Actualités

« Allocution du Président de la République du 10 décembre 2018 : Emmanuel Macron ne comprend pas la nature de la crise française ! » (Penser la France)

181946-macron-10-decembre-18.jpg

___

Communiqué national

Lundi 10 décembre 2018 – 21h30

 

L’histoire de France est riche de très nombreuses crises politiques dont les plus importantes ont toutes un point commun.

Toutes ont commencé par la contestation d’une imposition injuste et disproportionnée.

Tous les exécutifs renversés par ces crises ont adopté les mêmes approches inadaptées : ils ont tardé à répondre à la préoccupation fiscale, puis ont cru y répondre par des mesures sociales ou … répressives.

Ignorant la nature réelle de ces crises, indignes de gouverner la France, ils ont finalement été renversés.

Le Peuple a toujours raison !

*

L’allocution du Président de la République du 10 décembre 2018 s’inscrit  dans ce même continuum historique.

Face à la crise politique profonde que connaît le pays et qui a d’abord revêtu – comme à  l’accoutumé en France – la forme d’une contestation de l’impôt, le Président de la République – comme hier le gouvernement – confirme simplement des abandons de taxes, puis propose des mesures sociales – au demeurant largement insuffisantes – sans comprendre la dimension réelle de la crise.

La France traverse une immense crise de notre système représentatif.

Le peuple a compris qu’il n’était plus le Souverain. Il conteste maintenant, et à sa façon, ce piège imposé.

*

La tonalité compassionnelle employée par Emmanuel Macron et les réponses sociales insuffisantes apportées, s’avèrent ainsi inadaptées.

Inévitablement, tôt ou tard, il faudra trancher le nœud gordien.

Soit le peuple le tranchera avec le Président de la République, soit il le tranchera sans lui, contre lui.

*

Les Clubs « Penser la France » ont déjà dit leurs craintes.

Celles de voir le Président de la République – tout autant impuissant à comprendre et le peuple et l’histoire de France – se décider à dissoudre l’Assemblée nationale quand les Institutions seront gravement menacées, peut-être l’Etat sur le point d’être renversé.

*

Les Clubs « Penser la France » demandent une nouvelle fois – solennellement – au Président de la République de dissoudre l’Assemblée Nationale, afin de redonner la parole au Peuple, qui s’exprimera ainsi dans le cadre de nos institutions.

___

#penserlafrance

CONTACT: penserlafrance@penserlafrance.fr – 01.73.64.98.68

Les Clubs « Penser la France » travaillent au soutien de plusieurs initiatives politiques de refondation autour d’un  « nouveau Conseil National de la Résistance » réunissant communistes authentiques et gaullistes authentiques et au-delà tous citoyens militants pour l'indépendance de la France.

Les Clubs « Penser la France » militent pour les trois sorties immédiates : Sortie de l'OTAN - Sortie de l'UE - Sortie de l'EURO.

 

Partager

Derniers commentaires

patbel33 : La déforestation... Sujet plus que brulant, puisque l'arbre, la forêt est le consommateur de ce fameux CO2 que tout le monde utilise pour nous…
sur Brésil : la déforestation multipliée par quatre en juillet

Anne-Marie : Vincent LAMBERT : Notre faillite philosophique et spirituelle est totale. JLPujo - 3 juillet 2019. "Vincent LAMBERT a témoigné d'un non-abandon,…
sur « Vincent LAMBERT est un Homme qui vit ! » (Communiqué de PENSER LA FRANCE)

Nathalie : Affaire Vincent Lambert : la Cour de cassation sommée de mettre fin à la cacophonie - 28 juin 2019 - Attente d'une Cour de Cassation aux aboies.…
sur « Vincent LAMBERT est un Homme qui vit ! » (Communiqué de PENSER LA FRANCE)

Benjamine : STOP GPA - Appel mondial pour L’ARRÊT IMMÉDIAT DE LA GESTATION POUR AUTRUI ! SIGNEZ LA PETITION...…
sur "PMA, GPA : La controverse juridique" Aude MIRKOVIC – Critique de JLuc Pujo – 21 octobre 2014

Benjamine : Bombardement de Bouaké : Trois ministres français échappent à des poursuites ... ETONNANT ? Non ?…
sur « BOUAKE, un crime » - Entretien avec Maître BALAN - Côte d'Ivoire (Juin 2013)

Tags