

- sur les clans : les Corléonais ; sur Cosa Nostra ; la Camora ;

- sur des évènements historiques : la tuerie de Duisburg par exemple ;

- tu décris à nous en faire peur la pratique de « la loi de la vengeance » ;

Tu abordes les relations de la Mafia avec :

- L’Eglise ;

- Le fascisme ;

- La franc-maçonnerie ;

- La vie politique ;

Se dégagent alors plusieurs idées étonnantes - Tu parles de :

- « géopolitique de la Mafia », avec les conséquences de la chute du mur de Berlin (p.97) ; tu parles même d’un « big-bang géocriminel « (p. 171) propos renforcés par ceux du Professeur  Jacques Soppelsa de la Sorbonne qui signe la postface de ton livre ;

- Tu ironises encore : « la mondialisation ? c’est open-bar ! » p. 132

- Mais tu nous parles aussi de « Pax Mafiosa » et de ses contreparties p. 99

- tu nous apprends l’existence de cet accord international sur les stupéfiants en 1957 : le « Yalta stupéfiant » (p. 116) comme l’existence de « sommet mafieux » réguliers p.209 ;

- tu abordes mêmes un lien possible entre la crise récente des Subprimes et la Mafia ; p. 119

-  ou de l’effrayant trafic de matière nucléaire (p.205) ;

Concernant les moyens de luttes contre la Mafia :

- Tu décris les mécanismes de l’antimafia institutionnelle : l’anti mafia parlementaire ; l’antimafia des services d’enquête ; l’antimafia sociale ;

- Tu nous instruits sur les Collaborateurs de justice (que tu refuses d’appeler les repentis – tu nous diras pourquoi) ;

- Tu milites pour la mise en place d’un fond de Solidarité aux victimes - tu déplores son absence en France p. 192 – ainsi que pour une politique plus innovante en matière de Confiscation p. 192 ;

Le tout – et il faut le souligner avec plaisir – avec beaucoup d’humour. Toujours.

****

**

Fabrice RIZZOLI, nous avons de nombreuses questions à te poser.

Et la première plutôt très personnelle :

1er point Q1 – « Pourquoi cette passion pour la MAFIA » ?

2ème point -  Définition de la Mafia :

Q2 - Tu le dis dans un des tes articles : « la mafia est un sujet politique qui exerce une souveraineté par l’usage de la violence ». C’est quoi la MAFIA pour toi ? Quelle est ta définition du crime organisé ?

3ème point – La réalité du phénomène des Mafias en France

Q3 – Nous sommes tous inquiet face à ces phénomènes aux dimensions multiples. Peux-tu nous préciser quels sont les liens entre le Crime organisé et la société dans son ensemble : 

les liens avec la politique et le syndicalisme ?

les liens avec la Franc-maçonnerie ?

les liens avec les acteurs de la vie économique en général ?

Q4 – Peux-tu nous apporter des précisions sur l’implantation des Mafias en France : des mafias Russe, des réseaux du Caucase, des réseaux Baltes, roumains, des filières bulgares, des mafieux Serbes, bosniaques et croates ou encore albanais sans parler des cartels colombiens, des filières nigérianes, des tigres tamouls Sri-lankais et bien sûr des Italiens…

Q5 – D’ailleurs, existe-t-il une spécificité des phénomènes mafieux en France ?

4ème point – La LUTTE CONTRE LA MAFIA :

Q6 - Peux-tu nous éclairer sur les moyens mis en œuvre pour lutter contre les Mafias : A la fois quels sont les acteurs de cette lutte mais également quels en sont les outils ?

Q7 – Peux-tu – enfin - nous présenter les ONG avec lesquelles tu travailles et nous parler des actions menées par la société civile ?

***

Fabrice RIZZOLI, avant de te céder la parole, je veux au nom de tous - une nouvelle fois - te remercier

Merci à toi.

JLuc Pujo

______

 Voir le livre de Fabrice RIZZOLI

Manifestation des Cafés Hyper-républicains

Partager

Derniers commentaires

Anne-Marie : "Européenne 2019 : La force sacrificielle d’Emmanuel MACRON" comme l'écrit jean-luc Pujo... "En s’offrant en victime expiatoire, Emmanuel…
sur Européennes : Macron apparaîtra bien sur une affiche de campagne de LREM

Paul De Florant : Désolé Cher Monsieur, L'incivisme de l'incivisme, c'est prétendre au civisme alors qu'on trahit sa propre Nation. De quelques bords que vous…
sur EUROPÉENNES 2019 : « Pour un BOYCOTT CITOYEN et PATRIOTIQUE ! » (Penser la France)

LECONTE DE PARIS : Même flanqué de nobles épithètes, l'appel au boycott est objectivement une marque d'incivisme qui, par les temps qui courent, ne me paraît…
sur EUROPÉENNES 2019 : « Pour un BOYCOTT CITOYEN et PATRIOTIQUE ! » (Penser la France)

Anne-Marie : "Pierre BEREGOVOY : Qui a osé assassiner le Premier ministre de la France ? Commanditaire français ou réseau étranger ? Qui se souvient de…
sur "LA DOUBLE MORT DE PIERRE BEREGOVOY" Film documentaire de M. Francis GILLERY - 90' - 2008

Paul De Florant : Et le GENERAL PARIS ? Tout aussi brillant ! Autre analyse brillante - celle-là Française - du général PARIS que Jean-Luc PUJO avait eu le…
sur « VERS LA GUERRE : Thucydide et la tension sino-américaine» de Graham ALLISON (Professeur Harvard)

Tags