Actualités

Contre Greenpeace, l’Etat fait le procès de la désobéissance civile

Action de Greenpeace à la centrale nucléaire de Cruas, 28 novembre 2017 (©Greenpeace France) Des peines de sursis et de prison ferme ont été requises contre les vingt-trois militant·e·s de Greenpeace qui ont illégalement pénétré dans la centrale nucléaire de Cruas, en novembre 2017. Pour le ministère public, comme pour EDF, « il est temps que ça s’arrête. Il n’est plus possible de tolérer ces intrusions à répétition ».


> Lire la suite www.mediapart.fr

Partager

Mot clés : proces - greenpeace

Derniers commentaires

Paul De Florant : Jacques CHEMINADE fait référence à l'échec du SOMMET International de Paris du 16 mai 1960, suite à l'affaire de l'avion U2 américain survolant…
sur « Vers la déshumanisation du monde ? » Jacques CHEMINADE - Exceptionnel - 29 septembre 2018

Laurence : AU REVOIR à Antoine SFEIR : Vendredi 5 octobre 2018 Cathédrale Notre-Dame du Liban - rue d’Ulm à Paris - 13h00 Une délégation de la…
sur « Hommage à M. Antoine SFEIR » La Rédaction de Politique-Actu.com

Paul De Florant : Anniversaire - Attentats du 11 septembre 2001 Total accord ! "Si vous refusez de répondre à cette question : "Qui a organisé les attentats du…
sur « Les conséquences politiques des attentats fabriqués du 11 septembre 2001 » par Jean-Luc Pujo, président des Clubs « Penser la France »

allo : Comment peut-on se procurer ce hors-série ?…
sur « Ralentir la vi(ll)e » Hors-série du Sarkophage 48 pages, 4,50 euros

michel.B : Monsieur le président Macron est très actif sur le plan international certes... Hélas, il fait, comme le dit un certain, un énorme cadeau aux…
sur Pétition nationale : Sauvegarder nos RETRAITES !

Tags