Actualités

BEZIERS : « Il faut démonter la crèche chrétienne installée dans le temple de la République ! » Intervention de Jean-Luc Pujo, président des clubs « Penser la France » - Béziers – 24 décembre 2014

88516-logo-beziers-12-janvier.jpg

[Manifestation de Béziers – Parvis de la Mairie – Mercredi 24 décembre 2014 à l’Appel de « Beziers Paratge » - Jean-Luc Pujo emmenait la délégation de « Penser la France » 34]

___

CHERS AMIS,

CHERS COMPAGNONS, CHERS CAMARADES,

Mes premiers mots seront des remerciements pour les organisateurs de cette manifestation républicaine, le Comité « Beziers Paratge » et toutes mes félicitations à Thierry et Sophie.

***

Nous sommes réunis ce soir – une seule poignée - devant la Mairie de BEZIERS, militants laïques,  libres penseurs, anarchistes, communistes et républicains, syndicalistes, épris de liberté, soucieux du respect strict de la Liberté de conscience.

Nous sommes réunis ce soir devant la Mairie de BEZIERS, pour dire «LA REPUBLIQUE SANS LA LAICITE, ce n’est plus la République ! »

En installant une crèche de la Nativité chrétienne – en installant ce signe religieux – au cœur même du temple de la République, le MAIRE de BEZIERS a trahi le pacte multiséculaire que notre Cité a noué avec la République !

Cette trahison est une trahison historique alors que Béziers et les Biterrois ont toujours su montrer tout au long de l’histoire leur attachement à l’ouverture, à la fraternité, au respect de l’équilibre : dans la grande tradition Occitane du « Paratge ».

LE MAIRE de BEZIERS trahit, non seulement, le pacte républicain, mais il trahit aussi la tradition même de BEZIERS, son histoire, l’attachement indéfectible des Biterrois à la République !

Le MAIRE de BEZIERS trahit ainsi la mémoire de tous ces grands Biterrois qui nous ont précédés.

Ceux qui furent déportés en 1852 – Casimir Peret et ses amis - pour avoir résisté au coup d’Etat de Napoléon III, pour avoir résisté « au nom de la République » !

Ceux qui entrèrent dans la Résistance sous le régime de PETAIN, VICHY admiré par les amis du MAIRE DE BEZIERS – QUELLE HONTE ! -  et le premier d’entre eux : Jean MOULIN, qui donna sa vie pour la République !

Le MAIRE DE BEZIERS foule au pied toutes ces valeurs ! Toutes nos valeurs !

Aussi ce soir réunis, nous redisons : « La République c’est la LAICITE. SANS Laïcité, il n’y a plus de République ! »

***

LA LAÏCITE c’est d’abord et avant tout la Liberté de conscience !

C’est affirmer avec Jean JAURES que « Les citoyens ont le droit de croire ou de ne pas croire, de prier ou de ne pas prier, de pratiquer ou de ne pas pratiquer. »

La laïcité c’est refuser le « pouvoir de conditionnement des consciences » !

La Laïcité c’est « une forme de suprême liberté ».

VOILA CE QU’EST LA REPUBLIQUE : LA MISE EN ŒUVRE de cette forme supérieure de LIBERTE !

***

Grace à la loi de 1905, l’ETAT est le garant de cette LIBERTE SUPERIEURE !

L’ETAT doit veiller à ce qu’aucun culte ni aucune religion ne soit privilégié !

C’est l’affirmation du principe de séparation stricte entre la République d’une part ; les églises et les religions d’autre part ! (1)

En installant une crèche de la nativité chrétienne au cœur même du temple de la République, le MAIRE DE BEZIERS a commis le pire des crimes contre la République, contre la Laïcité !

AU NOM de la tradition républicaine de Béziers,

AU NOM de la tradition laïque de Béziers,

Nous nous insurgeons contre ce crime contre la REPUBLIQUE !

IL FAUT DEMONTER  CE SIGNE RELIGIEUX qui souille le temple de la REPUBLIQUE !

ET PUISQUE L’ETAT – lui-même - a FAILLI dans son rôle de gardien de la promesse républicaine, ENSEMBLES, nous pouvons - et nous devons - nous substituer à l’ETAT défaillant !

Nous voilà devenus les gardiens – les seuls – garants des lois de la République !

Honte à ces magistrats corrompus qui ont osé trahir la LOI de 1905 !

***

Ce soir – certes - nous ne sommes qu’une poignée.

Mais il n’y a pas de combats inutiles quand le combat est juste !

Défendre la République laïque contre toutes les formes d’atteintes religieuses – d’où qu’elles viennent – est un combat d’une actualité éminente.

Nous devons – absolument - mener ce combat. Ici à Béziers comme ailleurs.

C’est le sens de la présence ce soir à vos côtés des Clubs républicains « Penser la France » et de ses responsables départementaux.

Je vous propose – pour terminer - de reprendre deux grands chants d’espérance républicaine :

« Le chant du départ » de 1794

« Le temps des Cerises »

Le combat ne fait que commencer.

Unissons nos forces. 

Pour Béziers. Pour la République. Pour la France.

Merci à tous.

Jean-Luc PUJO*

***

*Jean-Luc Pujo est président national des Clubs "Penser la France", Rédacteur en chef du portail d'information "Politique-actu.com". Romancier et essayiste, il est né à Béziers et a grandi - dans le quartier de la Devèze - dans une famille de syndicalistes et militants républicains biterrois. Après des études de droits et de sciences politques, il s'est installé à Paris, mais conserve de nombreuses attaches familiales et militantes à Béziers. il a notamment travaillé dès 2011 à la mise en place du Comité "Beziers paratge" contre la candidature de Robert MENARD et pour la naissance du journal de résistance républicain en ligne "BEZIERS MA CITE"

___

Notes :

(1) Le texte de la loi de 1905 est clair, sauf pour des magistrats illettrés ou corrompus

Article 28 Loi 1905 :

"Il est interdit, à l'avenir, d'élever ou d'apposer aucun signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit, à l'exception des édifices servant au culte, des terrains de sépulture dans les cimetières, des monuments funéraires, ainsi que des musées ou expositions."

Partager

Commentaires

de Nathalie
"La crèche n’a pas sa place dans une mairie" Henri PENA-RUIZ
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/articl...uV5LhJg.99
0 approbation
27 December - 18h10
de Nathalie
Béziers : la crèche 2014 interdite…en 2017 !
Bravo à « Penser la France » et à Jean-Luc Pujo.
La Cour Administrative d’Appel de Marseille annule la décision de Robert MENARD de Noël 2014.
Jean-Luc Pujo, pdt de « Penser la France » avait donc raison de manifester le 24 décembre 2014 devant la Mairie…

http://www.midilibre.fr/2017/04/03...488118.php
0 approbation
04 April - 08h44
de Alain de kervouant
Novembre 2017 : Bravo aux Clubs "Penser la France" et à JLuc Pujo.
Le CONSEIL D’ÉTAT vient de rejeter le pourvoi de la Commune de Béziers.
Fin de partie définitive. Fin de la Crèche à MENARD.
OUI - La crèche de NOEL est un symbole chrétien.
NON - la République laïque ne doit tolérer aucun signe religieux au sein d'un temple républicain comme une MAIRIE.
Il faut encourager le Conseil d'ETat a plus de clarté et à plus de fermeté.
0 approbation
10 November - 09h05

Derniers commentaires

Alain de kervouant : Novembre 2017 : Bravo aux Clubs "Penser la France" et à JLuc Pujo. Le CONSEIL D’ÉTAT vient de rejeter le pourvoi de la Commune de Béziers. Fin…
sur BEZIERS : « Il faut démonter la crèche chrétienne installée dans le temple de la République ! » Intervention de Jean-Luc Pujo, président des clubs « Penser la France » - Béziers – 24 décembre 2014

Anne-Marie : Pédophilie : Cela explique aussi la présence de milliers de sans papiers aux portes de nos mégapoles... une source ininterrompue de chair humaine…
sur PÉDOPHILIE : la CIA et les cercles pédophiles à Hollywood (Groupe HERMES)

Paul De Florant : Cher Eustache, Merci de rendre hommage à Monsieur GASTAUD. Il le mérite. Mais vous ne l’avez pas suffisamment lu. Vous sauriez ainsi que, loin…
sur VERTICALITE – Par Georges Gastaud (Poème politique - "Adresse à Emmanuel !")

Eustache : Bien dit Monsieur Gastaud, Un regret, l'allusion fort déplacée à Celui qui Est, notre Sauveur Jésus-Christ. Et oui, nous sommes en 2017 après…
sur VERTICALITE – Par Georges Gastaud (Poème politique - "Adresse à Emmanuel !")

Pierre-Jean : ESPAGNE - Catalogne. Derrière les Catalans ? BEHIND ? Le grand... l'Immense... Georges SOROS ! La finance corrompue, ça suffit.…
sur « Qui cherche à abattre l’Espagne très catholique ? » (Penser la France)

Tags