Actualités

ATTENTAT DU BATACLAN : Témoignage - "Les victimes et les témoins étaient sommés de ne pas critiquer l’islam" Octobre 2019

182335-bataclan-448x293.jpg

_

[NDLR : Si ce témoignage est isolé - et doit donc etre reçu comme un élément parmi d'autres - il contient de trés nombreuses informations crédibles qui permettent de comprendre le déni de réalité de la société française sur la présence en France d'un certain islam particulièrement violent et vindicatif qui menace le Pacte républicain français. A écouter et à réfléchir. Enfin, il semble bien que dirigeants politiques et grands médias sont totalement dépassés. JLPujo]

_

_

Titre originel : Censure après l’attentat du Bataclan : les victimes et les témoins étaient sommés de ne pas critiquer l’islam

Vidéo inédite d'une témoin de l'attentat du Bataclan. On y apprend notamment que les musulmans menaçaient bien avant le jour de l'attentat et que la police était au courant de nombre de menaces. Bien des événements ont été cachés du grand public.

Après l'attentat, les journalistes ont sélectionné les déclarations des témoins en ne prenant que les témoignages faisant l'éloge du vivre-ensemble. Ce sont ces témoignages qui ont eu l'honneur des médias. Les autres ont été censurés.

Par contre, Patrick Jardin qui a perdu sa fille et qui n'a pas voulu jouer ce jeu hypocrite est aujourd'hui fiché S.

La psychologue qui intervenait pour animer le groupe de victimes était de confession musulmane. Au cours de ces échanges, les victimes n'avaient pas le droit de prononcer le mot islam. C'était le mot tabou. La parole était donc bâillonnée.

Lors de son hospitalisation, les médecins lui ont demandé de se réconcilier avec l'islam.

Lors des élections présidentielles de 2017, Juliette Méadel, porte-parole du parti socialiste et secrétaire d'état en charge des victimes, a demandé à ce qu'il n'y ait pas de votes pour Marine Le Pen. Ce communiqué est passé dans toutes les associations de victimes.

Suite à cet attentat, cette femme témoin a déménagé dans un village du Pas-de-Calais et a reçu des dizaines d'insultes sur sa page Facebook. La raison? certains habitants de ce village, qui sont de gauche, ont défendu l'islam plutôt que les victimes.

Source:

https://lesobservateurs.ch/2019/10/23/censure-apres-lattentat-du-bataclan-les-victimes-et-les-temoins-etaient-sommes-de-ne-pas-critiquer-lislam/?fbclid=IwAR3wkIHqbFNnc5iOddnXMS15zYR8hW_SS2K1RFBmQr6f1M8aJPoUOMPCHEM

Partager

Derniers commentaires

Mrs.WEDY MEYDAN : FIXEZ VOTRE SCORE DE CRÉDIT POUR UNE PROMO GRATUITE… Vous obtenez rip parce que vous ne posez pas de questions. Rapport de crédit et pointage de…
sur "Claude Rubinowicz, un énarque étonnant à l'APIE "

Marthe : . "L'objet du présent Traité est de créer une Force de Gendarmerie Européenne qui est opérationnelle, préorganisée, robuste et déployable…
sur ENDFOR, la force de gendarmerie européenne : On vous surveille !

Benjamine : « Marchons Enfants ! ». Total soutien à la mobilisation contre le projet de loi : La PMA sans père est une aberration comme la filiation…
sur STOP GPA - Appel mondial pour L’ARRÊT IMMÉDIAT DE LA GESTATION POUR AUTRUI !

Nathalie : « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME » Echanges Simone LE BARON - Jean-Luc PUJO - 10 Janvier 2020 Très bel échange qui relance la réflexion...…
sur « RETOUR DU SACRE & BLASPHEME – courtes réflexions libres » Jean-Luc Pujo - Billet du temps présent.

Benjamine : Assassinat de #Soleimani : Une erreur des Faucons ! Avec des conséquences non maitrisables - voir commentaires de JLPujo "Iran/USA: assassinat de…
sur Général iranien tué en Irak : les États-Unis conspués aux obsèques de Soleimani

Tags