Actualités

« Que le cirque commence ! » par Jean-Luc Pujo

32526-la-bande-des-quatres-1.jpg

Présidentielle 2012 - Billet du 9 septembre 2011

Pôvre France ! 

Misère de la politique … politique de la misère !

Avant même que n’ait sonné la rentrée sociale, voilà déjà la France plongée en pleine crise d’apoplexie !

Mais comment allons-nous pouvoir survivre à une campagne électorale qui s’annonce aussi lamentable qu’inutile ?

Puisque tout est joué !? Que Nicolas Sarkozy est annoncé comme battu par tous nos instituts ; que le candidat socialiste désigné sera forcément le futur président de notre République finissante … à quoi bon jouer et rejouer une comédie dont nous savons d’ores et déjà qu’elle s’accompagnera de déceptions immenses ? Et pour cause.

Déceptions immenses car nous savons qu’aucun de ces quatre candidats ne sera en capacité de relever les défis de la France de demain ; tous n’auront qu’une ambition pour la France : « passer entre les gouttes » encore et toujours. Complaire aux puissants.

Triste illusion que cette France là. Celle de l’EURO sous contrôle OTAN !

Quel avenir pour cette France aux mains de gestionnaires sans vision, de technocrates sans imagination ?  Mais ce n’est plus la France !

Car une France qui n’imagine pas est une France morte.

Ecartelée entre une droite baignée par un paganisme mondialisé et un pseudo-socialisme en plein hystérésis  … Que pouvons-nous faire ?

Et ne délirons pas !

Nous savons très bien que pas plus Mélenchon – le parlementaire PS converti de fraîche date en pseudo-révolutionnaire – que Marine Lepen, exécutrice testamentaire d’un vulgaire Conseil de famille, ne portent de solutions à la hauteur des enjeux immenses qui sont les nôtres.

Balayons ces chemins sans voies.

Admettons-le - Oui ! - La France perd son temps !

Si notre système politique est à ce point corrompu et inefficace, alors une seule voie s’ouvre à nous : Que le peuple reprenne la parole !

Oui ! Redonnons la parole au peuple. Voilà la seule et unique voie pour sortir de l’immense impasse dans la laquelle la France se morfond avant que de disparaître.

Et s’ils refusent ce point premier de la démocratie, alors donnons-nous les moyens de cette exigence supérieure : reprenons nous-même la parole !

 Jean-Luc PUJO

Jean-luc Pujo est président des clubs "Penser la France", rédacteur en chef de Politique-actu.com

Partager

Mot clés : sarkozy - aubry - hollande - royal

Derniers commentaires

Paul De Florant : Encore la CIA ! « Le Département d’Etat américain a recruté et formé des militants antiracistes français » juillet 2020.…
sur « La CIA en France : 1942-2017» Par jean-Luc Pujo (Penser la France) - Janvier 2017

Paul De Florant : Magnifique intervention ! Renouer avec « l’esprit de 89 » ? Sacré vrai programme ! Vive le CNR ! Vive le nouveau CNR ... Federation et…
sur 14 juillet : « Renouer avec « l’esprit de 89 » ! » Intervention de Jean-Luc Pujo – les Clubs « Penser la France »

L' artisan : Cher Jean Luc, Le constat est juste le plaidoyer aussi, mais comment appliquer concrètement dans la vie de tous les jours de tous les citoyens…
sur 14 juillet : « Renouer avec « l’esprit de 89 » ! » Intervention de Jean-Luc Pujo – les Clubs « Penser la France »

Paul De Florant : Magnifique réponse de Nilda Fernandez. Paul de Florant * Espagne & Catalogne : "Nilda Fernandez écrit à Lluis Llach" octobre 2017…
sur « Qui cherche à abattre l’Espagne très catholique ? » (Penser la France)

Anne-Marie : Magnifique réponse de Nilda Fernandez. Partout la partition néolibérale, régionalisme et racialisme, contre les Unités historiques qui…
sur Espagne & Catalogne : "Nilda Fernandez écrit à Lluis Llach" octobre 2017

Tags