Actualités

"APPEL du 18 juin" : Discours de jean-Luc Pujo, pdt des Clubs "Penser la France" ( samedi 18 juin 2016)

74261-de-gaulle-cnr-18-juin-1.jpg

[La manifestation du 18 juin, organisée par les Clubs "Penser la France" au 48, rue du Four à PARIS - lieu de la première réunion clandestine du CNR - s'est tenue en présence de militants communistes et gaullistes. Plusieurs d'entre eux ont pris la parole dont M. Roland HUREAUX (Gaulliste), Mme MATEU (Communiste du PRCF), Mme MOJON (Solidarité et progrès), M. André BELLON (Pour une Constituante) et l'historienne Mme LACROIX-RIZ. Nous les remercions tous. L'intervention de Jluc Pujo est ici reproduite]

___

pujo8

Chers amis,

Chers Compagnons,

Chers Camarades,

Tous les 18 juin, nous nous réunissons ici même - au 48 rue du FOUR à Paris – pour commémorer une des pages les plus glorieuses de notre histoire contemporaine.

Pour « nous souvenir » bien sûr, mais aussi  pour « prendre exemple » !

Nous souvenir de cet appel du 18 juin 1940, quand un Général plein de panache lança de Londres un « Appel » à la Résistance et au Combat.

Des femmes, des hommes étaient déjà en train de se lever, partout en France, auteurs souvent isolés de gestes désespérés mais pleins de courage.

Ainsi, petit à petit, vinrent les élans partagés…

Communistes, Gaullistes,  républicains fidèles à Valmy, syndicalistes respectueux de leurs revendications, socialistes dignes de l’héritage patriotique et internationaliste de Jaurès, chrétiens, laïques … tous se rejoignirent dans le Conseil National de la Résistance organisé par Jean MOULIN que nous admirons tant.

Ici et maintenant - nous voulons nous souvenir de ces Femmes, de ces Hommes, qui prirent le risque de la fidélité et de l’engagement « POUR LA FRANCE» !

 « FORS L’HONNEUR » !

*

Cette année, notre manifestation prend un tour particulier.

Partout la France s’agenouille !

Partout recule le pacte séculaire que la France a noué avec elle-même !

Partout, la trahison de la France !

Recul de notre culture et de notre langue,  prises entre cet Anglais formaté par Bruxelles et des langues régionales encouragées par Bruxelles pour combattre le Français !

Et dans le même temps abaissement de l’enseignement de la Langue française par l’abandon de ses sources historiques, le latin et le grec ;

Mais c’est aussi, le recul de notre culture sociale, avec l’abjecte LOI TRAVAIL, dictée par Bruxelles !

Souvenons-nous des propos honteux d’un DENIS KESSLER ancien grand patron appelant à démanteler le programme du CNR

Ou plus récemment le « Besoins d’aire » de Mme PARISOT, appelant à « la reconfiguration des territoires, à la construction des Etats-Unis d’Europe et à l’Union Transatlantique ».

Qui ne le voit ? Ils ont tous déclaré la guerre à la France !

Alors Oui ! Il faut avoir le courage de le dire : tout ce qui résiste à cet ordre infernal est bon pour la France !

L’actuelle mobilisation sociale derrière les grands syndicats CGT, FO, SUD… est une immense espérance pour tous ceux qui ont à cœur la garantie du « contrat social français » pour la défense des acquis largement hérités du programme du Conseil National de la Résistance.

Merci à tous les syndicats dans la lutte !

***

OUI ! Ils ont tous déclaré la Guerre à la France !

Tout va y passer !

- Délitement des territoires et des frontières …

- Délitement de notre culture ;

- Délitement de notre contrat social ;

- Délitement des armées sous contrôle OTAN !

- Délitement de l’Ordre républicain par trahison de notre Police Nationale républicaine !

En cet instant, je veux avoir une pensée pour notre Police républicaine, trahie et maintenant assassinée à son domicile.

OUI ! La France est en grand danger !

Nous assistons bel et bien en silence - ou presque - à la fin de la France ! A la fin de ce pays à l’héritage millénaire !

Fin de l’héritage Capétien !

Fin de l’héritage des Révolutionnaires de l’AN II !

Fin de l’héritage progressiste du Conseil National de la Résistance !

***

Je le disais en introduction : « Cette année, notre manifestation prend un tour particulier. »

L’année 2015 a vu notre pays frappé par plusieurs attentats sanglants.

Jamais la France n’a été autant écoutée et contrôlée par une puissance étrangère.

La surveillance est partout – CIA et NSA.

Jamais autant surveillés, les Français n’ont jamais été en aussi grand danger !

La conclusion s’impose : Sous OTAN-CIA, la France n’est plus protégée mais exposée. Voilà la Vérité !

*

Pire, nos gouvernements miment une autorité qu’ils ne détiennent plus.

Le pouvoir exécutif est assujetti aux ordres de Bruxelles.

Le pouvoir législatif est exercé par la Commission européenne.

Le pouvoir judiciaire est entièrement soumis à une normativité européenne, imposée par la CJUE et la Cour européenne des droits de l’Homme.

Finie la France !

Et cette réalité a des conséquences très concrètes pour les Français : l’OTAN impose au gouvernement un embargo sur la Russie qui coûte très cher à toute notre économie et pas seulement à nos agriculteurs.

De la même façon, l’OTAN nous interdit de vendre nos navires MISTRAL à la Russie en violation de nos engagements diplomatiques et commerciaux.

Par ailleurs, nous menons des guerres en Libye et en Syrie qui font honte à la France.

Finie la France !

Mieux, en ce jour du 18 juin, comment ne pas rappeler que le Général de Gaulle a dû lutter à plusieurs reprises contre les services américains : contre la mise en place d’une administration de nos territoires – l’AMGOT – après le débarquement ; et en 1958, ne fut-il pas stupéfait de voir l’ambassadeur américain lui opposer le « Secret défense » pour refuser de lui indiquer où étaient dissimulés en France les missiles atomiques de l’OTAN ?

Dans un tel contexte, comment ne pas dénoncer le choix des SARKOZY, HOLLANDE, VEDRINES, VALLS, FABIUS de réintégrer le commandement militaire  de l’OTAN ? Puis fort récemment – en 2016 - de permettre la réouverture de bases OTAN en France ?

MAIS QUELLE FOLIE ! QUELLE TRAHISON !

***

« Finie la France ! » si nous ne faisons rien !

Mais « DEBOUT LA FRANCE ! » si nous choisissons le combat, parce qu’ensembles nous pouvons tout !

***

Et je veux ici, lancer un APPEL !

- un appel à notre « POLICE REPUBLICAINE » trahie et en colère !

- un APPEL à nos « ARMEES », à nos militaires et à nos généraux ! Mais qu’attendons-nous?

- un APPEL à l’ensemble du corps social, à tous ceux qui – en lutte - croient encore à la modernité du message républicain français ! À la modernité du contrat social français hérité du programme du Conseil National de la Résistance.

- Enfin, je veux lancer un appel à « la jeunesse de France », à toute la jeunesse de France, plus que jamais dans la désespérance : Nous devons, nous pouvons changer ce monde en réaffirmant par tous moyens et avec force les principes de « Fraternité » et « d’Egalité ».

C’est ainsi qu’ont toujours avancé les Grandes NATIONS : Par le mariage courageux entre la force des convictions et la force de l’action !

Ayons foi en la France ! Ayons foi en nous-mêmes.

D’ailleurs, nous ne devons pas, nous ne pouvons pas, désespérer de la France !

De nombreux pays du sud - en Afrique et dans le monde arabe – attendent la voix retrouvée d’une France indépendante et libre !

OUI ! NOUS POUVONS agir !

Il faut pour cela que le peuple reprenne la parole ! Par tout moyen !

*

Souvenons-nous du vote référendaire de 2005 et du magnifique sursaut français !

Et Souvenons-nous de la trahison de l’ensemble de la Classe politique française réunie en Congrès à Versailles pour adopter le Traité de Lisbonne en 2008.

Ils ont osé confisquer les URNES!  Quelle honte ! Quelle trahison !

Aussi, nous le comprenons, il va nous falloir ouvrir d’autres voies …

***

Nous avons aujourd’hui le devoir impérieux de la « révolte », du « beau sursaut de la colère » pour reprendre les mots du grand résistant Jean CASSOU.

Et souvenons-nous de la sentence du Mahatma GANDHI : « Je crois que, là où il n’y a le choix qu’entre la lâcheté et la violence, je conseillerai la violence (…) je préférai que l’Inde recourut aux armes pour défendre son honneur plutôt que sa lâcheté en fit le témoin impuissant de son propre déshonneur » !

Aujourd’hui, la France s’efface dans le déshonneur d’une politique imposée par des gouvernements aux ordres de  l‘OTAN et de l’UE.

Aujourd’hui, la France meurt.

A tous les patriotes français, un seul mot d’ordre, par tous moyens :

 « Résistance » !

Et ce mot d’ordre comme un leitmotiv :

Pour sauver la France, il faut :

« Sortir de l’OTAN ! Sortir de l’Union Européenne ! Sortir de l’Euro ! »

Voila notre combat !

*

Vive la France !

Vive la République !

Merci.

Jean-Luc Pujo

___

POUR REJOINDRE LES CLUBS PENSER LA FRANCE:

http://www.penserlafrance.fr/

Partager

Derniers commentaires

Benjamine : Bombardement de Bouaké : Trois ministres français échappent à des poursuites ... ETONNANT ? Non ?…
sur « BOUAKE, un crime » - Entretien avec Maître BALAN - Côte d'Ivoire (Juin 2013)

Anne-Marie : "Européenne 2019 : La force sacrificielle d’Emmanuel MACRON" comme l'écrit jean-luc Pujo... "En s’offrant en victime expiatoire, Emmanuel…
sur Européennes : Macron apparaîtra bien sur une affiche de campagne de LREM

Paul De Florant : Désolé Cher Monsieur, L'incivisme de l'incivisme, c'est prétendre au civisme alors qu'on trahit sa propre Nation. De quelques bords que vous…
sur EUROPÉENNES 2019 : « Pour un BOYCOTT CITOYEN et PATRIOTIQUE ! » (Penser la France)

LECONTE DE PARIS : Même flanqué de nobles épithètes, l'appel au boycott est objectivement une marque d'incivisme qui, par les temps qui courent, ne me paraît…
sur EUROPÉENNES 2019 : « Pour un BOYCOTT CITOYEN et PATRIOTIQUE ! » (Penser la France)

Anne-Marie : "Pierre BEREGOVOY : Qui a osé assassiner le Premier ministre de la France ? Commanditaire français ou réseau étranger ? Qui se souvient de…
sur "LA DOUBLE MORT DE PIERRE BEREGOVOY" Film documentaire de M. Francis GILLERY - 90' - 2008

Tags