Osons le dire

Détresse des agriculteurs ! Rapport OFPM - Vérité accablante du Rapport CHALMIN !

140805-agricult.-1.jpg

OFPM : un rapport qui explique la détresse des agriculteurs

Publié le mardi, 12 avril 2016 16:54

[Dossier suivi par Eric ROGALLE, responsable des questions agricoles pour "Penser la France"]

Après la désinformation de décembre 2015 annonçant une hausse de 8,8% des revenus des agriculteurs, la Coordination Rurale relève que le rapport Chalmin rétablit une vérité accablante dont elle informe pourtant régulièrement les dirigeants de notre pays : l'année 2015 est une année noire pour les agriculteurs qui ont pour la plupart perdu de l'argent en produisant la nourriture !

Les produits agricoles plus que jamais au rang de vulgaires matières premières

« Le rapport souligne la totale déconnexion entre les prix des matières premières agricoles et les prix payés par les consommateurs pour leur alimentation, comme nous le signalons depuis de nombreuses années », indique Bernard Lannes, président de la Coordination Rurale.

« Nous voyons dans ce rapport une confirmation du bien-fondé et du pragmatisme de nos propositions pour une autre politique agricole assise sur des prix rémunérateurs pour les agriculteurs avec un effet indolore pour les consommateurs.»

La conception de l’agriculture de la Coordination Rurale est en cela en prise directe avec les aspirations des agriculteurs et des consommateurs, mais en opposition totale avec la vision ringarde de l'OCDE qui affirmait il y a peu à Paris sa croyance dans les bienfaits économiques d’une dérégulation du commerce mondial des produits agricoles.

Un fossé qui conduit les agriculteurs dans le rouge

Les tables rondes, les mesures franco-françaises ou encore les prétendues régulations volontaires de l’Union européenne n'offrent aucune perspective aux producteurs à la veille d'un nécessaire renouvellement des générations.

Pour Bernard Lannes, « il est impératif que l'Union européenne prenne ses responsabilités dans la régulation des productions agricoles sinon nous aboutirons à un modèle agricole à deux vitesses où il ne restera que des productions hyper-industrialisées et du bio. L’Europe, la France en particulier, risque de perdre la diversité de ses productions et la richesse de ses terroirs ! Nos dirigeants doivent en prendre conscience ! »

SOURCE:

http://www.coordinationrurale.fr/ofpm-un-rapport-qui-explique-la-detresse-des-agriculteurs.html

Partager

Derniers commentaires

Anne-Marie : Vincent LAMBERT : Notre faillite philosophique et spirituelle est totale. JLPujo - 3 juillet 2019. "Vincent LAMBERT a témoigné d'un non-abandon,…
sur « Vincent LAMBERT est un Homme qui vit ! » (Communiqué de PENSER LA FRANCE)

Nathalie : Affaire Vincent Lambert : la Cour de cassation sommée de mettre fin à la cacophonie - 28 juin 2019 - Attente d'une Cour de Cassation aux aboies.…
sur « Vincent LAMBERT est un Homme qui vit ! » (Communiqué de PENSER LA FRANCE)

Benjamine : STOP GPA - Appel mondial pour L’ARRÊT IMMÉDIAT DE LA GESTATION POUR AUTRUI ! SIGNEZ LA PETITION...…
sur "PMA, GPA : La controverse juridique" Aude MIRKOVIC – Critique de JLuc Pujo – 21 octobre 2014

Benjamine : Bombardement de Bouaké : Trois ministres français échappent à des poursuites ... ETONNANT ? Non ?…
sur « BOUAKE, un crime » - Entretien avec Maître BALAN - Côte d'Ivoire (Juin 2013)

Anne-Marie : "Européenne 2019 : La force sacrificielle d’Emmanuel MACRON" comme l'écrit jean-luc Pujo... "En s’offrant en victime expiatoire, Emmanuel…
sur Européennes : Macron apparaîtra bien sur une affiche de campagne de LREM

Tags