Actualités

ATTENTAT DU BATACLAN : Témoignage - "Les victimes et les témoins étaient sommés de ne pas critiquer l’islam" Octobre 2019

182335-bataclan-448x293.jpg

_

[NDLR : Si ce témoignage est isolé - et doit donc etre reçu comme un élément parmi d'autres - il contient de trés nombreuses informations crédibles qui permettent de comprendre le déni de réalité de la société française sur la présence en France d'un certain islam particulièrement violent et vindicatif qui menace le Pacte républicain français. A écouter et à réfléchir. Enfin, il semble bien que dirigeants politiques et grands médias sont totalement dépassés. JLPujo]

_

_

Titre originel : Censure après l’attentat du Bataclan : les victimes et les témoins étaient sommés de ne pas critiquer l’islam

Vidéo inédite d'une témoin de l'attentat du Bataclan. On y apprend notamment que les musulmans menaçaient bien avant le jour de l'attentat et que la police était au courant de nombre de menaces. Bien des événements ont été cachés du grand public.

Après l'attentat, les journalistes ont sélectionné les déclarations des témoins en ne prenant que les témoignages faisant l'éloge du vivre-ensemble. Ce sont ces témoignages qui ont eu l'honneur des médias. Les autres ont été censurés.

Par contre, Patrick Jardin qui a perdu sa fille et qui n'a pas voulu jouer ce jeu hypocrite est aujourd'hui fiché S.

La psychologue qui intervenait pour animer le groupe de victimes était de confession musulmane. Au cours de ces échanges, les victimes n'avaient pas le droit de prononcer le mot islam. C'était le mot tabou. La parole était donc bâillonnée.

Lors de son hospitalisation, les médecins lui ont demandé de se réconcilier avec l'islam.

Lors des élections présidentielles de 2017, Juliette Méadel, porte-parole du parti socialiste et secrétaire d'état en charge des victimes, a demandé à ce qu'il n'y ait pas de votes pour Marine Le Pen. Ce communiqué est passé dans toutes les associations de victimes.

Suite à cet attentat, cette femme témoin a déménagé dans un village du Pas-de-Calais et a reçu des dizaines d'insultes sur sa page Facebook. La raison? certains habitants de ce village, qui sont de gauche, ont défendu l'islam plutôt que les victimes.

Source:

https://lesobservateurs.ch/2019/10/23/censure-apres-lattentat-du-bataclan-les-victimes-et-les-temoins-etaient-sommes-de-ne-pas-critiquer-lislam/?fbclid=IwAR3wkIHqbFNnc5iOddnXMS15zYR8hW_SS2K1RFBmQr6f1M8aJPoUOMPCHEM

Partager

Derniers commentaires

Nathalie : MALI-NIGER. -Bilan catastrophique de l’engagement français des 13 dernières années – sur note confid. de JLPujo/PenserlaFrance - Le désastre…
sur Soldats morts au Mali : qui sont les 13 victimes ?

Paul De Florant : MALI - NIGER : Les Français totalement désinformés "Hommage. Triste pour ces Hommes. Pensées pour les familles. Nos gouvernants - #Sarkozy…
sur Soldats morts au Mali : qui sont les 13 victimes ?

Nathalie : GILETS JAUNES : Mouvement Citoyen et populaire ! Préparez-vous, on recommence ! PARIS 16 novembre 2019 !…
sur "La Marseillaise" à l'Arc de Triomphe - 1er Décembre 2018 - GILETS JAUNES : Mouvement Citoyen et populaire !

Alphonse Marie Louis : Merci M Pujo pour votre intervention que je rejoins. Par contre je ne pense pas qu'une réponse uniquement jacobine puisse sauver les Etats Nations.…
sur « Qui cherche à abattre l’Espagne très catholique ? » (Penser la France)

Paul De Florant : La France pleure les Kurdes après avoir trahi tous le monde dans la région… Bravo ! Comme le rappelle ce soir Jean-Luc Pujo - note…
sur La ministre française des Armées demande l'arrêt de l'opération militaire turque en Syrie

Tags